vénal

 

définitions

vénal ​​​ , vénale ​​​ , vénaux ​​​ adjectif

Qui se laisse acheter au mépris de la morale. ➙ cupide. Un politicien vénal. ➙ corrompu. —  (choses) Amour vénal (➙ prostitution).
Économie Estimé en argent. La valeur vénale d'un bien.
 

synonymes

vénal, vénale adjectif

corruptible, corrompu, cupide, intéressé, mercenaire

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme lui, il s'attaque à l'amour vénal et, avec son tempérament satirique, ne lui ménage pas ses traits, comme au début de la chanson suivante.Joseph Anglade (1868-1930)
Si l'on supprime la taxe, le prix vénal serait de 100 fr.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ce serait, toutefois, lui faire tort que de supposer à la double action, dont son âme était si fortement occupée, un motif d'intérêt vénal.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Bientôt cependant l'avarice et la cupidité changèrent en abus vénal ce tribut de gratitude.Eugène Muller (1826-1913)
Une vaine erreur vous flatte : vous cherchez dans un cœur vénal l'amour et la fidélité.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Nos yeux sont blessés par le spectacle criard d'une beauté tapageuse, d'un art vénal, d'un luxe sans grâce et sans esprit.Charles Wagner (1852-1918)
Répandez votre spleen vénal sur tous les talens, ne cherchez pas à vous défendre, mettez-vous plutôt à couvert derrière la pitié.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Vous croyez que je suis vénal et peu véridique : il est certain pourtant que le sort me rend en ce moment l'un et l'autre.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Jamais je ne risquerai de répandre dans un cœur vil, indigne, vénal, la pure passion qui brûle mon cœur.Octave Feuillet (1821-1890)
Et le médecin vénal voudra 12. se faire payer d'avance.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Tout nous montre en lui un adulateur, ou un insulteur vénal, qui mesurait l'éloge ou le blâme aux profits ou aux mécomptes de sa vie de mendiant littéraire.Joseph Anglade (1868-1930)
La vertu n'est nullement le principe de la démocratie, puisque c'est le plus mobile et le plus vénal des régimes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Toutes ou presque toutes les femmes exerçaient le métier de l'amour vénal ; chaque maison équivalait à un dictérion.Paul Lacroix (1806-1884)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENAL, ALE » adj.

Qui s'achete à prix d'argent. Les charges de Judicature en France sont venales : les charges municipales sont électives. Les Courtisans & flatteurs ont des ames venales, qui font tout pour leur interest. En Turquie la justice est venale, on l'achete des Bachas. Ce mot vient du Latin venalis.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020