Email catcher

ton

Définition

Définition de ton ​​​ , ta ​​​ , tes ​​​ adjectif possessif

(sens subjectif)
Qui est à toi, t'appartient (➙ toi, tien, tu). C'est ta veste. Occupe-toi plutôt de ton avenir. Ce n'est pourtant pas ton habitude.
(devant un nom de personne) Exprime des rapports de parenté, d'amitié, de vie sociale. Ton père, ta mère. Ton amie.
(sens objectif) Ton juge, celui qui te juge. À ta vue, en te voyant.

Définition de ton ​​​ nom masculin

Hauteur de la voix. Le ton aigu, grave d'une voix. Changement de ton, inflexion.
Qualité de la voix humaine, en hauteur (ton proprement dit), en timbre et en intensité, qui dépend du contenu du discours, de ce qui est exprimé. ➙ accent, expression, intonation. Un ton suppliant, moqueur. Un ton de supériorité. Avoir un ton détaché, sec. Dire qqch. sur le ton de la plaisanterie. Hausser, baisser le ton : se montrer plus, moins arrogant. Ne le prenez pas sur ce ton : de si haut. Dire, répéter qqch. sur tous les tons : de toutes les manières.
Manière de s'exprimer. Le ton amical d'une lettre.
locution De bon ton : de bon goût. Une élégance, une réserve de bon ton. Donner le ton : fixer, par ses propres manières, le ton admis dans une société.
Linguistique Hauteur du son de la voix ; accent de hauteur.
Hauteur, ton obligé d'un son (dans les langues à tons : chinois, langues africaines, suédois…).
Musique Intervalle qui sépare deux notes consécutives de la gamme (dans une tonalité*). Il y a un ton majeur entre do et ré, un demi-ton entre mi et fa.
Musique Hauteur absolue d'une échelle de sons musicaux (réglée par le diapason) ; échelle musicale d'une hauteur déterminée (désignée par le nom de sa tonique). Le ton de si bémol majeur, mineur.
Hauteur des sons émis par la voix dans le chant ou par un instrument, définie par un repère. Donner le ton. Sortir du ton : détonner. Se mettre dans le ton : s'accorder.
Couleur, considérée dans sa force, son intensité. ➙ teinte, nuance. Une tenue aux tons criards. locution Ton sur ton : dans une même couleur nuancée, claire et foncée. ➙ camaïeu.

Synonymes

Synonymes de ton nom masculin

accent, inflexion, intonation, manière de parler, modulation, registre, timbre, tonalité, voix

style, coloration, facture, forme, langue, manière, patte, plume, registre, style, touche, tournure

teinte, coloris, couleur, degré, nuance, tonalité, [de chair] carnation

[Musique] note, modulation, tonalité

Synonymes de être dans le ton

être dans la note, être au diapason

Synonymes de donner le ton

donner le la

Synonymes de baisser le ton

mettre une sourdine

Synonymes de faire baisser le ton de

rabattre le caquet de

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec ton (intonation)

verbe + ton

ton + verbe

ton + adjectif

 

Mots qui s'emploient fréquemment avec ton (style, ambiance)

verbe + ton

ton + adjectif

ton + verbe

Mots qui s'emploient fréquemment avec ton (intensité de couleur)

verbe + ton

nom + de + tons

ton + adjectif

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot ton

Là, ma chère, sera ton pouvoir, là est toute la question.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le ton est monté, jusqu'à ce que la bagarre éclate.Ouest-France, 08/09/2021
Enfin, on peut jouer la carte du psychédélique avec des filtres plus futuristes où, par exemple, les tons bleus deviennent électriques.Géo, 26/06/2018, « 7 astuces pour sublimer vos photos de voyage »
Il s'agit de contenir son agacement, d'adopter un ton respectueux et cordial.Capital, 27/06/2019, « Managers, soyez justes envers vos équipes »
Cette expression entre nous devant les familles avait un ton particulier.La psychiatrie de l'enfant, 2016, Gilbert Coyer (Cairn.info)
Des souvenirs personnels, des rapprochements surprenants entre passé et présent s'insèrent dans des descriptions savantes et donnent un ton très sympathique à l'ensemble.Ethnologie française, 2018 (Cairn.info)
Et on retrouve ces mêmes tons chaleureux sur la couverture des livres pour mieux se repérer.Ouest-France, Emmanuelle LESCAUDRON, 12/09/2021
Cette précision se retrouve dans l'évocation des mésaventures amoureuses du héros adulte, alors même que le ton en est très différent.Dix-huitième siècle, 2015, Emmanuelle Sempère (Cairn.info)
Chez les plus jeunes lecteurs, l'enfant va plus chercher à comprendre le texte en le lisant à haute voix, pour mettre le ton.Ça m'intéresse, 24/01/2022, « Lire un texte à haute voix aide-t-il à le comprendre ? »
Cette fois-ici, la justice bruxelloise a décidé de durcir le ton.Capital, 02/02/2020, « L'incroyable motif de la condamnation d'un voleur de vélo »
Ce qui semble particulièrement réussi dans cet ouvrage, c'est le ton adopté par l'ensemble de ces interventions.Le Temps des Médias, 2005 (Cairn.info)
On remarque une différence de ton évidente entre ce débat et celui qui l'a immédiatement précédé.Europarl
Des termes, des tournures, un style et un ton semblèrent uniformiser un mode de narration.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2006, Christophe Prochasson (Cairn.info)
L'entassement de cartons, qui saturent l'entrée des locaux, donne le ton.Ouest-France, Jean Delavaud, 28/01/2018
L'idée était bien sûr à prendre sur le ton de l'humour, mais elle lui a tout de même traversé l'esprit.Ouest-France, Brice MICLET, 14/01/2016
En 2012, il en arborait une rouge, dans les tons de l'ensemble de l'affiche.Ouest-France, 10/04/2017
D'une certaine manière, ces deux hommes donnent le ton, celui du zèle administratif, à la nouvelle commission des élus.Histoire, économie & société, 2014, Jérôme Loiseau (Cairn.info)
Si ce phrasé disparait (ton monocorde et monotone), il est très difficile à l'auditeur de comprendre son interlocuteur.Ça m'intéresse, 24/01/2022, « Lire un texte à haute voix aide-t-il à le comprendre ? »
Ce sont les marées qui donnent le ton de la journée.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 19/07/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TA Pronom feminin

de la seconde personne. Ta raison, ta femme. On met ton, quand le mot suivant commence par une voyelle. Ton inclination.

Définition ancienne de TON Pronom personnel possessif,

qui a au feminin ta, & qui se dit même pour le feminin, quand le mot suivant commence par une voyelle. Ton logis, ta maison. Ton amour, ton entreprise.

Définition ancienne de TON s. m.

Terme de Musique. Inflexion de voix qui marque diverses passions de l'ame. Un ton doux & agreable, est le ton dont on parle en conversation. Un ton aigre & menaçant, est celuy qui marque un homme en colere. Un ton fier & imperieux, est celuy qui commande, lors qu'on parle d'un ton de maistre. Un ton mocqueur & ironique, est le ton d'une personne qui a de la haine, ou de l'envie. Un ton plaintif & dolent, est celuy qui témoigne de l'affliction, de la douleur. Un ton de Declamateur, de Comedien, est celuy dont on use dans les harangues & sur les theatres. Ce mot de ton exprime sa principale cause, qui est la tension du corps qui le produit. Le ton est grave, ou aigu, selon que le corps sonnant a une differente tension, comme on voit arriver aux cordes des instruments.
 
TON, se dit particulierement en Musique, de l'elevation de la voix par certains degrez ou intervalles égaux ou mesurez, qui servent à former des accords, & qui sont reglez par les notes, ut, re, mi, fa, sol, la, si. On le dit des instruments, aussi-bien que de la voix. Il faut hausser ou baisser sa voix ou son instrument d'un ton, d'un demi-ton. Un ton faux, est celuy qui n'est pas juste. Le ton mineur, est la difference de la quinte & de la sexte majeure, ou de la quarte & de la tierce mineure. Il est composé de deux demi-tons, l'un majeur, & l'autre mineur, & aide à composer la tierce majeure. Le ton majeur est la difference de la quinte & de la quarte ; & le demi-ton majeur est la difference de la quarte & de la tierce majeure. Le ton majeur surpasse le ton mineur d'un comma. Le demi-ton est toûjours placé entre deux tons d'un costé, & trois de l'autre. On appelle aussi le ton majeur, le ton parfait ; & demi-ton mineur, le demi-ton imparfait. L'intervalle en nombres du ton majeur est de 8. à 9. celuy du mineur de 9. à 10.
 
TON, se dit aussi d'une maniere de chanter, ou d'accorder un instrument. Ce luth est accordé sur le ton de B quarre, on n'y peut joüer cette piece qui est sur B mol, sans changer de ton. C'est le Maistre de Musique qui donne le ton pour accorder les instruments, pour commencer à chanter. On dit aussi, le ton enrhumé. Dans le plein chant on dit les huit tons du Magnificat, le ton de la Preface, de l'Evangile, &c.
 
TON, se dit aussi en Peinture d'un degré de couleur par rapport au clair-obscur.
 
TON, se dit figurément en Morale. Depuis la perte de son procés, il a bien changé de ton, il est bien humilié, il parle bien d'une autre maniere. Cet homme l'a pris sur un ton trop haut, pour dire, Il ne pourra soustenir ce qu'il a entrepris. On dit aussi ironiquement, Il est bon sur ce ton là, pour dire, qu'une chose est ridicule ou mal fondée.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine