dais

 

définitions

dais ​​​ nom masculin

Ouvrage (de bois, de tissu) qui s'étend au-dessus d'un autel, d'une chaire ou d'un lit. ➙ baldaquin.
Voûte saillante au-dessus d'une statue.
 

synonymes

dais nom masculin

baldaquin, ciel de lit

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La nuit est noire, profonde : rares sont les étoiles qui, comme des diamants fixés à un dais de velours bleu foncé, scintillent ça et là dans l'immensité des cieux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Revêtu de sa plus riche dalmatique, l'élu, le lendemain, une palme pour sceptre, prenait place dans la cathédrale sous un dais de drap d'or.Charles le Goffic (1863-1932)
Alors s'éleva un immense cri ; les cymbales et les crotales sonnèrent plus fort, les tambourins tonnaient, et le grand dais de pourpre s'enfonça entre les deux pylônes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Deux enfants de chœur soutenaient le dais, deux autres, l'escortaient avec de gros falots dorés.Alphonse Daudet (1840-1897)
Placez-le sous mon dais, comme si le roi lui-même reposait : plus tard, nous parlerons des honneurs dus à de pareilles cendres.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La lune brillait toujours, calme et sereine, et les étoiles scintillaient toujours comme des perles à leur dais d'azur.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cette qualité de titulos donne beaucoup de priviléges, dont je vous ai déjà parlé, et particulièrement celui d'avoir un dais.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Deux trônes avaient été placés sous le même dais, et le trône destiné au roi était plus élevé de deux marches que celui que le duc devait occuper.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le juge était vautré sur un siège élevé, avec un dais au-dessus de lui, les deux autres juges installés sur des sièges moins hauts, à ses deux côtés.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Son siège était placé au fond de la salle, sur une estrade couverte d'un dais dont on voit encore les pitons d'attache dans la corniche en face des fenêtres.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Un certain lit d'enfant, tout en ivoire fouillé et sculpté, est un chef-d'œuvre provenant d'un dais...George Sand (1804-1876)
Le prince était dans la seconde cour, sous un dais, avec un riche tapis sous ses pieds, dans un équipage magnifique, mais barbare.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Un dais et des éventails garantissent des ardeurs du soleil ; la pluie est rarement à redouter.Ernest Deharme (1838?-1916)
Il se tient debout devant son trône surmonté d'un dais de velours rouge maintenu par des crépines d'or ; un magnifique tapis de même couleur couvre les marches du trône.Armand Dayot (1851-1934)
Une centaine de grands parasols ou dais, dont chacun pouvait mettre à l'abri au moins trente personnes, étaient agités sans cesse par ceux qui les portaient.Jules Verne (1828-1905)
Le mausolée, jusque près de la voûte, est couvert d'un dais en manière de pavillon encore plus haut, dont les quatre coins retombent en guise de tentes.Madame de Sévigné (1626-1696)
Ailleurs encore, la dame est sur un trône fort riche, et il y a quelque chose d'asiatique dans les ornements de son dais et de sa parure splendide.George Sand (1804-1876)
Dans ce salon impérial, à quelque distance, à demi couchée sous un dais, avec l'assurance d'une reine, reposait une femme.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Un large dais de velours doublé d'hermine mettait, au-dessus du trône le plus élevé, un oiseau géant, au ventre de neige, aux ailes de pourpre.Émile Zola (1840-1902)
L'empereur et l'impératrice assistaient sous un dais à ce spectacle, quand tout à coup il survint une pluie abondante qui mit en émoi tous les spectateurs.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DAIS » s. m.

Meuble precieux qui sert de parade & de titre d'honneur chez les Princes & les Ducs. Il est fait en forme du haut d'un lit, composé de trois pentes, d'un fonds & d'un dossier. Il n'y a des dais que chez les Rois, chez les Princes & les Ducs, & sur ceux qui president aux disputes des Colleges. Le dais se met auprés de la cheminée dans les chambres de parade. On tend un dais à la Grande Chambre, quand le Roy y tient son Lit de Justice. Il y en a un au Chastelet de Paris, à cause que c'est le Roy qui est Prevost de Paris.
 
Il y a aussi des dais portatifs sur quatre colomnes, sous lesquels on porte le St. Sacrement. On les appelle aussi le ciel. Les plus notables bourgeois portent le ciel ou le dais à la Procession de la Feste-Dieu. On presente aussi un dais aux Rois, aux Reines, & aux Legats qui font leurs entrées en ceremonie en quelque ville. Les Eschevins ont presenté, ont porté le dais, &c.
 
Haut dais est un trône ou lieu élevé où les Rois donnent leurs audiences, & où ils se tiennent dans les ceremonies publiques.
 
Ce mot vient de ce qu'anciennement on les faisoit comme un couvercle d'ais, ou de menuiserie qu'on revestoit de riches estoffes. On a prononcé autrefois ders. Nicod. Menage dit qu'il vient de dossium, fait de dorsum, d'où on a fait dois, & depuis dais. Il dit aussi qu'on a appellé dois, une table entourée de bancs à dos, & couverte par enhaut pour garentir de la poudre du plancher, qui étoit en usage dés le temps des Romains. Les Latins l'ont appellé aussi solinum, umbraculum.
 
L'origine & premier usage des dais vient de ce qu'on exposoit les corps des Princes aprés leur mort sur des lits ou des dais magnifiques & de parade, comme on fait encore à present. Ainsi Constantin fut exposé durant plusieurs jours, & servy avec les mêmes ceremonies que s'il eût été vivant. Les Payens exposoient aussi sur des lits ou des dais les images de leurs Dieux, où on leur faisoit de magnifiques festins ; & les Prêtres qui les mangeoient étoient appellez Epulones.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020