confire

 

définitions

confire ​​​ verbe transitif

Mettre (des aliments) dans un élément qui les conserve. Confire des cornichons dans du vinaigre, des fruits dans du sucre (➙ confit).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je confis

tu confis

il confit / elle confit

nous confisons

vous confisez

ils confisent / elles confisent

imparfait

je confisais

tu confisais

il confisait / elle confisait

nous confisions

vous confisiez

ils confisaient / elles confisaient

passé simple

je confis

tu confis

il confit / elle confit

nous confîmes

vous confîtes

ils confirent / elles confirent

futur simple

je confirai

tu confiras

il confira / elle confira

nous confirons

vous confirez

ils confiront / elles confiront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce gouverneur était donc un heureux métayer, récoltant vins, figues, huiles et oranges, faisant confire ses citrons et ses cédrats au soleil de ses casemates.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il n'a pas davantage cherché le succès dans ce qu'on a nommé l'art de confire le fruit défendu.Charles Dejob (1847-1916)
Ici, la flore était représentée par de larges tapis de cette criste-marine, petite plante ombellifère très-bonne à confire, qui porte aussi les noms de perce-pierre, de passe-pierre et de fenouil-marin.Jules Verne (1828-1905)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONFIRE » v. act.

Donner aux fruits, aux fleurs, aux herbes, aux racines, certaines preparations qui les rendent plus agreables, ou qui empêchent qu'ils ne se corrompent. Les Anciens ne confisoient qu'avec le miel ; maintenant on confit avec le sucre. on confit des concombres, de la perce-pierre, du pourpier avec du sel & du vinaigre, pour en faire des salades d'hiver.
 
CONFIRE, signifie aussi, Laisser tremper, imbiber long-temps un mets dans la sauce, dans le vin, dans le beurre, dans le vinaigre.
 
On dit aussi, qu'un fruit est tout confit sur l'arbre, pour dire, qu'on ne l'a point cueilli qu'en sa plaine maturité. Il se dit particulierement des fruits doux, comme l'abricot, les figues. Les Provençaux se vantent de manger les fruits tout confits sur les arbres.
 
CONFIRE, se dit figurément en choses morales, en parlant de ceux qui ont quelque bonne ou mauvaise qualité qui les penetre, & qui se trouve chez eux au supreme degré. Cette bonne femme est toute confite en devotion. Elle a un fils fort méchant qui est tout confit en malice.
 
CONFIT, ITE. part. & adj.
 
On appelle aussi une ame confite en amertume, en douleurs, quand elle est inconsolable, dans de longues & de fortes afflictions.
 
CONFIRMATIF, IVE. adj. Qui rend une chose plus assûrée & plus ferme. Cette maxime est fondée sur la loy, & sur plusieurs ordonnances confirmatives. cet arrest est confirmatif d'une telle sentence du Juge inferieur. cette nouvelle est confirmative de celle que j'avois dêjà apprise.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020