fermer

 

définitions

fermer ​​​ verbe

verbe transitif
Appliquer les éléments mobiles de (une ouverture) de manière à boucher le passage entre l'intérieur et l'extérieur (contraire ouvrir). Fermer une porte, la porte.
Priver de communication avec l'extérieur, par la mise en place d'un élément mobile. ➙ clore. Fermer une valise. —  sans complément Dépêchez-vous, on ferme !
Rapprocher, réunir (des éléments mobiles) ; disposer en rapprochant, en réunissant les éléments. Fermer les paupières ; les yeux. Fermer la bouche. —  familier Fermer sa gueule, se taire. Fermez-la !, taisez-vous. —  familier Fermer une lettre. ➙ cacheter. Fermer un livre.
Rendre infranchissable ; empêcher d'utiliser (un passage…). Fermer une route. ➙ barrer. —  L'aéroport est fermé.
familier Arrêter (un flux…) par un mécanisme. Fermer l'eau, l'électricité. —  Fermer un robinet.
Faire cesser de fonctionner. Fermer la télévision. ➙ éteindre.
abstrait Rendre inaccessible. Fermer une carrière à qqn.
Mettre une fin à. Fermer une liste. ➙ arrêter, clore. —  Fermer la parenthèse.
verbe intransitif
Être, rester fermé. Le magasin va fermer.
Pouvoir être fermé. Cette serrure ferme mal.

se fermer ​​​ verbe pronominal

(réfléchi) Devenir fermé. La porte s'est fermée toute seule. —  Se fermer à, refuser l'accès de.
(passif) Être fermé. Robe qui se ferme dans le dos.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ferme

tu fermes

il ferme / elle ferme

nous fermons

vous fermez

ils ferment / elles ferment

imparfait

je fermais

tu fermais

il fermait / elle fermait

nous fermions

vous fermiez

ils fermaient / elles fermaient

passé simple

je fermai

tu fermas

il ferma / elle ferma

nous fermâmes

vous fermâtes

ils fermèrent / elles fermèrent

futur simple

je fermerai

tu fermeras

il fermera / elle fermera

nous fermerons

vous fermerez

ils fermeront / elles fermeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutes les promesses de faire fermer les paradis fiscaux, de taxer correctement les transactions financières et de mettre fin aux produits financiers spéculatifs ont été enterrées.Europarl
Je m'en réjouis car ce serait fermer la porte à tout ce pour quoi nous plaidons depuis tant d'années, à savoir une gouvernance économique de la zone.Europarl
Certains ont même décidé de fermer des hôpitaux dans des villes de petite taille ou de diminuer le nombre d'opérations chirurgicales.Europarl
N'entrent pas dans ces estimations les postes de travail agricoles perdus et les industries qui ont dû fermer leurs portes.Europarl
Un nombre conséquent d'installations d'égrenage sont non viables et sont sur le point de fermer.Europarl
Il faut décider d'initiatives nouvelles contre la fraude fiscale, contre l'évasion des capitaux, et fermer les paradis fiscaux, comme cela avait été promis.Europarl
Vu le temps nécessaire pour fermer les mines, cette réhabilitation sera encore en cours lorsque cette directive entrera en vigueur.Europarl
Sa critique à l'encontre de cette iconoclastie était trop virulente, si bien que l'agence de presse, qui existait depuis 1950, a dû fermer ses portes.Europarl
En tant que non-fumeur actif depuis toujours, loin de moi l'idée de soutenir le tabagisme et encore moins de fermer les yeux sur les dangers potentiels qu'il représente.Europarl
Elle propose en outre de fermer deux chantiers pour parvenir au plein potentiel, et ceci est tout simplement ridicule.Europarl
Pour répondre à une autre question qui a été posée, il ne s'agit pas aujourd'hui de fermer les délégations.Europarl
La solution n'est pourtant pas de fermer les frontières, mais de chercher des mesures concrètes afin de faciliter l'intégration des citoyens dans la diversité des sociétés européennes.Europarl
La révision proposée de la directive sur la fiscalité de l'épargne a pour objectif de fermer des échappatoires et de mieux prévenir l'évasion fiscale.Europarl
Les subventions jouent peut-être sur le choix du nouvel emplacement, mais elles n'entraînent pas nécessairement la décision de fermer ou de réduire les installations existantes.Europarl
Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur ce qui n'est, ni plus ni moins, qu'un pillage néocolonial qui ne veut pas dire son nom.Europarl
Nous ne pouvons pas nous contenter de fermer les portes et de qualifier tous les migrants de délinquants.Europarl
Alors que le gouvernement est fermement décidé à fermer la centrale, nous devrions nous souvenir que toutes les forces politiques ne soutiennent pas cet engagement.Europarl
En outre, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur l'impact qu'ont ces déchets sur l'environnement et sur leur nocivité pour la biodiversité.Europarl
En d'autres termes, nous devons forcer les autorités nigérianes à respecter la démocratie les élections libres ou – soyons francs – il faudra songer à fermer le robinet de l'aide financière.Europarl
Nous pouvons bien entendu comprendre les ressentiments et les sentiments d'injustice, mais nous ne pouvons pas fermer les yeux sur la justice sommaire.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FERMER » v. act.

Clorre, boucher, entourer, mettre un obstacle à l'entrée ou à la sortie de quelque personne ou de quelque chose.
 
Fermer une chambre, c'est clorre la porte : & on dit, qu'une chambre est bien fermée, quand il n'y entre point de vent, quand les portes & les fenestres joignent bien. Fermer une ville, un parc, c'est les entourer de murailles. Fermer un coffre, c'est joindre le coffre avec son couvercle par une serrure ou cadenat, pour empêcher qu'on n'y fouille. Fermer un passage, c'est en boucher les advenuës. Fermer les rideaux, c'est tirer les rideaux dont un lit est entouré. Fermer sa bourse, c'est en serrer l'ouverture par des cordons. Fermer une parenthese, c'est finir, clorre une parenthese avec la marque ordinaire.
 
FERMER, signifie aussi, Joindre. Fermer les levres, la bouche, les paupieres, une playe. Fermer un livre qui estoit ouvert. Fermer une lettre, c'est la plier & la cacheter. Fermer la main, c'est joindre les doits contre les paulmes de la main. Fermer les portes, c'est empêcher l'entrée & la sortie des vaisseaux, interdire le commerce.
 
FERMER, se dit aussi figurément en la plus-part des phrases cy-dessus. Fermer la porte aux abus & aux malversations, c'est faire de bons reglements qui empêchent qu'on ne commette quelques abus. Fermer la porte à quelqu'un, pour dire, luy deffendre l'entrée d'une maison. Fermer les oreilles, c'est n'écouter aucunes prieres, sollicitations ni remonstrances. Fermer la bouche à quelqu'un, c'est luy imposer silence, ou dans la dispute luy repliquer si fortement, qu'il soit convaincu, & n'ait plus le mot à dire. Fermer les yeux, c'est faire semblant qu'on ne voit pas quelque chose, ou qu'elle est de si peu d'importance, qu'elle ne merite pas qu'on s'y arreste. On dit que les bourses sont fermées, quand on ne trouve plus d'argent à emprunter, à negotier.
 
On dit aussi, qu'un marchand a fermé sa boutique, quand il a quitté le traffic, ou qu'il a fait banqueroute. Fermer le Palais, fermer les classes, pour dire, Cesser les plaidoiries, les estudes, soit en temps de vacations, soit en temps de peste, &c. fermer les atteliers, pour dire, Faire deffence de bastir.
 
On dit, Fermer le chemin, le passage à quelqu'un, pour dire, Venir à la traverse, mettre un obstacle à son dessein, à ses entreprises.
 
On s'en sert aussi en ces phrases. Je n'ay pû fermer l'oeuil de toute la nuit, pour dire, Je n'ay pû dormir. Fermer la porte au nez de quelqu'un, pour dire, luy faire l'affront de l'empêcher d'entrer quelque part.
 
Fermer la porte sur soy, c'est se servir de la deffense d'une porte, lors qu'on se sauve de la poursuitte d'un ennemi, ou qu'on empêche qu'il ne surprenne.
 
On dit aussi, Se fermer, pour dire, S'arrester, se fixer à quelque chose. Il ne veut donner que 10. mille escus de cette charge, il s'est fermé là. il a dit son advis, il s'est fermé là, il n'en demordra point.
 
On se sert encore de ce mot en quelques occasions. Fermer les yeux à quelqu'un, c'est luy rendre les dernieres assistances jusqu'à l'agonie, & jusqu'à ce qu'on luy ferme les yeux en effet.
 
Fermer la bouche à un Cardinal, se dit des Cardinaux nouvellement nommez, qui n'ont point de voix dans les affaires jusqu'à ce que le Pape ait fait la ceremonie de leur ouvrir la bouche. Fermer la marche, c'est à dire, Estre au dernier rang dans quelque cavalcade ou autre marche de ceremonie, ou d'armée.
 
On dit aussi au manege, Fermer une passade, pour dire, la terminer avec justesse, avec une demi-volte, &c.
 
FERMER, se dit quelquefois neutralement, C'est une maison qui ferme bien. ce flacon ferme à vis. cette serrure ferme à double tour.
 
On dit proverbialement & ironiquement, Il est temps de fermer l'estable quand les chevaux s'en sont enfuis, pour dire, qu'un remede vient trop tard quand l'accident est arrivé.
 
FERMÉ, ÉE. part. & adj.
 
On appelle un e fermé, celuy qui est accentué.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020