couperet

 

définitions

couperet ​​​ nom masculin

Couteau à large lame pour trancher ou hacher la viande. ➙ hachoir.
Le couperet de la guillotine, sa lame tranchante.
 

synonymes

couperet nom masculin

hachoir, hansart (région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le condamné fut poussé sur la bascule, sa tête glissa à travers la lucarne, le couperet tomba.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il me semblait que le regard affilé de cet homme pesait comme un couperet sur mon front.Paul Féval (1816-1887)
Quarante-huit heures après son arrestation, le jeune prêtre expirait courageusement sous le couperet de la guillotine.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Et l'on mettrait sous le couperet cette tête, autour de laquelle voleraient suppliantes les trois âmes des petits anges sauvés !Victor Hugo (1802-1885)
Nos lois y ont sagement pourvu, et, grâce à elles, ce couperet s'égoutte sur ce mardi gras.Victor Hugo (1802-1885)
Je n'aime pas votre froide justice ; dans les yeux de vos juges passe toujours le regard du bourreau et son couperet glacé.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Tout d'abord, permettez-moi de faire deux commentaires sur la sunset clause (en anglais dans le texte – « clause-couperet »).Europarl
Pas plus que le couperet ne nombre les têtes des guillotinés, ces douze croix ne comptent les tertres qu'elles foulent en passant....Georges Eekhoud (1854-1927)
Le couperet tombait à plat, ce qui n'eût rien empêché s'il eût été secondé par une masse de plomb comme celle qui pèse sur lui aujourd'hui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La clause-couperet est également un bon moyen de parvenir à cette fin.Europarl
C'est là, sur le pavé, que depuis l'heure du lever errent soucieux, hagards, pâlissants, comme des ombres, les hommes que la justice tient courbés sous le couperet qu'elle aiguise.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au terme de ces cinq ou six ans, et là se trouve l'élément décisif, le couperet doit toutefois tomber.Europarl
Le boucher se leva, saisit son couperet ; et levant son bras nerveux, il se plaça derrière le tyran, prêt à exécuter ses ordres.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
La date du 31 décembre n'est pas un couperet aussi fatal que ce que vous avez présenté.Europarl
Deuxième question, s’agissant des clauses, ou clauses couperet, le minimum que nous avons obtenu dans la déclaration constitue la garantie dont nous avions besoin pour accepter l’accord.Europarl
Un large couperet était passé dans sa ceinture, près de son couteau à égorger les moutons.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pareillement de quoi subvenir aux menus frais préliminaires : le couperet, le merlin, la malle, le son...Paul Mahalin (1838-1899)
L'abbé fondait entre les mains de ses consolateurs ; il fut ajusté de travers, et le couperet lui entama profondément l'épaule.Émile Gebhart (1839-1908)
Chacun courut dans sa boutique, pour y chercher son arquebuse, son couperet, ou son maillet.Romain Rolland (1866-1944)
Mais l’introduction d’une clause-couperet, qui entrerait en vigueur le 1er janvier 2007, serait insuffisante.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COUPPERET » s. m.

Instrument trenchant & pesant, propre à coupper des choses dures, comme des os, du bois, &c. Il sert particulierement à la cuisine & à la boucherie pour coupper les viandes, pour faire des hachis. Il sert aussi aux Menuisiers pour fendre du menu bois, pour faire des chevilles, des coins & autres choses.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020