crasse

 

définitions

crasse ​​​ adjectif féminin et nom féminin

adjectif féminin Ignorance (bêtise…) crasse, totale et grossière.
nom féminin
Couche de saleté. Mains couvertes de crasse. Enlever la crasse : décrasser.
Technique Scorie d'un métal en fusion.
familier Méchanceté, indélicatesse. ➙ vacherie. Faire une crasse à qqn.
 

synonymes

crasse adjectif

grossier, lourd

crasse nom féminin

saleté, malpropreté, ordure

[familier] méchanceté, sale tour, saleté, saloperie (familier), tour de cochon (familier), vacherie (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis, à trois heures, il avait l'éblouissement du soleil devenu brûlant, incendiant l'horizon, rougissant les briques sous la crasse du charbon.Émile Zola (1840-1902)
Je suis brouillée avec le duc d'abord : il a commis une forte crasse à mon égard...Paul Mahalin (1838-1899)
Me poser en économe, on m'accusera de crasse ; laisser les choses aller, je n'y puis suffire.George Sand (1804-1876)
Traversant la lucarne, un rayon de lune baignait d'azur et d'argent sa peau qui, entre des écailles de crasse et des éclaboussures de purin, brillait de jeunesse et de fraîcheur.Anatole France (1844-1924)
Ignorance crasse, folle présomption, cruauté contre le faible, souplesse et lâcheté avec le fort, voilà le spectacle que nous avons sous les yeux.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Ils étaient, en effet, devant une étroite boutique dont la devanture était fermée par des rideaux, noirs de crasse, mais soigneusement tirés.Eugène Chavette (1827-1902)
Il était d'une avarice tellement crasse, que sa pauvre femme n'avait plus de chaussures à se mettre....Émile Zola (1840-1902)
Des vitres, dans un mur plein de crasse et de sueur, s'encastraient, avec d'ironiques reflets d'or.Paul Margueritte (1860-1918)
Et, dites-moi – excusez ma crasse ignorance – quelles sont les doctrines du groupe néo-agoniaque dissident de l'école râleuse ?Alphonse Allais (1854-1905)
Et dans l'atmosphère épaisse de ce lieu, les puanteurs du cuir se confondaient avec l'odeur de la crasse d'une humanité qui ne se lave plus.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Depuis ce jour-là, il a tourné, à mon égard, à la pingrerie la plus crasse.Eugène Chavette (1827-1902)
A le juger sur sa mine, sa crasse et ses haillons, on lui aurait donné l'aumône !Fernand Neurey (1874-1934)
Il avait ouvert une porte, on apercevait l'enfilade des trois petites pièces, noires et délabrées, laissées dans toute leur crasse.Émile Zola (1840-1902)
Celui qui a coupé la tête doit être cet homme barbu, noir de crasse, à tablier de cuir, qui est à droite de la cheminée.Eugène Chavette (1827-1902)
Rien d'étonnant à cela et son ignorance crasse n'était pas pour entraver une carrière d'écrivain.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Il s'en venait avec ses instruments de vidangeur et ses sabots enduits de crasse, et se mettait à sa besogne en geignant sans cesse sur son métier.Guy de Maupassant (1850-1893)
Oui, elle sue, la gueuse, et elle pue affreusement par ses bouches d'égout, les soupiraux des caves et des cuisines, les ruisseaux où coule la crasse de ses rues.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ses regards inquiets fouillaient les coins, cherchaient, parmi toute cette crasse, le resplendissement qu'elle avait rêvé.Émile Zola (1840-1902)
Le gros sirop sert encore à faire la mélasse, qu'on peut appeler crasse de sucre ; il est purgatif, moins agréable que l'autre, et beaucoup plus utile en médecine.Louis Ange Pitou (1767-1846)
On lui a frotté le front et le visage avec du beurre frais et huile d'amandes douces, pour la crasse qui paroissoit y vouloir venir.Jean Héroard (1551-1628)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRASSE » adj. f.

Qui est espais, grossier, visqueux. Ce sont les humeurs crasses qui font des obstructions dans le corps, qui causent la plus-part des maladies. La Chymie s'applique à separer des corps les parties les plus subtiles d'avec les plus crasses.
 
On dit figurément, une ignorance crasse, pour dire, extreme, profonde. Un Auteur peut estre accusé d'une ignorance crasse, quand il ignore les principes de la matiere dont il traitte.

Définition de « CRASSE » s. f.

Ordure qui vient sur la peau, soit par les petites parties qui s'en destachent, soit par la poudre ou autres saletez qui viennent de dehors qui s'y attachent. Les peignes servent à oster la crasse de la teste des hommes, les estrilles à oster la crasse du poil des chevaux, les bains pour oster la crasse du corps, des jambes. Ce mot vient du Grec grassos, signifiant sordes in velleribus.
 
Les Medecins appellent aussi crasse, l'ordure qui vient sur la langue des febricitans.
 
CRASSE, se dit aussi de la poudre, de l'ordure qui s'est attachée sur d'autres corps. Ce tableau est plein de crasse, il le faut nettoyer & vernir. Ces habits, ces meubles sont pleins de crasse, il les faut bien évergeter & desgraisser.
 
CRASSE, se prend quelquefois pour mal propreté. Il y a des gens qui aiment la crasse, & d'autres la propreté. On a fait une farce du Baron de la Crasse.
 
CRASSE, se dit particulierement de la saleté des gens du College, tant au propre, en parlant de leurs personnes, habits & ménage ; qu'au figuré, en parlant de leur manque de politesse, de leur grossiereté, incivilité. Il y a des gens si malheureux, qu'ils ne se peuvent jamais defaire du pedantisme, de la crasse du College.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020