Email catcher

clore

Définition

Définition de clore ​​​ verbe transitif

vieux Fermer pour empêcher l'accès.
vieilli Entourer d'une enceinte. ➙ enclore.
Terminer ; déclarer terminé. Clore un débat, une négociation. ➙ clôturer (2).

Conjugaison

Conjugaison du verbe clore

actif

indicatif
présent

je clos

tu clos

il clôt / elle clôt

ils closent / elles closent

imparfait
passé simple
futur simple

je clorai

tu cloras

il clora / elle clora

nous clorons

vous clorez

ils cloront / elles cloront

Synonymes

Synonymes de clore verbe transitif

fermer

enclore, clôturer, enfermer

achever, arrêter, clôturer, finir, terminer, [une séance] lever

Exemples

Phrases avec le mot clore

Le président ne montait plus que rarement, toujours trouvait des prétextes pour se clore en son cabinet.Camille Lemonnier (1844-1913)
Durant cette rencontre, les participants établissent une feuille de route et se fixent comme objectif la fin de l'année 2001 pour clore les négociations.Courrier hebdomadaire du CRISP, 2017, Élise Rousseau (Cairn.info)
Mais brandir ces chiffres en étendard comme le font certains ne suffit pas à clore le sujet.Capital, 23/04/2014, « Dividendes : en donne-t-on trop aux actionnaires ? »
Avant de clore ce chapitre, un mot d'un des chagrins les plus vifs que j'aie éprouvés au collége.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Cette fin vient presque saboter le film qu'elle était censée clore.Vertigo, 2013, Zeynep Jouvenaux (Cairn.info)
Celles-ci sont acceptables, mais elles doivent être mises en œuvre afin que nous puissions clore l'affaire.Europarl
Cette nomination est supposée clore la crise politique ouverte depuis près d'un an et éloigner le risque d'élections anticipées.Le Courrier des Pays de l'Est, 2003, Daniel Thomas (Cairn.info)
Conseils nutritionnels et séances d'exercices physiques, schémas ou vidéos à l'appui, viennent ponctuer ou clore les articles consacrés aux conséquences du confinement.Ça m'intéresse, 04/08/2021, « Le sport à domicile, une pratique qui ne date pas d’hier »
Permettez-moi, mon cher directeur, de clore cette lettre sur cette note apaisée et plus fraîche.Paul Bourget (1852-1935)
Pour clore ce débat, une proposition de résolution a été présentée par la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire.Europarl
J'ai reçu une proposition de résolution pour clore ce débat.Europarl
Ils viennent de clore l'impression du premier livre écrit avec des caractères mobiles.Géo, 03/03/2021, « Gutenberg : portrait de celui qui a révolutionné l'imprimerie »
Il nous faut d'abord clore les chantiers ouverts.Europarl
Puis, les jeux d'équipes, avec ou sans ballon, verront le jour avec une journée festive pour clore le cycle.Ouest-France, 16/09/2021
Pour clore le débat, l'exécutif veut donc s'appuyer sur des chiffres précis.Capital, 23/09/2019, « Retraite : le gouvernement prépare ses arguments pour vous inciter… »
Cette consécration électorale venait clore une campagne dominée par une volonté de changement que le nouvel élu semblait le mieux incarner.Politique africaine, 2006, Cédric Mayrargue (Cairn.info)
La dénonciation est individuelle et elle n'a pas pour conséquence de clore le compte.Capital, 03/06/2013, « Mésentente, décès…, comment bien gérer son compte joint »
Une manière de clore le débat, avant même son commencement.Ça m'intéresse, 22/01/2012, « Pourquoi les femmes simulent-elles ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CLORRE verb. act. & neut.

Fermer, boucher quelque chose. Cette boëste ne clost pas bien. cette chambre est froide, parce que la porte ne clost pas tout à fait. ce pourpoint ne peut pas clorre par devant, il est trop estroit. On dit aussi, Clorre l'oeuil, ou la paupiere. Il n'a pû clorre l'oeuil toute la nuit. Dés que cet homme eut les yeux clos, on pilla sa succession, pour dire, dés qu'il fut mort. Ce mot vient du Latin claudere. Nicod.
 
CLORRE, signifie aussi, Faire une enceinte qui enferme un espace. Clorre une ville de murs & de bastions. Clorre un parc, un jardin de hayes, de fossés.
 
CLORRE, se dit aussi figurément en choses morales. Clorre une affaire, c'est la conclurre, la terminer. Clorre une assemblée, c'est la rompre, la licentier, la finir. Clorre un compte, c'est l'arrester, voir combien il y a d'excés, ou de reste en la recepte, ou depense. Clorre un Inventaire, c'est y mettre le dernier article, qui est la prestation de serment qu'on fait faire aux parties, & à leurs domestiques, qu'ils n'ont recelé, ni vû receler ou divertir aucuns meubles ou effets de la maison.
 
On dit aussi, Clorre la bouche à quelqu'un, pour dire, qu'on luy a objecté de si fortes raisons, qu'il n'a eu rien à repliquer.
 
CLORRE LE PAS, se disoit aussi autrefois dans les tournois, de certaine ceremonie qu'on faisoit en les terminant.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine