coloration

définitions

coloration ​​​ nom féminin

Action de colorer ; état de ce qui est coloré. ➙ coloris. La coloration de la peau.
au figuré Coloration de la voix, d'un sentiment, son aspect particulier.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'haleine du matin et la coloration oblique du soleil rose et riant donnaient une poésie nouvelle à ces belles productions de la terre.George Sand (1804-1876)
Nous n'avons aucune des passions qui sortent l'homme d'une bibliothèque, d'un musée, – de la méditation, de la contemplation, de la jouissance d'une idée ou d'une ligne ou d'une coloration.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Chez les oiseaux, la disparité sera de coloration, de volume, de longueur, forme et frisure des plumes ; chez les mammifères, de taille, de poil, de barbe, de cornes.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ces roches ont une structure concrétionnée peu visible, et sont remplies de pseudo-fragments anguleux de coloration variée.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Une coloration idéologique lui a été conférée, complètement incongrue dans un débat comme celui qui porte sur l’aide aux pays en voie de développement.Europarl
De blanche qu'elle était, la mer se faisait rouge, coloration due à la présence d'un sel de fer.Jules Verne (1828-1905)
Mais, en regardant plus attentivement, on voit que c'est plutôt la couleur de sépia qui domine dans toute cette coloration.Jules Verne (1828-1905)
Toutefois, plusieurs éléments erronés introduits par des amendements à forte coloration politique déforment ce rapport.Europarl
Nous vous en sommes redevables car cela contribue à décrisper un thème à forte coloration idéologique ; à dire vrai, un thème doublement chargé sur le plan idéologique.Europarl
Si ses cheveux commençaient à blanchir, si la chaude coloration de son teint se faisait plus mate, ses yeux étaient toujours animés du même feu qu'autrefois.Jules Verne (1828-1905)
Son pelage assez variable de coloration est en général brun noir dessus, brunâtre en dessous.René Martin (1846-1925)
Sa respiration était régulière, et une coloration légère avait remplacé la pâleur qui d'ordinaire blanchissait ses traits.Jules Lermina (1839-1915)
Et quand je disais que le japonisme était en train de révolutionner l'optique des peuples occidentaux, j'affirmais que le japonisme apportait une coloration nouvelle, un système décoratoire nouveau.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il peut arriver que la coloration de la petite étoile en vert ou en bleu soit un effet de contraste.Adrien Guilmin (1812-1884)
Ainsi, longtemps, certains défenseurs prétendus de la forme se sont refusés à admettre la coloration de l'architecture grecque des belles époques.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La coloration a disparu dans les chairs, dont les clairs sont jaunes et les ombres noires.Eugène Delacroix (1798-1863)
On ne peut lui reprocher qu'un goût trop prononcé pour la coloration gorge de pigeon, qui apporte à ses compositions une harmonie un peu ardoisée.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il n'avait pas besoin d'en apprendre davantage cette coloration rosée, qui se remarque dans les asphyxies par l'oxyde de carbone, l'avait fixé.Hector Malot (1830-1907)
Le fossoyeur ne remarqua ni la coloration de ses joues brûlantes ni les larmes qui humectaient ses yeux.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Dans cet intervalle, les ailes prennent leur coloration normale, les tarses se colorent, et les pièces de la bouche, d'abord étalées, se rangent dans la position voulue.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 1 "Figurez-vous", épisode 1

Une nouvelle série consacrée aux figures de style, qui ne manquera pas de vous passionner ! Ce mois-ci : la catachrèse.

 

Julien Barret 26/05/2021