contradicteur

définitions

contradicteur ​​​ , contradictrice ​​​ nom

Personne qui contredit. ➙ adversaire, opposant.

synonymes

contradicteur, contradictrice nom

adversaire, opposant, antagoniste

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La bonne foi de notre contradicteur n'est donc pas mise en question : ce qu'il nous importe de déterminer, c'est le degré d'autorité qui appartient à ses jugements.Claude de La Poëpe (1814-1886)
D'ailleurs, mon aimable contradicteur, permettez-moi de vous soumettre encore une observation.Jules Verne (1828-1905)
On étudiait le distrait, le constant, le contradicteur et le glorieux, comme s'il y avait un homme au monde qui strictement ne fût que glorieux, que contradicteur ou distrait.Émile Faguet (1847-1916)
Il commença par relever sévèrement certaines paroles du premier discours de son contradicteur.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Mais c'était un sacrifice fait à l'ordre, c'était l'accomplissement d'un devoir imposé au gouvernement, celui de l'économie ; d'ailleurs le mal particulier se faisait sans bruit et sans contradicteur.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Il était trop chevaleresque pour abandonner son contradicteur dans une semblable extrémité.Jules Verne (1828-1905)
Ce fut seulement après avoir affaibli par cette offensive l'autorité de son contradicteur, qu'il en vint à justifier sa propre politique.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Moi, j'attaque un peu tous les sujets dans mes lettres ; mais tu ne me réponds pas, et je finis par me taire, faute de contradicteur.Émile Zola (1840-1902)
Jamais plus active et plus soigneuse habileté n'a été déployée pour perdre un homme, coupable seulement de dissidence et convaincu d'être un contradicteur.Charles de Rémusat (1797-1875)
Que répondre à un contradicteur qui vous colle avec le docteur angélique ?Hector Malot (1830-1907)
Le roi avait chez lui un audacieux contradicteur, – un homme ?Jules Michelet (1798-1874)
Cet axiome, si conforme aux principes de la justice et de l'humanité, ne saurait trouver aujourd'hui un seul contradicteur.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Sur les dispositions du parti conservateur, il argua contre son contradicteur de la démarche solennelle faite par ce parti pour demander au cabinet de ne pas se retirer.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Cet avis, conforme à tout ce qu'on désirait, ne pouvait rencontrer de contradicteur, et il fut adopté unanimement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il exprimait un fait tellement humain, d'une telle expérience d'imagination pour ceux qui en ont un peu, que pas un contradicteur ne s'éleva.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Plus que jamais on put entrevoir dans ses paroles comme un hommage à la cause défendue par son contradicteur et un regret d'être obligé, par situation, à la combattre.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Sans la présence inquiétante des agents de l'autorité, le contradicteur serait même fréquemment massacré.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il la releva vertement, et aussitôt s'engagea entre lui et son contradicteur un dialogue animé, par brèves attaques et fermes ripostes.Albert Vandal (1853-1910)
Après le renversement du trône, un décret, qui n'a plus de contradicteur, ordonne aux prêtres insermentés de sortir dans la quinzaine du territoire français.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
A ces derniers mots, son œil eut encore un éclair farouche, et son regard fit le tour de la chambre comme pour chercher un contradicteur.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTRADICTEUR » s. m.

Celuy qui a droit, ou qui a une qualité pour contredire. Un inventaire de mineurs doit être fait avec le subrogé tuteur, qui est le legitime contradicteur. Un arrest rendu contre le Fermier n'opere rien contre le Maistre, parce qu'il n'est pas un legitime contradicteur.