Email catcher

débander se débander

Définition

Définition de débander ​​​ verbe

verbe transitif Ôter la bande de. On lui débanda les yeux.
verbe transitif Détendre (ce qui est bandé).
verbe intransitif familier Cesser d'être en érection.

Définition de débander (se) verbe pronominal

Rompre les rangs et se disperser.

Conjugaison

Conjugaison du verbe débander (se)

pronominal

indicatif
présent

je me débande

tu te débandes

il se débande / elle se débande

nous nous débandons

vous vous débandez

ils se débandent / elles se débandent

imparfait

je me débandais

tu te débandais

il se débandait / elle se débandait

nous nous débandions

vous vous débandiez

ils se débandaient / elles se débandaient

passé simple

je me débandai

tu te débandas

il se débanda / elle se débanda

nous nous débandâmes

vous vous débandâtes

ils se débandèrent / elles se débandèrent

futur simple

je me débanderai

tu te débanderas

il se débandera / elle se débandera

nous nous débanderons

vous vous débanderez

ils se débanderont / elles se débanderont

Conjugaison du verbe débander

actif

indicatif
présent

je débande

tu débandes

il débande / elle débande

nous débandons

vous débandez

ils débandent / elles débandent

imparfait

je débandais

tu débandais

il débandait / elle débandait

nous débandions

vous débandiez

ils débandaient / elles débandaient

passé simple

je débandai

tu débandas

il débanda / elle débanda

nous débandâmes

vous débandâtes

ils débandèrent / elles débandèrent

futur simple

je débanderai

tu débanderas

il débandera / elle débandera

nous débanderons

vous débanderez

ils débanderont / elles débanderont

Synonymes

Synonymes de débander se verbe transitif

se détendre, se disperser, se relâcher

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEBANDER v. act.

Oster la bande d'une playe, le bandeau de dessus les yeux. Le bras de cet homme qui a été seigné s'est debandé. Debander un Colinmaillard.
 
DEBANDER, se dit aussi des choses qui font ressort, lors qu'on les laisse en liberté, & qu'elles se destendent. Debander un arc, un pistolet.
 
DEBANDER, se dit aussi de la cessation de l'érection naturelle, dont les Matrones faisoient autrefois rapport devant le Juge d'Eglise.
 
DEBANDER, avec le pronom personnel, signifie, Quitter un party, une compagnie où on est enrollé, deserter. Le manque des vivres a fait debander l'armée.
 
DEBANDER, se dit aussi figurément du froid & de la gelée, quand il se radoucit. Le temps s'est debandé depuis le matin.
 
DEBANDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine