décrépit

 

définitions

décrépit ​​​ , décrépite ​​​ adjectif

Qui est dans une extrême déchéance physique. ➙ usé, vieux. Vieillard décrépit.
Qui menace ruine. Maison décrépite.
 

synonymes

décrépit, décrépite adjectif

délabré, usé

sénile, croulant (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En fait de complots, il n'y en avait qu'un seul : la nation tout entière conspirait au grand jour contre un régime décrépit et abhorré.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Et toi, barde décrépit, tu resterais sur cette terre d'où les héros ont disparu !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Lorsqu'ils arrivent dans un âge tout-à-fait décrépit, qui les met hors d'état de travailler, ils font un festin, si leurs facultés le permettent, auquel ils invitent toute leur famille.Abbé Prévost (1697-1763)
Rien de plus dégradé et de plus décrépit que l'intérieur de cette tour.Victor Hugo (1802-1885)
Testament insignifiant, dernier radotage d'un grand art décrépit qui retombe en enfance avant de mourir.Victor Hugo (1802-1885)
Le repos continue : mais l'arbre décrépit se rompt : il tombe.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Le traitement était aussi douloureux que le mal, et quand le patient put se croire guéri, ce n'était plus qu'un squelette, qu'une ombre, qu'un vieillard décrépit et dégoûtant.Paul Lacroix (1806-1884)
À la fin du quinzième siècle, le formidable gibet, qui datait de 1328, était déjà fort décrépit.Victor Hugo (1802-1885)
Tu en es encore à l'idéal suranné, décrépit, oui, aux couples de tourtereaux ingénus que tous célèbrent avec une bienveillance moqueuse !Hector Bernier (1886-1947)
À l'époque actuelle tout est décrépit dans un jour ; qui vit trop, meurt vivant.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Cependant, sous ces ors qui continuent de briller, tout est bien vieux et décrépit.Pierre Loti (1850-1923)
Edgeworth faisait le fanfaron, parlait fort et long-tems ; mais il n'était ni faible ni décrépit, et il paraissait à peine vieux........................................George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Vous êtes appelés à reconstruire sur de nouveaux fondements un édifice décrépit et vermoulu ; ayez toujours cela sous les yeux pour stimuler votre vaillance.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'était sous ce toit obscur et décrépit qu'il avait vu le jour ; auprès de ce foyer, sa mère l'avait bercé d'un chant rustique ou du bruit monotone de son rouet.George Sand (1804-1876)
Par un renversement de l'ordre de la nature, que je ne saurais trop déplorer, c'est moi, c'est ce vieillard décrépit que vous voyez, qui héritera de tous ses enfants.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
L'intervalle qui le sépare de nous est plus grand que la distance de l'enfant qui naît à l'homme décrépit.Denis Diderot (1713-1784)
Malgré qu'il ait été fait de belle pierre, il commençait cependant à être décrépit ; on commençait à en bâtir un second, qui fut inauguré en 1795.Auguste Angellier (1848-1911)
Le génie de la province y avait tout conservé ; rien n'y était ni neuf ni ancien, ni jeune ni décrépit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECREPIT, ITE » adj.

Qui est fort vieux, qui radote. C'est un vieillard decrepit, en un âge decrepit, qui n'est plus capable d'aucune affaire.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020