Email catcher

cocu

Définition

Définition de cocu ​​​ , cocue ​​​ nom et adjectif

familier Personne dont le conjoint est infidèle. « Le Cocu magnifique » (pièce de Crommelynck). locution Une veine de cocu : beaucoup de chance.
adjectif Elle est cocue.

Synonymes

Synonymes de cocu, cocue nom et adjectif

trompé, qui porte des cornes, cornard (familier, vieilli)

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COCU s. m.

Terme injurieux. Nom qu'on donne à celuy dont la femme est adultere. Les jaloux sont plus souvent cocus que les autres. Ce mot est bas, & ne se dit qu'en raillerie dans les chansons, dans les Comedies. Menage croit que ce mot vient de cuculus, à cause que le coucou va pondre dans le nid des autres oiseaux. Spelmannus le derive de cucurbita, & cucurbitare, qui signifie, débaucher la femme d'autruy. On y peut adjouster l'étymologie burlesque du Moyen de Parvenir, de coq usé, parce que cette qualité arrive ordinairement aux vieillards & aux impuissants. Mais du Cange dit plus vraisemblablement, que c'est le mot de cous redoublé, qu'on disoit aussi pour cornard : d'où vient qu'on a appellé aussi ces gens-là coupaux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine