Email catcher

convive

Définition

Définition de convive ​​​ nom

Personne invitée à un repas en même temps que d'autres. ➙ hôte.

Synonymes

Synonymes de convive nom

hôte, invité, commensal (soutenu)

Exemples

Phrases avec le mot convive

Les chansons de son répertoire seront ponctuées d'intermèdes gustatifs en présence d'une ou d'un convive surprise.Ouest-France, 15/01/2018
Les repas en famille ont été annulés ou réduits en nombre de convives.Ouest-France, 24/03/2021
En 1905, pour se divertir lors d'une fête d'anniversaire familiale, il fit passer un petit chapeau de papier parmi les convives.Géo, 21/06/2016, « Ces chats stars du web »
Une fois le repas terminé, les convives se rendent compte qu'ils ne peuvent quitter la demeure.Ouest-France, 17/11/2017
Les convives sont fatigués après avoir couru les magasins, en quête des derniers cadeaux, et après avoir affronté une route embouteillée ou verglacée.Ça m'intéresse, 02/02/2020, « Ce qui se joue lors d'un repas de famille »
Du point de vue des convives, l'invitation est aussi reçue comme une forme de distinction.Genèses, 2011, Florence Maillochon (Cairn.info)
Dans cet édifice, les convives se restaurent couchés sur des lits de table.Hypothèses, 2008, Robin Nadeau (Cairn.info)
Chaque convive donne à tour de rôle son explication sur l'origine de l'amour.Spirale, 2020, Laurent Bachler (Cairn.info)
Riverains, comité des fêtes et commerçants se sont fédérés pour offrir une joyeuse soirée gourmande à 260 convives.Ouest-France, 28/09/2016
L'année aura été marquée par des restrictions dans notre vie quotidienne, jusqu'à nous recommander un nombre de convives à table pour les fêtes.Ouest-France, 26/12/2020
La tête de la cuisinière sort par intermittence d'une ouverture percée dans la cloison, pour s'enquérir des convives.Géo, 29/08/2016, « Trafic d'animaux protégés : on a remonté la filière »
Le ventre bien rempli, les convives sont ensuite invités à redescendre au rez-de-chaussée pour une veillée concert.Ouest-France, Julien TELLIER, 11/08/2014
Les organisateurs seront donc tenus de vérifier la présence de pass sanitaire pour les convives.Capital, 29/07/2021, « La saison des mariages bat son plein, mais quelles sont… »
Le dîner parut excellent à tous les convives.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle entend à mi-oreille, atténuée par les frissons de la fièvre et par la peur de mourir, les conversations des convives installées dans le jardin.La clinique lacanienne, 2007, Taoufik Adohane (Cairn.info)
Cette scène illustre le potentiel exutoire et initiatique de la tradition transmise à l'assemblée, aux convives.Psychologie clinique et projective, 2020, Séverine Ringanadépoullé (Cairn.info)
De nombreux ajustements sont nécessaires pour adapter la taille et le standing des salles de réception au nombre supposé des convives et à leur style.Genèses, 2011, Florence Maillochon (Cairn.info)
Le président populiste, qui continue de minimiser la pandémie, en a d'ailleurs remis une couche en la qualifiant auprès de ses convives de névrose.Capital, 12/05/2020, « En pleine épidémie, le président brésilien organise un barbecue flottant »
Après l'installation des animaux et exposants le matin, un repas entrecôte frites a été partagé par 360 convives.Ouest-France, 12/08/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONVIVE s. m.

Celuy qui est invité à un même repas qu'un autre, qui mange, qui se réjouït avec luy. Il faut avoir un tel gaillard à nôtre souper, c'est un bon convive. Il n'y avoit que des convives choisis à cette réjouïssance.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022