croulant

 

définitions

croulant ​​​ , croulante ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui menace ruine. Des murs croulants.
nom familier Personne âgée ou d'âge mûr.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est une horrible catastrophe, et qui semble d'un caractère tout ominous ; l'édifice matériel croulant avec l'édifice politique !Dorothée de Dino (1793-1862)
Un petit mur croulant dessinait autour un enclos enfermant des croix.Pierre Loti (1850-1923)
Lentement, la pensée arrivait au soir de juin, à la lune dichotome croulant au fond de l'occident, et la frêle voix instrumentale s'élevait, l'essaim des petites fées sonores.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Cette brume du mystère nocturne, c'est l'épars, le fugace, le croulant, le funeste.Victor Hugo (1802-1885)
J'en trouvai tout de suite le point de vue sur la rive opposée de l'étang, en face du moulin croulant qui, reflété à angle droit, y doublait ses décombres.Émile Bergerat (1845-1923)
Le bruit des maisons croulant se mêlait de moments en moments à ce tonnerre souterrain.Amédée Thierry (1797-1873)
Il fallait que la nature eût construit son corps avec des matériaux solides, ou qu'une âme bien vigoureuse retardât la ruine de cet édifice croulant.Edmond About (1828-1885)
Devant le cantique de lumière, sur le treillis végétal, se gonflaient les petits corps sphériques des oisillons, dans leur extase débordante, leur amour du disque croulant.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Nous mettons pied à terre devant un portail croulant, qui semble donner sur un parc pour promenades de fantômes, – et c'est, cela, l'entrée du temple.Pierre Loti (1850-1923)
Un anxieux désir de lumière et d'air libre le fit sortir de l'édifice croulant.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Je faisais remarquer à la princesse chaque arbre, chaque petite maison croulant sous ses roses, je lui faisais tout admirer, j'aurais voulu la serrer elle-même contre mon cœur.Marcel Proust (1871-1922)
Il m'écrasait comme une surcharge, et parfois quelque hallucination me le montrait incliné et croulant...Pierre Loti (1850-1923)
Le bruit répété de voûte en voûte ébranlait ces ruines chancelantes, et des graviers, croulant du haut des combles, semblaient annoncer la chute de l'édifice sur ma tête.George Sand (1804-1876)
Une brèche fraîchement agrandie au mur d'enceinte, d'ailleurs croulant, des broussailles brisées, des traces de pas, diverses observations de ce genre, appuyaient son dire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je parle ici de protéger les emplois dans les pays croulant sous des charges sociales excessives.Europarl
En bas la nécessité dure de marcher sur un sol croulant, roulant, de boulets, rend l'étroite plage impossible, fait de la moindre promenade une violente gymnastique.Jules Michelet (1798-1874)
A l'intérieur, c'est la décrépitude, l'abandon suprêmes ; tout semble déjeté, croulant, et la voûte, encore dorée, est pleine de nids d'oiseaux.Pierre Loti (1850-1923)
Elle jeta, en s'arrêtant devant une glace qui reflétait un savant éboulis d'étoffes, croulant et cascadant en flots violet et or, un regard mécontent...Victor Margueritte (1866-1942)
Les énormes quantités de tuf croulant que l'on voit sur les pentes extérieures de l'île racontent ce cataclysme au géologue qui les étudie.Élisée Reclus (1830-1905)
Il est absurde de prétendre que nous devrions dépenser des fonds publics uniquement pour étayer un système croulant ou tendant à l'obsolète.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020