Email catcher

coutumier

Définition

Définition de coutumier ​​​ , coutumière ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
littéraire Que l'on fait d'ordinaire. ➙ habituel. Les travaux coutumiers.
Droit coutumier : ensemble de règles juridiques que constituent les coutumes.
locution Être coutumier du fait, avoir déjà fait la même chose (répréhensible).
Qui suit la loi non écrite ancestrale (par ex. en Afrique). Mariage coutumier.
nom masculin didactique Recueil des coutumes (d'un pays, d'une province).

Synonymes

Synonymes de coutumier, coutumière adjectif

habituel, ordinaire, usuel

Exemples

Phrases avec le mot coutumier

Le jeune homme aurait bien pu mourir d'une crise d'épilepsie dont il était coutumier.Ça m'intéresse, 07/10/2020, « Néron était-il vraiment cinglé ? »
Ce qui semble au loin secourable et normal serait ici intrusif et peu coutumier.Enfances, 2018, Olivier Douville (Cairn.info)
D'une part, des observations de terrain et des entretiens réalisés auprès de propriétaires, jardiniers, exploitants, et différents acteurs locaux institutionnels et coutumiers.Autrepart, 2013, Gwenaelle Janty (Cairn.info)
Nous autres, windsurfers du coin, aimons bien naviguer lors des coups de vent et nous sommes assez coutumiers de ce genre de pollution.Ouest-France, 12/02/2014
Je reconnais là les méthodes classiques dont lui et son parti sont coutumiers et qui, dans le fond, ne visent qu'à manier l'insulte.Europarl
Autre conséquence de l'hybridation des métiers : il va vous falloir développer des habiletés relationnelles et comportementales dont vous n'êtes pas forcément coutumier.Capital, 03/04/2020, « Tout ce que l'intelligence artificielle va changer dans votre métier »
D'une part, de nombreuses enclaves de droit coutumier s'insèrent dans le pays de droit écrit et inversement.Histoire de la Justice, 2011, Béatrice Fourniel (Cairn.info)
Excellent entraînement pour ces animaux coutumiers des traîneaux pendant la période hivernale.Ouest-France, Noémie BAUDOUIN, 15/07/2021
Son visage mobile d'idéaliste, qui avait un instant porté les marques d'un violent drame intérieur, recouvrait peu à peu son calme et son aspect coutumiers.Louis Dumure (1860-1933)
De nos jours, ils montent dans l'avion d'un pas coutumier et routinier, le passeport déjà repeint de cachets des douaniers.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 23/09/2020
Ce qui n'a pu être réfléchi d'abord mérite sans doute d'être pensé après-coup, mode de pensée coutumier du travail analytique.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2021 (Cairn.info)
Il est coutumier des zones subtropicales et vit dans les herbes hautes plutôt qu'en forêt.Ouest-France, 19/07/2016
Cette notion trouverait son fondement dans la jurisprudence d'après-guerre et ferait partie intégrante du droit international coutumier depuis.Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2012, Gerhard Werle, Boris Burghardt (Cairn.info)
Ses joueurs sont passés au travers en première période mais ne sont pas coutumiers du fait.Ouest-France, Julien HIPPOCRATE, 15/12/2019
Cette mise en avant des relations claniques aux dépens du lieu de résidence marque la reconnaissance de l'influence politique et sociale des chefs coutumiers.Hérodote, 2020, Alain Karsenty (Cairn.info)
Mais récemment, une nouvelle méthode, peu banale, s'est immiscée dans les exercices coutumiers.Géo, 27/02/2015, « Quand les drones s'invitent dans l'art ancestral de la fauconnerie »
Les salariés contrôlés sont ceux qui sont coutumiers des arrêts de travail.Capital, 01/12/2008, « Arrêt maladie : attention, le patron vous surveille »
Une fois seul à seul, gardez à l'esprit que votre démar­che risque de surpren­dre votre chef, surtout si vous n'êtes pas coutumier du fait.Capital, 01/08/2011, « Amener son chef à changer d'avis : une affaire de… »
Pour le passant, le train ordinaire de l'existence présentait encore l'aspect coutumier.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
L'homme a reconnu les faits et a même expliqué qu'il était coutumier du fait et qu'il recommencera.Ouest-France, 21/07/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COUSTUMIER, IERE adj. & subst.

Qui a coustume de faire quelque chose. Il est coustumier de s'aller promener tous les matins. Les femmes sont coûtumieres de mentir, d'être avares.
 
COUSTUMIER, IERE. adj. qui se dit quelquefois de ce qui est ordinaire, accoustumé. Cet homme est coûtumier de faire une telle action. Corneille a dit dans le Polieucte :
 
Et mes yeux éclairez de plus vives lumieres,
 
Ne trouvent plus en eux leurs graces coustumieres.
 
COUSTUMIER, signifie aussi, le Volume où sont contenuës les Coustumes d'une Province, ou le Recueil de toutes les Coustumes de France, tant generales que locales, c'est à dire, des lieux particuliers, comme celles de Gisors, Andeli, Caen, Bayeux, Vernon, Langres, &c. Le Grand Coustumier de Normandie a été d'abord imprimé & commenté par Guillaume Roullier d'Alençon en 1539.
 
On appelle aussi pays Coustumier, le pays qui se regit par la Coustume, par opposition au Pays de Droit écrit, qui se regit par le Droit Romain, comme le Languedoc, le Lyonnois, &c.
 
COUSTUMIER, a signifié aussi autrefois les sujets d'un Seigneur feodal non nobles. Ainsi on a appellé personne coustumiere, vilain coustumier, homme, femme & fille coustumiere, sujets estagers & coustumiers, ceux qu'on a voulu nommer roturiers : & on appelloit bourse coustumiere, l'achat que faisoit un roturier d'un heritage noble ou non ; amendes coustumieres, les amendes taxées par la Coustume, ou arbitraires : & on disoit, Partager un heritage coustumierement, par opposition à un partage qui se faisoit noblement ; ce qui est fort frequent dans les Coustumes de France.
 
On appelle aussi coustumiers & coustumes, les usagers & les usages de bois, pascages ou pasnages.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez Trois secrets d'écriture de Franck Thilliez

Le maître du thriller français nous ouvre la boîte noire de son imaginaire : découvrez trois secrets d'écriture de Franck Thilliez pour composer un...

13/05/2022