Email catcher

grossier

définitions

grossier ​​​ , grossière ​​​ adjectif

Qui est de mauvaise qualité ou qui est fait de façon rudimentaire. ➙ brut, commun, ordinaire. Matière grossière. Outil grossier. Une grossière imitation. ➙ maladroit.
Qui n'est pas assez élaboré, approfondi. Solution grossière. Je n'en ai qu'une idée grossière. ➙ imprécis, sommaire.
Qui manque de finesse, de grâce. ➙ épais, lourd. Visage aux traits grossiers.
Sans éducation ni culture. ➙ fruste, inculte, primitif.
Digne d'une personne grossière. Des appétits grossiers. Mot grossier, qui offense la pudeur, est contraire aux bienséances (→ gros mot).
(personnes) Qui manque d'éducation, de politesse. ➙ discourtois, incorrect, insolent. Quel grossier personnage !

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais les agressions verbales, venant des collègues ou des clients, influent également de plus en plus sur le moral des salariés, de même que les comportements grossiers.Capital, 26/02/2016, « Incivilités : la note est plus lourde qu’on le croit »
Cette opposition classique entre fractions des classes populaires s'accompagne de jugements moraux (crasseux versus propre, grossier versus poli, fainéant versus travailleur).Sociétés contemporaines, 2021, Élodie Lemaire (Cairn.info)
Il arrive aussi qu'au fil d'une conversation avec un supérieur, un recruteur ou un client, on laisse échapper un mot grossier ou familier.Capital, 18/06/2012, « Propos maladroit, info confidentielle... comment rattraper une bourde avec finesse »
Sauf certains cas d'ajouts grossiers, on ne peut donc pas compter sur son palais pour distinguer un vrai miel d'un faux.Ça m'intéresse, 08/12/2019, « D'où vient le miel que nous mangeons ? »
Il faut l'enlever à l'aide d'une spatule métallique et de papier de verre (grain grossier).Ouest-France, 19/01/2016
Les eaux usées passent dans un dégrilleur pour piéger, retenir les déchets grossiers tels que les lingettes.Ouest-France, 18/09/2021
Le trentenaire, qui refuse la rupture, s'y montre grossier et menaçant, assurant plusieurs fois qu'il va venir la violer.Ouest-France, Nicolas EMERIAU, 19/05/2021
Malgré les coulures et le dessin grossier du goudron, on peut y distinguer une croix celtique, symbole des mouvements d'extrême-droite.Ouest-France, Christian MEAS, 18/02/2020
Molière, à la vérité, mêle quelquefois le comique grossier avec le bas comique.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Le mensonge était trop grossier pour faire illusion.Adolphe Thiers (1797-1877)
Du bon et respectueux garçon qu'il était, il était devenu un jeune homme méchant, grossier et instable dans la vie.Présence Africaine, 2017, Paulin Kalala Kabeya (Cairn.info)
La star des céramiques lavalloises est lourde, faite avec des grains grossiers et orné de motifs en forme de petits visages.Ouest-France, Sélène AGAPE, 22/08/2020
Les noms de plus de 18 lettres et ceux de personnalités sont interdits, tout comme ceux qui sont grossiers ou injurieux, ainsi que ceux déjà portés par des chevaux célèbres.Ça m'intéresse, 23/06/2018, « Comment choisit-on le nom des chevaux de course ? »
De loin le plus intéressant, et d'un autre style que le parler relâché du texte faible et le jeu grossier.Les temps modernes, 2015, Micheline B. Servin (Cairn.info)
L'expérience montre en outre que cet instrument est grossier, injuste, redondant et coûteux.Europarl
Un peu moins esthétique, car elle laisse quelques bourrelets grossiers sur l'arbre.Ouest-France, 05/04/2021
Dans la dimension transversale, les indicateurs de contributions au risque systémique sont encore assez grossiers.Revue d'économie financière, 2011, Claudio Borio (Cairn.info)
Cette définition opératoire ne constitue pas une position de principe, mais un classement qui reste grossier et approximatif.Revue d'Economie Régionale et Urbaine, 2012, Pierre-Yves Léo, Jean Philippe, Marie-Christine Monnoyer (Cairn.info)
Pour sauver leur image, les marques arrosent désormais les grossiers personnages pour qu'ils ne portent pas leurs fringues.Capital, 11/11/2011, « Affreux, sale et méchant, ça paye enfin ! »
Du moins finissait-on par reconnaître et nommer ses subterfuges, souvent grossiers ça va de soi.Ethnologie française, 2004, Pierre Lieutaghi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROSSIER, IERE » adj.

Espais, qui a trop de grosseur. Ce drap est trop grossier. cet homme a la taille trop grossiere. cette femme est grossiere, est trop grasse & paroist une truye. On dit aussi, que l'air est grossier, quand il est espais, chargé de nuages ou de brouillards.
 
GROSSIER, se dit aussi des ouvrages rudes, malpolis, des ornements mal entendus, d'un travail peu delicat. Les montres d'Allemagne sont plus grossieres que celles de France. l'Architecture Gothique estoit bien plus grossiere que la Grecque.
 
GROSSIER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Les Sauvages sont grossiers & mal polis. il y a des esprits si grossiers, qu'on ne leur peut rien faire apprendre. les Artisans sont bien grossiers à comparaison des gens de Cour. cette femme est grossiere & incivile, ne sçait pas vivre.

Définition de « GROSSIER » adj.

Qui vend des Marchandises en gros. En ce sens il ne se dit point au feminin. Un Marchand grossier d'espiceries.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022