cruel

 

définitions

cruel ​​​ , cruelle ​​​ adjectif

Qui prend plaisir à faire, à voir souffrir. ➙ féroce, inhumain, sadique. Personne cruelle. ➙ bourreau, monstre. Être cruel avec les animaux.
Qui témoigne de cruauté. Un acte cruel. Joie cruelle. ➙ mauvais. Ironie cruelle. ➙ féroce. —  Guerre cruelle. ➙ sanglant.
Sévère, indifférent, insensible.
(choses) Qui fait souffrir. Destin cruel. ➙ implacable, inexorable. Une perte cruelle. ➙ douloureux, pénible.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son cœur était bien de moitié dans ce désir : laisser celle qu'il adorait et l'amie qu'il chérissait, dans un état aussi cruel, c'était presque au-dessus de ses forces.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ainsi pleura ce père infortuné, jusqu'à ce que le tems, qui adoucit le plus cruel malheur, eût ramené le calme dans son esprit et tari la source des larmes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le rapport mentionne également un accroissement de la capacité d’asile des pays tiers, ce que je trouve particulièrement cruel lorsqu’il s’agit de pays en développement.Europarl
Comment exprimer ce que je ressentais en présence de cet homme, terrible et cruel pour tous excepté pour moi seul ?Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Chers collègues, l'alternative à la guerre n'est pas, pour les démocrates, le statu quo, ce régime dictatorial sanguinaire et cruel que nombre d'entre vous appellent la « paix ».Europarl
Toutefois, si nous estimons que le système des cages est cruel, nous devrions l'interdire complètement.Europarl
J'essayai de deviner la cause de ce cruel traitement, et je finis par conclure que mon père avait eu dessein de me punir de ma première désobéissance.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Ce n'était pas d'entrer dans les livres d'histoire en tant que dictateur tristement célèbre, cruel, borné et malveillant.Europarl
Toutefois, aussi illogique et cruel que cela puisse paraître, les efforts d'aide internationaux ont été entravés par le régime dictatorial militaire birman.Europarl
Mon honneur est intact, entendez-vous, et aussi intact, pour le moins, que celui du plus cruel ennemi qui ait jamais cherché à y porter atteinte.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le tort ne paraîtroit-il pas enfin bien plus cruel si on leur refusoit le droit d'avoir des représentans au parlement, d'où émaneroient tous ces actes.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Il serait cruel et injuste de ne pas donner à ces enfants la possibilité d'être aimés et élevés par des parents affectueux et présents.Europarl
Où je veux savoir cependant, je veux aussi être probe, c'est-à-dire dur, sévère, étroit, cruel, implacable.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
C’est un coup cruel porté à tous ceux qui ont fidèlement servi ce secteur pendant des générations.Europarl
Comme beaucoup de mes électeurs, je suis opposé à l'emploi cruel des pièges à mâchoires.Europarl
Je ne suis pas de ceux qui pensent qu'il y a un manque cruel de confiance.Europarl
Il n'est pas de traitement plus cruel pour les animaux que les pièges à mâchoires.Europarl
Le moyen était cruel ; mais je n'avais pas le choix et l'instinct de la conservation parlait plus haut que tous les sentiments.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Particulièrement cruel à certaines périodes, le pouvoir a parfois tendu vers un degré de libéralisation et accordé un semblant de concessions à l'opposition.Europarl
Mais que de fois aussi c'est pour lui un cruel sacrifice d'employer au service des autres les forces qui lui manquent !Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CRUEL, ELLE » adj.

Qui est barbare, inhumain, qui aime à tuer, massacrer, tourmenter les autres hommes. Les peuples sauvages sont cruels. Les poltrons sont plus cruels que les genereux.
 
CRUEL, se dit aussi des animaux feroces. Les tigres d'Hircanie sont fort cruels.
 
CRUEL, se dit encore des choses douloureuses. C'est un tourment cruel que la jalousie. Un destin cruel l'a persecuté toute sa vie. C'est mourir d'une mort cruelle, que de mourir de la pierre. Il a fait un cruel chaud aujourd'huy. Il luy a fait un cruel affront.
 
CRUEL, se dit aussi des choses qui sont simplement fascheuses. Les amans disent que l'absence est une chose cruelle ; que leur maistresse est cruelle, quand elle ne satisfait pas à tous leurs desirs. Il est cruel de se voir donner trois couppeculs au Lansquenet. Et on le dit même des simple paroles. Il luy a dit de cruelles injures. Il luy a fait de cruels reproches.
 
On dit qu'un homme fait le cruel, quand il ne respond pas bien aux cageolleries qu'on luy fait : & au contraire, qu'une femme n'est pas cruelle, pour dire honnestement, que c'est une femme de mediocre chasteté.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020