prostitué

 

définitions

prostitué ​​​ , prostituée ​​​ nom

Personne qui se livre à la prostitution. Une prostituée qui fait le trottoir. ➙ péripatéticienne ; familier putain. —  au masculin Prostitué homosexuel, travesti.
 

synonymes

prostituée nom féminin

professionnelle, péripatéticienne, belle-de-jour, belle-de-nuit, amazone, entraîneuse, fille, fille de joie, fille publique, fille des rues, escort-girl (anglicisme), guidoune (péjoratif, vulgaire, Québec), racoleuse (familier), poule (de luxe) (familier), tapineuse (familier), michetonneuse (argot), créature (péjoratif), femme de mauvaise vie (péjoratif), grue (familier, péjoratif), putain (familier, péjoratif), pute (familier, péjoratif), morue (familier, injurieux), pouffiasse (familier, injurieux), roulure (familier, injurieux), traînée (familier, injurieux), vadrouille (familier, vieux), paillasse (populaire, injurieux), courtisane (littéraire), demi-mondaine (littéraire), hétaïre (littéraire), fleur de macadam (littéraire), horizontale (vieilli), marchande d'amour, de plaisir (vieilli), biche (vieux), catin (vieux), cocotte (vieux), gourgandine (vieux), (vieille) peau (vieux, péjoratif), asphalteuse (argot, vieux), dégrafée (argot, vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'empereur a témoigné quelque mécontentement de ce qu'on lui eût envoyé des plénipotentiaires la veille de la bataille, et qu'on eût ainsi prostitué le caractère diplomatique.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Mais n'a-t-elle pas prostitué cette beauté à tous tes désirs ?Paul Bourget (1852-1935)
Les mille gredineries auxquelles, troupier vendu de corps et d'âme, absolu prostitué, il s'était livré durant son temps de bagne militaire ne représentaient que bagatelles ne tirant pas à conséquence.Georges Eekhoud (1854-1927)
Non, voyez-vous, tout homme qui besogne sur des tréteaux est un prostitué.Fernand Kolney (1868-1930)
Le peuple, ridicule victime, au bout du compte, dupe imbécile, irrémédiablement prostitué aux sauteurs à épaulettes, toujours prêt à couper dans la pommade patriotique – à la moelle de meurt-de-faim...Georges Darien (1862-1921)
Ils n'en exceptent d'avance que ceux qui, soit de leur camp, soit du camp ennemi, ont prostitué la pensée à des œuvres de haine.Romain Rolland (1866-1944)
Rose au visage peint comme une fille d'amour, rose au cœur prostitué, rose au visage peint, fais semblant d'être pitoyable, fleur hypocrite, fleur du silence.Remy de Gourmont (1858-1915)
Vous avez prostitué à une créature infâme cette relique sainte... trois fois sainte... car votre enfant tenait ce don pieux de sa mère et de son aïeule !Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019