clairon

 

définitions

clairon ​​​ nom masculin

Instrument à vent, cuivre sans pistons ni clés (différent de la trompette). Sonner du clairon.
Soldat qui joue du clairon.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'y eut aucun incident jusqu'au second coup de clairon, qui, à onze heures moins cinq, clôtura le concours.Jules Verne (1828-1905)
Il me sembla que je voyais le veau encore sur ses pieds ; mais à ce moment le clairon retentit, et des cris partirent de tous les côtés de la prairie.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il écoutait au loin, à sa gauche, un bruit vaste et faible, pareil à un profond chant de clairon.Victor Hugo (1802-1885)
Ce clairon avait des vibrations grêles, un peu argentines, dans ce beuglement formidable du vent.Pierre Loti (1850-1923)
Le clairon ne devait pas commander la marche, mais à mesure que chacun recevait l'ordre, celui qui le suivait faisait la même manœuvre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Si, à ce second appel, le clairon se taisait, refus ; si le clairon répondait, consentement.Victor Hugo (1802-1885)
Le bruit de ce gond sonna dans son oreille avec quelque chose d'éclatant et de formidable comme le clairon du jugement dernier.Victor Hugo (1802-1885)
Un trompette le suivait à quelque pas, agitant un mouchoir blanc et lançant de temps à autre des coups de clairon.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Peu après cet incident, je me trouvais au milieu de la caballada, cherchant mon cheval, lorsque le son d'un clairon frappa mon oreille.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les flèches commencèrent à siffler autour de nous ; mais à travers tous les bruits, les sons du clairon, qui donnaient le signal de l'attaque, se firent entendre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
A ce bruit de clairon répondit du haut de la tour un son de trompe.Victor Hugo (1802-1885)
Clairon, par ses succès, enlevoit toujours quelque rôle à l'une et à l'autre de ces actrices ; et moi, son poète fidèle, j'étois aussi l'objet de leur inimitié.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Sur celui-ci, et comme pour en redoubler la mélancolie en faisant mieux sentir, par contraste, son vaste silence sans oiseaux, des sonneries de clairon passaient sans cesse.Paul Bourget (1852-1935)
C'est la patrie et la gloire au point de vue du peuple marin des côtes provençales : le poëte n'embouche pas moins bien le clairon que la flûte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En tenue de campagne et clairon sonnant, sans doute ils revenaient d'une reconnaissance, peut-être d'un combat.Octave Mirbeau (1848-1917)
Des minutes encore se passèrent, et vers la gauche, du côté de la deuxième brigade, un clairon sonna l'appel.Émile Zola (1840-1902)
Bachelard était allé battre le vitrage du bout des doigts, en sifflotant une sonnerie de clairon, comme pour montrer son parfait mépris devant de pareils scrupules.Émile Zola (1840-1902)
Cependant ce clairon avait péché par excès de zèle et sonné sans ordre, à son heure habituelle ; car on ne lava pas le pont ce matin-là.Pierre Loti (1850-1923)
En nous voyant venir, l'ennemi, embusqué dans plusieurs jardins que nos troupes n'occupaient pas, dirigea sur nous son feu, qui nous blessa un sous-officier et un clairon.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
D'autres cygnes, dits « cygnes-trompettes », dont le cri ressemble à un appel de clairon, furent aperçus aussi, émigrant par troupes nombreuses.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLAIRON » s. m.

Espece de trompette qui a un son plus aigu que l'ordinaire. Le clairon a le tuyau plus étroit que la trompette. Menage le derive de l'Italien clarone, qui a été fait de clarus. C'est à cause qu'il rend un son clair. Dans la basse Latinité on l'appelle clarasius, clario & claro.
 
CLAIRON, est aussi un jeu de l'orgue qui est long de quatre pieds, accordé à l'octave de la trompette, & qui de même qu'elle se termine par enhaut en s'eslargissant par l'endroit qu'on nomme le pavillon.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020