Email catcher

corruptible

Définition

Définition de corruptible ​​​ adjectif

Qui peut être corrompu. Personne corruptible. ➙ vénal. contraire incorruptible.

Synonymes

Synonymes de corruptible adjectif

vénal, achetable, ripou (familier)

Exemples

Phrases avec le mot corruptible

L'homme ancien, corruptible (dans toutes les significations du mot) cède à l'homme incorruptible !Outre - Terre, 2011, Marie-Laure Susini (Cairn.info)
Ce qu'elle veut atteindre, ce n'est pas l'effacement des signes de féminité, c'est le corps immortel et non corruptible.La clinique lacanienne, 2007, Marc-Léopold Lévy (Cairn.info)
Je ne confie point la défense d'une si grande cause à ces hommes faibles ou corruptibles.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Le coût d'un procès, souvent supérieur au montant du litige, constitue un risque que beaucoup peuvent d'autant moins assumer que cette justice semble corruptible.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2003, Jean Quénart (Cairn.info)
Le monde des fables est celui de la raison du plus fort, des juges corruptibles et des faux témoins.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2006 (Cairn.info)
Avec quelle facilité, sous la coutume non écrite, confiée à la mémoire peu sûre, corruptible, des praticiens, toutes les volontés des seigneurs laïques, ecclésiastiques, devaient valoir comme lois !Jules Michelet (1798-1874)
Toute institution qui ne suppose pas le peuple bon et le magistrat corruptible, est vicieuse.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Quel découragement plus grand que de douter si son âme n'est point matière comme la pierre et le reptile, et si elle n'est point corruptible comme ces viles créatures ?Jean de La Bruyère (1645-1696)
Les fils de fer du plaisir et de la peine sont raides et violents, mais ils sont corruptibles.Archives de Philosophie, 2006, Jérôme Laurent (Cairn.info)
De fait, l'hypermédia est nécessairement génératif au sens où l'algorithme transforme continuellement les données rendant la scénarisation du produit ouverte, corruptible et non-reproductible.Hermès, 2004, Alain Milon (Cairn.info)
C'est pourquoi le physicien ne peut pas ranger les corps corruptibles et incorruptibles sous un seul et même genre.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2019, Marta Borgo (Cairn.info)
Elle est aussi une langue du politique et de pouvoir, corruptible donc.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2017 (Cairn.info)
Il croit que la multitude est aussi corruptible et aussi passionnée que l'élite.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il faut libérer le corps de son caractère éphémère et corruptible.Revue d'éthique et de théologie morale, 2015, Karsten Lehmkühler (Cairn.info)
En dénonçant l'agent corruptible ou son mauvais comportement, on laisse entendre qu'il a agi sous l'emprise de la malveillance.FLUX, 2004, Alain Henry (Cairn.info)
Je savais aussi bien que lui que les gueux sont corruptibles.Eugène Sue (1804-1857)
Est-elle corruptible et réversible ou, au contraire, incorruptible et cumulative ?Esprit, 2009, Abdesselam Cheddadi (Cairn.info)
Ils sont hommes, c'est-à-dire faibles et corruptibles, doux aux forts et impitoyables aux petits.Anatole France (1844-1924)
Il veut seulement introduire la distinction entre un corps corruptible et un corps incorruptible qui est décisive pour répondre aux objections contre la résurrection.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2016, Isabelle Bochet (Cairn.info)
La loi de la nature était à leurs yeux rationnelle, irréversible et vraie, là où l'histoire se montrait irrationnelle, inconstante et corruptible.Vingtième siècle, 2013, Prasenjit Duara, Ludivine Bantigny (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CORRUPTIBLE adj. m. & f.

Qui est perissable & sujet à se corrompre. Tous les corps sublunaires sont corruptibles. Il n'y a que l'ame raisonnable qui ne soit pas corruptible, parce qu'elle est spirituelle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine