Email catcher

poliment

définitions

poliment ​​​ adverbe

D'une manière polie.

synonymes

poliment adverbe

courtoisement, affablement, respectueusement, civilement (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vous connais tous les trois : vous écoutez poliment les conseils qu'on vous donne, et vous n'en faites qu'à votre tête.Albert Delpit (1849-1893)
Vous pouvez bien me dire qui a gagné le prix quand je vous adresse poliment cette question.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Ce qui l'embarassoit le plus, étoit son peu d'éloquence, & les petits talens qu'il avoit à s'exprimer poliment.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
En conséquence, au détour de la première rue, il arrêta l'inconnu pour lui demander son chemin ; l'inconnu le lui indiqua fort poliment.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je lui ai demandé si elle connaissait le monsieur en question et j'ai ajouté que, vu les problèmes de sécurité, je l'avais poliment informé de la situation.Europarl
Charles bouillait ; il avait sur la langue des paroles poliment insolentes, doucement contrariantes, enfin de quoi la mettre en rage.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le général fait introduire son mari, ses amis, les reçoit poliment, leur offre le café.Jules Michelet (1798-1874)
C'est, pour le dire poliment, parfaitement inacceptable du seul point de vue de la collaboration.Europarl
J'ai entendu beaucoup de gens dire « non » : certains l'ont dit très poliment, d'autres l'ont dit très directement.Europarl
Qui sait même si le gentleman, allant au-devant de notre refus de jouer seulement pour la gloire, ne voulait pas nous demander poliment à jouer pour de l'argent ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Il retira les épingles qui fermaient la poche latérale de sa longue redingote verte, les piqua sur sa manche et tendit poliment un papier.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les deux seigneurs se saluèrent poliment, car, s'il n'y avait pas amitié entre eux, il y avait du moins estime.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En débarquant, nous fîmes visite au gouverneur : il nous accueillit le plus poliment du monde et nous procura un logement.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Il alla au bureau des conservateurs, et aussi poliment qu'il put, il demanda qu'on lui indiquât les meilleurs livres de droit qui traitaient la question des enfants naturels.Hector Malot (1830-1907)
J'ai vécu dix ans dans ce salon, reçu poliment, estimé, mais tous les jours moins lié, excepté avec mes amis.Stendhal (1783-1842)
Thibaud se hâta de l'accoster, le plus poliment qu'il put, et lui offrit son bras, pour la reconduire chez elle.Charles Nodier (1780-1844)
Chacun lui tira son bonnet, bien poliment ; mais dans la coiffe, nous, vieux malins, nous rigolions.Romain Rolland (1866-1944)
Maintenant il le traitait avec considération depuis qu'un cardinal l'avait consulté poliment sur une affaire difficile.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous répondons poliment que c'est intéressant et qu'il faudrait ajouter autre chose, puis tout le monde le met dans un tiroir.Europarl
L'homme aux yeux doux et calmes m'écouta tranquillement, poliment même, et avec une attention remarquable.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POLIMENT » adv.

D'une maniere nette & polie. Cet Auteur escrit poliment. On vit fort poliment à la Cour. On traite fort poliment chez un tel Traiteur.

Définition de « POLIMENT » s. m.

Poli, qui a la surface fort unie, & par consequent brillante, éclatante. Le poliment exquis qu'on donne aux pierres precieuses vient de leur dureté. Les couleurs minerales sont les seules qui reçoivent un beau poliment, ce sont celles dont on fait l'esmail.
Le mot du jour L'hommage de Gaël Faye à Alain Rey L'hommage de Gaël Faye à Alain Rey

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait.

28/10/2021