Email catcher

cognée

Définition

Définition de cognée ​​​ nom féminin

Grosse hache à biseau étroit. locution Jeter le manche après la cognée : se décourager, renoncer par lassitude, dégoût.

Exemples

Phrases avec le mot cognée

Un battant tient encore, selon moi ; j'y donne mon petit coup de cognée.Émile Zola (1840-1902)
Moi, je vous dis que le rang ne se perd pas ; mais voilà comme vous êtes : vous jetez toujours le manche après la cognée !George Sand (1804-1876)
Comment peut-on croire qu'il suffise de se munir d'une doloire, d'une cognée et de haches pour se transformer en charpentier aux yeux d'autrui ?Le Moyen Age, 2008, Corinne Füg-Pierreville (Cairn.info)
Ce temps est aussi celui des changements dans les façons de travailler, transporter, mais non pas récolter les bois (usage de la cognée, du passe-partout).Histoire & Sociétés Rurales, 2018 (Cairn.info)
L'équarrissage se fait le plus souvent à la hache (cognée, doloire) ou plus rarement à la scie de long.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Corentin Olivier (Cairn.info)
Le 22 octobre 2020, les secours se rendent chez elle après un énième appel dans lequel elle dit s'être cognée après une chute.Ouest-France, 30/04/2021
Pour certains élèves affectés de telles notes, on jette le manche après la cognée, se contentant de formes scolaires sans exigences intellectuelles.Revue française de pédagogie, 2020, Viviane Isambert-Jamati (Cairn.info)
Les rochers se fendaient comme des planches de sapin sous la cognée.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La dernière compagne s'était également soi-disant cognée la tête et les jambes contre le mur.Ouest-France, Isabelle JÉGOUZO, 20/08/2021
De plus, la cognée sert à d'autres étapes de la chaîne opératoire comme lors de l'ébranchage* ou de l'ébauchage*.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2020, Corentin Olivier (Cairn.info)
Il raconte l'avoir poussée, elle serait alors tombée sur le matelas et c'est par un effet de rebond qu'elle se serait cognée sur le coin de la fenêtre.Ouest-France, 05/02/2021
Le visage tuméfié, l'arcade sourcilière ouverte et des contusions sur différentes parties du corps, la victime indique, dans un premier temps, s'être cognée contre une porte.Ouest-France, Huguo PIGEON, 16/07/2020
Continuer à financer des structures inopérantes, c'est condamner l'action sociale tout entière et favoriser le retour de cognée que l'on sait.Vie sociale et traitements, 2007, Joël Dutertre (Cairn.info)
Chaque coup de cognée lui entrait en plein cœur.Émile Zola (1840-1902)
Les deux premiers jours de travail ont été à l'équarrissage des grumes, à la cognée et à la doloire (petite hache).Ouest-France, 07/08/2020
Oui, voilà ce que je disais, et à la première circonstance que je ne m'explique pas, là, sur-le-champ, je jette le manche après la cognée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce fut l'affaire de quelques coups de cognée.Victor Hugo (1802-1885)
Mon idée est qu'il ne faut pas jeter le manche après la cognée, quand ce manche tient lui-même dans une main solide.Paul Mahalin (1838-1899)
Ne jetons pas le manche après la cognée !Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COGNÉE s. f.

Grande hache, instrument de fer tranchant, ayant un long manche de bois. Il sert aux Bucherons à abattre du bois dans les forests, aux Charpentiers à le tailler dans le chantier. Esope a fait une belle fable de Mercure & du paysan qui avoit perdu sa cognée. Les Charpentiers appellent leurs grandes cognées, espaules de mouton, & les petites hachereaux.
 
COGNÉE, se dit proverbialement en ces phrases. Il est allé au bois sans cognée, pour dire, Il est allé faire une affaire, & il n'a pas porté les choses necessaires pour la faire reüssir. On dit aussi, Jetter le manche aprés la cognée, lors qu'on desespere de faire reüssir une affaire, & qu'on l'abandonne.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022