hôte

 

définitions

hôte ​​​ , hôtesse ​​​ nom

Un hôte, une hôtesse.
Personne qui donne l'hospitalité, qui reçoit qqn. ➙ maître de maison. Remercier ses hôtes.
vieux Aubergiste, hôtelier.
locution Table d'hôte : table commune où l'on mange à prix fixe ; français du Canada liste déterminée de plats composant un repas à prix fixe, dans un restaurant. ➙ menu.
Hôtesse de l'air : femme chargée de veiller au confort, à la sécurité des passagers d'un avion, d'assurer le service avec les stewards*.
Personne chargée de l'accueil de visiteurs, de clients. Hôtesse d'accueil. Hôte de caisse.
nom masculin Biologie Organisme animal ou végétal qui héberge un parasite.
Un hôte, une hôte. Personne qui reçoit l'hospitalité. Vous êtes mon hôte. ➙ invité. Un, une hôte de marque. Hôte payant. —  Chambre d'hôte, louée par un particulier.
littéraire Les hôtes de l'air, des bois : les oiseaux, les animaux.
 

synonymes

hôtesse nom féminin

maîtresse de maison

[d'accueil] réceptionniste

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'hôte, qui n'était pas doué d'une grande perspicacité, ne remarqua point l'expression que ses paroles avaient donnée à la physionomie de l'inconnu.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Plus tard, et précisément dans l'affaire des lettres-patentes, j'eus le plaisir de rendre quelques services à mon hôte.Honoré de Balzac (1799-1850)
Fogg et la jeune femme rentrèrent à l'hôtel et dînèrent à la table d'hôte, qui était somptueusement servie.Jules Verne (1828-1905)
Donnez-moi votre main, conduisez-moi vers notre hôte ; nous l'aimons grandement et continuerons de répandre sur lui nos bienfaits.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les pêcheurs britanniques, en tant que représentants du pays hôte, doivent obtenir une augmentation de leur nombre de jours en mer.Europarl
Je ne sais pas pourquoi ce joueur de viole nous en veut, mais jamais je n'eus d'hôte qui me fît tant de mal.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un fils vint la consoler du départ de son hôte illustre ; ce fils, en venant au monde avait déjà les joues vermeilles, les cheveux longs, le regard impérieux.Saintine (1798-1865)
Je n'ai pas besoin de vous recommander le calme absolu, la dignité silencieuse qu'il convient d'observer vis-à-vis d'un homme dont les circonstances font momentanément notre hôte.Louis Boussenard (1847-1910)
C'était un hôte, en effet, mais la porte du manoir qui, d'ordinaire, s'ouvrait à tout venant, devait rester fermée pour lui.Paul Féval (1816-1887)
C'est un hôte qui arrivera et qu'on voudroit bien traiter, et il n'y aura pas moyen pour l'heure.Saint François de Sales (1567-1622)
Avant de retourner chez mon hôte, je lui demandai la permission de visiter la saulnière et de m'informer de son fils.Émile Souvestre (1806-1854)
Tout paraissait indiquer qu'on attendait un hôte ; des fleurs fraîches jonchaient le sol, et les amphores de vin étaient plongées dans des urnes pleines de neige.Théophile Gautier (1811-1872)
Mais enfin comme l'ange portier du lieu était mon principal hôte, il me prit envie de le saluer.Cyrano de Bergerac (1619-1655)
Quand ils quittèrent la table d'hôte, elle était toute rose, vibrante à son bras, reconquise.Émile Zola (1840-1902)
Cet homme est aimable ; il était de la table d'hôte et ne paraissait nullement pressé de partir.Gérard de Nerval (1808-1855)
L'hôte poussa un cri de joie, se découvrit avec respect, et les buveurs en firent autant.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
C'était la suite de mon hôte qui s'était mise sur ses traces, et qui venait le chercher.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Un trait de lumière frappa tout à coup l'esprit de l'hôte qui se donnait au diable en ne trouvant rien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le vieux marquis, non content d'avoir donné à son hôte un généreux conseil, changea les deux bougies de place, et dérangea un peu la table.Paul Féval (1816-1887)
Ainsi, mon cher hôte, n'ayez aucune inquiétude, et continuez d'avoir pour lui tous les soins qu'exige son état.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HOSTE, HOSTESSE » s. m. & f.

Terme relatif & reciproque, qui se dit tant de ceux qui logent, que de ceux qui sont logez. Celuy qui prend un logis à loüage dit qu'il a un bon hoste, en parlant du proprietaire ; & reciproquement le proprietaire dit qu'il est bien satisfait de ses hostes, en parlant de ses locataires ou sublocataires. Ce mot vient du Latin hospes, qui est dit, selon quelques-uns, comme hostium petens. Ostium s'escrivoit autrefois avec l'aspirée. Il faut donc sçavoir que la coûtume des Anciens estoit, que quand quelque estranger demandoit à loger, le maistre du logis & l'estranger mettoient chacun de leur costé un pied sur le seuil de la porte, & là ils juroient de ne se porter aucun prejudice l'un à l'autre. C'estoit cette ceremonie qui donnoit tant d'horreur pour ceux qui violoient le droit d'hospitalité : car ils estoient regardez comme parjures.
 
HOSTE, se dit aussi de ceux qui sont logez en même maison, encore qu'ils ne tiennent rien l'un de l'autre. Cette maison est grande, il y a plusieurs hostes. il est venu une jolie hostesse dans nostre logis, une femme qui y est logée depuis peu.
 
HOSTE, en termes de Fiefs, se dit des sujets d'un Seigneur feodal, censuel ou rentier, des manans ou habitans dans sa Justice, que les Coustumes appellent ses hostes & justiciables.
 
HOSTE, se dit aussi des maistres des logis où on tient auberge, hostelerie, cabaret, où on est receu pour son argent à loger, ou même à boire & à manger, tant à la ville qu'à la campagne. Les hostes sont commodes pour les voyageurs & passagers, & pour ceux qui ne tiennent point de mesnage. Ainsi on dit, l'hoste de la Croix de fer, de la Croix blanche, du Lion d'or. mon hoste de Lion. mon hoste de Marseille. ce logis est fort achalandé, il y a toûjours quantité d'hostes, des hostes de qualité, en parlant de ceux qui y viennent loger.
 
En ce sens on dit, Vivre à table d'hoste, lors qu'il y a un prix fixé pour chaque repas, & qu'on n'est pas obligé de compter par pieces. On dit aussi, Compter sans son hoste, lors qu'on fait son compte tout seul à sa fantaisie, en l'absence de la personne qui a interest de le contredire : ce qui a donné lieu au proverbe, Qui compte sans son hoste, compte deux fois. Cette phrase se dit par extension, de toutes les affaires qu'on entreprend, sans prevoir les obstacles qui s'y formeront par des parties interessées qui la traverseront.
 
HOSTE, se dit aussi des personnes honnestes ou charitables qui reçoivent chez eux gratuitement ou leurs amis, ou les pauvres, soit qu'ils passent, soit qu'ils fassent quelque peu de sejour. Les Juifs avoient grand soin de bien recevoir leurs hostes, ils leur lavoient les pieds. dans les Maisons Religieuses bien reglées il y a la chambre des hostes.
 
HOSTE, se dit aussi de celuy qui reçoit une compagnie chez luy, dont chacun apporte son plat, tandis qu'il ne fait que mettre la nappe. C'est en ce sens qu'on dit, qu'il n'y a personne plus foulée que l'hoste, à cause du debris & de la menuë despence qui se fait en telles occasions.
 
HOSTE, se dit aussi des paysans ou bourgeois qui sont contraints de loger les soldats ou les Officiers de la suitte de la Cour dans les passages ou sejour qu'ils font dans la campagne, ou dans les villes. Les soldats sont de mauvais hostes, ils tyrannisent fort leurs hostes. On dit en ce sens d'un homme doux, simple & paisible, que c'est un bon Prince qui ne foule gueres ses hostes.
 
HOSTE, se dit figurément en choses morales. Les hommes ne sont qu'hostes sur la terre, pour dire, passagers, qui doivent faire leur demeure au Ciel. Serisi a dit dans sa Metamorphose en parlant de Phyllis,
 
En qui les cieux versant tous leurs tresors,
 
Firent une belle ame hostesse d'un beau corps.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons

Un épisode consacré aux liaisons avec pour invitée Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans.

03/01/2021