crucifier

définitions

crucifier ​​​ verbe transitif

Attacher (un condamné) sur une croix pour l'y faire mourir. Jésus fut crucifié sur le Calvaire.
au figuré, littéraire Tourmenter intensément.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je crucifie

tu crucifies

il crucifie / elle crucifie

nous crucifions

vous crucifiez

ils crucifient / elles crucifient

imparfait

je crucifiais

tu crucifiais

il crucifiait / elle crucifiait

nous crucifiions

vous crucifiiez

ils crucifiaient / elles crucifiaient

passé simple

je crucifiai

tu crucifias

il crucifia / elle crucifia

nous crucifiâmes

vous crucifiâtes

ils crucifièrent / elles crucifièrent

futur simple

je crucifierai

tu crucifieras

il crucifiera / elle crucifiera

nous crucifierons

vous crucifierez

ils crucifieront / elles crucifieront

synonymes

crucifier verbe transitif

mettre en croix

supplicier, mettre au supplice, torturer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je le murmure pour me calmer et me crucifier à la fois.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Il fallait donc l'atteindre et le crucifier dans son orgueil.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Et aujourd'hui, ils seraient prêts à le crucifier !Europarl
Ils aiment à crucifier ceux qui s'inventent leur propre vertu, - ils haïssent le solitaire.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il fit crucifier les dix ambassadeurs, les uns après les autres, sur un monticule, en face de la ville.Gustave Flaubert (1821-1880)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRUCIFIER » v. act.

Attacher à la croix, faire mourir en croix. Nos pechez ont été cause que les Juifs ont crucifié JESUS-CHRIST, qu'ils l'ont fait mourir en croix.
 
CRUCIFIER, se dit figurément des personnes devotes qui ont renoncé au monde pour s'attacher à Dieu. Ils se sont crucifiez en esprit. L'Evesque du Bellay a fait une plaisante allusion sur quelques Moines qui avoient outré la devotion en meditant sur le crucifix, & a dit qu'au lieu d'estre crucifiez, ils se sont cruchifiez.
 
On dit qu'un homme se feroit crucifier pour de l'argent, pour servir ses amis, plustost que de faire une telle chose, pour dire, qu'il seroit capable de faire tout pour ses amis, pour de l'argent, qu'il endureroit toutes sortes de tourments plûtost que de la faire.
 
CRUCIFIÉ, ÉE. part. & adj. Saint Paul ne vouloit rien sçavoir, ni connoistre que JESUS-CHRIST crucifié.