plissé

 

définitions

plissé ​​​ , plissée ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif À plis. Jupe plissée.
Qui forme des plis. Une peau toute plissée.
nom masculin Ensemble, aspect des plis. Le plissé d'une jupe.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, son vieux visage, déjà plus plissé qu'il n'est possible de le supposer, se plissait encore sous les éclairs d'une furieuse ironie.Théodore de Banville (1823-1891)
Mais, à voir les yeux ardents, le front plissé, l'attitude réfléchie du captif, on sentait bien qu'il attendait autre chose que du silence.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A leur gauche, un mur de pierres est plissé de rides comme le front d'un vieillard.Hector Bernier (1886-1947)
Rosemary ne riait pas et gardait sans cesse le front plissé par la dernière ou pour la prochaine colère.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Son œil était fixe, son front plissé, ses lèvres un peu tremblantes, bref, la physionomie de quelqu'un qui se sait marcher à un danger.Eugène Chavette (1827-1902)
Jacques, à cette insulte, frissonna de la tête aux pieds et releva son front plissé par la colère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais lui leur mit simplement la main sur la tête, tandis qu'il enserrait la barque du regard, le front plissé de méditation.Marc Elder (1884-1933)
Il retroussa les cheveux pleureurs, et fit voir un hideux sillon blanchâtre à la cime de son front plissé...Paul Adam (1862-1920)
Chignole se lève, se campe les mains dans les poches, la cigarette en équilibre sur la lèvre inférieure, les sourcils froncés, le bout du nez plissé, méfiant.Marcel Nadaud (1889-?)
Sa face rouge, ses yeux ardents, son front plissé, ses mains derrière le dos, indiquaient une colère violente, mais comprimée.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Fornereau colla son oreille à la poitrine du malade et, se relevant, il l'examina attentivement, la figure devenue grave, le front plissé d'une petite ride d'anxiété.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il me tendait un mollusque énorme, tout dentelé, tout plissé, et revêtu d'un test d'aspect cristallin qui avait réellement bonne mine.George Sand (1804-1876)
Duprat, le front plissé, les sourcils croisés, fit un geste pour l'engager à rester, ce qu'elle exécuta d'autant plus volontiers qu'elle n'avait pas envie de rompre ainsi la conversation.Octave Féré (1815-1875)
Son front était fortement plissé, et ses lèvres serrées et contractées semblaient retenir une imprécation...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Elle était grande et maigre, et son visage était plissé de rides aussi fines que si on les avait tracées avec la pointe d'une aiguille.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
L'invention des élégants se confine dans la cravate, dans le velours d'un col, le plissé d'une chemise, ou dans le soin des « dessous ».Jules Lemaître (1853-1914)
Ce portrait est dans un médaillon avec un nœud de ruban plissé dans des fleurs.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il regardait cette scène, le front plissé, les sourcils joints, l'air morne et plein d'inquiétude.Charles Barbara (1817-1866)
De quel droit avez-vous un col plissé, une canne à pomme d'ivoire, un gilet passé ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Très raide, très droite, austère dans sa robe de soie noire, le front plissé, le regard dur, elle n'a pas cessé de songer...Octave Mirbeau (1848-1917)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020