habituel

 

définitions

habituel ​​​ , habituelle ​​​ adjectif

Passé à l'état d'habitude. ➙ coutumier, ordinaire. Cette agressivité lui est habituelle.
Constant, ou très fréquent. Au sens habituel du terme. ➙ courant. C'est le coup habituel. ➙ classique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous nous trouvons ici face à un exemple de ce fonctionnement habituel : les gentlemen's agreements.Europarl
J'espère pourtant que tu as voulu parler de l'état habituel de ta santé, et non pas d'une recrudescence qui se serait manifestée depuis mon départ.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il posa ce fouet dans le coin du lit, il n'allongea pas son coup de soulier habituel à la petite, qui se garait déjà en présentant les reins.Émile Zola (1840-1902)
Quand je dis que la maison reprit son air habituel, c'est une manière de dire qu'elle redevint tranquille comme avant la noce ; mais pour dire vrai, elle était autrement plaisante.Eugène Le Roy (1836-1907)
Nous avons réussi à mobiliser l'opinion publique mondiale et l'élite politique occidentale a été contrainte de s'écarter de son pragmatisme habituel.Europarl
Je crois qu'elle a besoin d'être dans un rapport habituel avec l'administration générale de l'instruction publique.François Guizot (1787-1874)
De présidence en présidence, il est désormais devenu habituel de recevoir les ministres de la défense : c'est un vrai progrès.Europarl
Dans les décisions démocratiques, il est également habituel de chercher une position majoritaire et de négocier des compromis.Europarl
Nous pensons que, de cette manière, nous pouvons éviter l'habituel recours aux exemptions pour des raisons protectionnistes, qui est particulièrement néfaste pour l'industrie suédoise.Europarl
Ce qu'il faut éviter avec le plus grand soin, c'est que le ton morose et revêche ne devienne habituel.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
On a remarqué que l'homme dans un danger pressant restait rarement à son niveau habituel ; il s'élève bien au-dessus, ou tombe au-dessous.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Mais il demande qu'aussitôt que la saison de vie a rayonné du soleil et rejailli de la terre nourrice, les arbres se vêtent rapidement de leur feuillage habituel.Charles Péguy (1873-1914)
Il avait vu la scène, et il venait recevoir ses invités, de son air habituel, froid et poli.Émile Zola (1840-1902)
Croyez que j'en fais un refuge habituel puisque j'existe, et puisque ma santé et mes forces morales ne sont pas détruites.Ernest Daudet (1837-1921)
Le père prit ses gants au bord de son chapeau, les mit avec son calme habituel, les assujettit en s'emmortaisant les doigts les uns dans les autres, et sortit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le lecteur croira facilement que je n'ai point de passe-temps plus habituel que de me reporter aux années que j'ai passées au service de l'empereur.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Sa fille, personne d'un esprit supérieur, animée des sentiments les meilleurs, présentait un contraste habituel entre les idées nouvelles, les intérêts et les nécessités de sa position.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Mais je prends acte de votre observation qui est très pertinente et à l'avenir nous reprendrons l'usage habituel.Europarl
Pour les enfants arrachés à leur environnement habituel, il est bon de trouver rapidement tranquillité et emploi du temps stable : l'enseignement peut y contribuer.Europarl
En séance plénière, nous avons voté conformément à un ordre qui n'était pas l'ordre habituel des résolutions législatives.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HABITUEL, ELLE » adj.

Terme de Theologie. La grace habituelle, est celle qu'on a receuë avec le Baptesme. Peché habituel, est celuy qui se fait par la mauvaise inclination de nostre nature corrompuë.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020