cristal

définitions

cristal ​​​ , cristaux ​​​ nom masculin

courant
Minéral naturel transparent et dur. Cristal de roche : quartz hyalin.
Substance transparente analogue au verre (verre au plomb), plus limpide. ➙ cristallerie. Cristal de Bohême. Coupes en cristal.
au figuré (symbole de pureté, de limpidité) Une voix de cristal.
Forme géométrique définie (➙ cristallin (I, 2)), prise par certaines substances minérales ou solidifiées. Cristaux de glace. Les facettes d'un cristal.
Cristaux liquides (utilisés pour l'affichage électronique).
au pluriel Cristaux : carbonate de sodium en cristaux, utilisé pour nettoyer.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toute la nuit il chante, et la lune de cristal glacé regarde par là, et l'yeuse étend ses bras de géant au-dessus des dormeurs.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Au dessert on apporta des coupes de cristal remplies de diamans que l'on servit aux dames à pleines cuillerées.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Une trousse garnie d'instruments de cristal brillait tout ouverte, sur une tablette d'ivoire qui se trouvait à proximité.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Remarquez-vous que le noyau de ce cristal est un prisme où se reproduisent sous un moindre volume les formes que la pièce affectait dans son intégrité ?Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Je crois plutôt que nous sommes dans une grotte remplie de cristal de roche ; car le lieu et le sol sont des plus favorables.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ce palais de cristal sans ombres est fait pour une fête ; il me paraissait que le bal fini, la salle allait disparaître avec les danseurs.Astolphe de Custine (1790-1857)
Les oiseaux, éveillés, contemplent avec ravissement cette figure mélancolique, à travers les branches des arbres, et le rossignol ne veut pas faire entendre ses cavatines de cristal.Comte de Lautréamont (1846-1870)
C'est quelque chose de profond et de miroitant comme le rêve, de mystérieux et de parfait comme le cristal.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le tillac brille aux yeux comme du cristal qu'aucune tache ne souille ; le grave lieutenant de garde s'y promène.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une tortue et un poisson rouge dans un vase de cristal à la transparence presque invisible.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Je lui avais offert un nécessaire de voyage, garni de flacons de cristal à bouchons d'argent : elle a voulu des bouchons d'or...Marie Quinton (1854-1933)
Les dames et les damoiselles s'empressaient de le désarmer, de lui donner de riches habits, de lui servir des vins précieux dans des vases de cristal.Alexandre Vinet (1797-1847)
Notre jeune prince allait après, et puis le rocher de cristal que tout le monde regardait avec admiration.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Déjà, le domestique revenait du cabinet de toilette, avec un flacon marqué d'une étiquette rouge, un gobelet de cristal et une cuillère d'argent.Georges Ohnet (1848-1918)
Ordonnez, et ces cinquante jambons qui vous offusquent, je vais les faire entrer dans un flacon de cristal pas plus gros que le pouce.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
J'ouvrois toutes mes tabatiéres l'une après l'autre, & me portois de tems en tems au nez un superbe flacon de cristal de roche pour des vapeurs que je n'avois pas.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Et l'électricien s'éloigna pour impressionner divers boutons de cristal numérotés dans un petit cadre appliqué à la muraille, contre la porte.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Et machinalement il tourna la tête du côté du lit, vers la petite table d'ivoire, où étincelait le flacon de cristal.Eugène Sue (1804-1857)
Ces considérations me déterminérent à donner la préférence à un globe de cristal de 13. pouces que je fis monter exprès.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Thomas-François d'Alibard (1703-1799)
Une voix fluette, un rire pareil à un roucoulement, sonnaient avec des limpidités de cristal.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRISTAL » s. m.

Pierre de roche blanche comme le diamant, mais qui n'en a ni la dureté, ni la vivacité, ni l'éclat. On l'appelle sur tout cristal de roche ou de montagne, quand il est net, sans tare, pailles, atomes, petits nuages, rouille, ou quelques autres imperfections. La nature l'a formé hexagone ; & il a ses angles si lissez, si polis & si unis, que les Lapidaires n'en sçauroient faire de pareils. Les Anciens ont creu qu'il venoit de congelation, & que c'est le mot de glace qui luy a fait donner son nom. Mais l'experience monstre au contraire, qu'au lieu de se fondre au feu, il se tourne en chaux, en terre & en sel. Il se trouve dans les lieux froids, dans les montagnes des Alpes & de la Suisse. Ce mot vient de krystallos, glacies, qui vient de kryos, frigus, & stellomai, concresco, comme qui diroit, congelaison.
 
CRISTAL, est aussi un corps factice, ou un verre fort clair & fort net qui se fait dans les verreries. Les beaux verres de cristal, les belles glaces de cristal se font à Mourran auprés de Venise : c'est ce qu'on appelle cristaux de Venise. Un oeuil de cristal est un faux oeuil qu'on met quand on est borgne, & il se fait par les Emailleurs.
 
CRISTAL, en termes de Chymie, se dit de tout ce qui reste des sels lexiviaux, quand on les fait cuire & évaporer jusqu'au sec. On le dit aussi de ce qui reste aprés de fortes calcinations.
 
CRISTAL DE TARTRE, est du tartre purifié & reduit en cresme ou cristaux. On le fait bouillir dans l'eau, on oste l'escume, & on le passe par la chausse : quand on l'a laissé refroidir, on trouve un peu de cresme qui surnage la liqueur comme une croute. Le reste est du sel essentiel de tartre attaché en forme de petits cristaux blancs & brillants aux costez, & au fond du vaisseau ou de la poesle. Le cristal chalibé, est celuy où on adjouste de la limaille d'acier, ou du vitriol du mars. Cristal émetique est preparé avec de l'antimoine.
 
CRISTAL MINERAL, est du nitre mis dans un creuset & dans un fourneau, qu'on fait fondre, sur lequel on jette diverses fois une once de fleur de soulfre, qu'on y fait brusler & consumer. On le nomme aussi anodin mineral ou sel de prunelle, parce qu'il est bon contre l'esquinancie, qu'on nomme prunam ou prunellam.
 
CRISTAL, se dit figurément & poëtiquement des eaux fort claires. Cette source respand le cristal de ses eaux dans cette prairie.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021