Email catcher

courtoisement

Définition

Définition de courtoisement ​​​ adverbe

D'une manière courtoise (1). ➙ poliment.

Exemples

Phrases avec le mot courtoisement

Xavier fut presque heureux de ce secours inattendu, et sans songer à mal, accueillit courtoisement les prévenances de la modiste.André Theuriet (1833-1907)
Frédéric, afin de s'en délivrer, s'enquit de ses conditions courtoisement.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le videur appelé lui demande cinq fois de sortir courtoisement, mais il ne s'exécute pas.Ouest-France, 19/04/2021
Il faut bien sûr en finir, courtoisement, avec cette anomalie injustifiable et unique dans les démocraties.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2014, Robert Badinter (Cairn.info)
Et globalement, les amphis (l'assemblée était répartie en différents groupes de paroles pilotés par deux médiateurs avant le rassemblement final pour une grande restitution) phosphorent efficacement et courtoisement.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 25/02/2019
Ils répondent courtoisement aux questions qu'on leur pose même s'ils sont embarrassés pour répondre.L'homme et la société, 2006, Annick Madec (Cairn.info)
Au fond, l'océan se prête courtoisement aux rêves et aux angoisses de chaque époque comme nul autre milieu naturel.Revue internationale et stratégique, 2014, Isabelle Autissier (Cairn.info)
A la fin du morceau, on applaudit pour couvrir courtoisement les soupirs de soulagement.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
En effet, il était impossible de se montrer plus insolemment poli, plus courtoisement conquérant.Brada (1847-1938)
L'auteur maîtrise la littérature du sujet, y compris les publications des historiens français, qu'il utilise et discute courtoisement.20 & 21. Revue d'histoire, 2020 (Cairn.info)
Cela s'est très bien passé, la personne a admis très courtoisement ma remarque.Ouest-France, 29/07/2020
Celui-ci, courtoisement, se détourna, saisi de le voir seul, si loin.Émile Zola (1840-1902)
On tente courtoisement de mettre fin à une situation, d'emblée déséquilibrée, pour éviter toute escalade possible.Ballast, 2014, Maya Mihindou (Cairn.info)
Il faut, on le voit, beaucoup d'habileté et une attention soutenue pour ne pas manquer les distinctions possibles courtoisement autorisées.Nouvelles questions féministes, 2007, Edwige Khaznadar (Cairn.info)
Son interrogatoire, mené par trois inspecteurs assistés d'un interprète, s'est déroulé courtoisement, mais a duré près de deux heures.Le Monde Juif, 1974, Georges Wellers (Cairn.info)
Tous les journaux ont tenu à saluer courtoisement, et beaucoup sympathiquement, la feuille nouvelle dirigée par une femme et rédigée, composée par des femmes uniquement.Le Temps des Médias, 2009, Anne-Claude Ambroise-Rendu (Cairn.info)
Il nous favorisait d'un coup d'œil oblique, et inclinait courtoisement vers nous la pointe de son sabre.René Boylesve (1867-1926)
Les deux enfants s'approchèrent, et, un instant après, un domestique en livrée rouge et violet vint leur ouvrir courtoisement la porte.George Sand (1804-1876)
Il peut l'exprimer fermement, mais courtoisement, comme il le fait aujourd'hui.Europarl
Pierre venait de sentir passer le petit froid de la tristesse cachée, inavouée, et il attendait courtoisement.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COURTOISEMENT adv.

D'une maniere courtoise & civile. Ce Prince l'a receu fort courtoisement, luy a parlé fort courtoisement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022