corruptible

définitions

corruptible ​​​ adjectif

Qui peut être corrompu. Personne corruptible. ➙ vénal. contraire incorruptible.

synonymes

corruptible adjectif

vénal, achetable, ripou (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quel découragement plus grand que de douter si son âme n'est point matière comme la pierre et le reptile, et si elle n'est point corruptible comme ces viles créatures ?Jean de La Bruyère (1645-1696)
Il croit que la multitude est aussi corruptible et aussi passionnée que l'élite.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Avec quelle facilité, sous la coutume non écrite, confiée à la mémoire peu sûre, corruptible, des praticiens, toutes les volontés des seigneurs laïques, ecclésiastiques, devaient valoir comme lois !Jules Michelet (1798-1874)
Le plus sombre, le plus redoutable ne sera point éclairci pour nous, du moins aussi longtemps que nous serons détenus dans les liens de cette chair corruptible.Alexandre Vinet (1797-1847)
Toute institution qui ne suppose pas le peuple bon et le magistrat corruptible, est vicieuse.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Toute institution qui ne suppose pas le peuple bon, et le magistrat corruptible, est vicieuse.Maximilien de Robespierre (1758-1794)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CORRUPTIBLE » adj. m. & f.

Qui est perissable & sujet à se corrompre. Tous les corps sublunaires sont corruptibles. Il n'y a que l'ame raisonnable qui ne soit pas corruptible, parce qu'elle est spirituelle.
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021