détendre

 

définitions

détendre ​​​ verbe transitif

Relâcher (ce qui était tendu, contracté). Détendre la jambe.
au figuré Faire cesser l'état de tension de (qqn, qqch.). —  Ce bain m'a détendu. Ses plaisanteries ont détendu l'atmosphère.
Physique Détendre un gaz, en diminuer la pression.

se détendre ​​​ verbe pronominal

Se relâcher. Ressort qui se détend.
au figuré Se laisser aller, se décontracter. Cet enfant a besoin de se détendre. —  La situation s'est détendue.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je détends

tu détends

il détend / elle détend

nous détendons

vous détendez

ils détendent / elles détendent

imparfait

je détendais

tu détendais

il détendait / elle détendait

nous détendions

vous détendiez

ils détendaient / elles détendaient

passé simple

je détendis

tu détendis

il détendit / elle détendit

nous détendîmes

vous détendîtes

ils détendirent / elles détendirent

futur simple

je détendrai

tu détendras

il détendra / elle détendra

nous détendrons

vous détendrez

ils détendront / elles détendront

 

synonymes

détendre verbe transitif

décontracter, calmer, délasser, désénerver, relâcher

[un arc] débander

détendre l'atmosphère

briser la glace

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est ailleurs que l'âme cherche à se détendre et à se réveiller ; c'est dans d'autres membres qu'elle exerce ses premières fonctions ; c'est avec ses pieds qu'un enfant annonce sa formation.Denis Diderot (1713-1784)
Les familles étant unies par ce lien nouveau, peut-être la situation eût-elle été moins difficile à détendre...Jules Verne (1828-1905)
La classe moyenne dispose de moyens financiers et cherche à découvrir le monde, à voyager, à se détendre et à faire des achats.Europarl
D'abord, comme je viens de te le dire, il faut te calmer, laisser s'apaiser ta colère, laisser tes nerfs se détendre.Georges Darien (1862-1921)
Cette politique permettra au policy mix de se détendre davantage et de manière durable, rendant ainsi possibles des conditions monétaires favorables au maintien de taux d'intérêts bas.Europarl
S'inclinant du côté de la fenêtre, le fugitif replia son bras gauche comme un ressort prêt à se détendre, puis, abandonnant tout appui, il se repoussa violemment vers la droite.Jules Verne (1828-1905)
L'auditoire en profita pour reprendre haleine, et détendre ses nerfs fatigués par une attention soutenue.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Puissiez-vous m'écrire souvent pour m'endormir... au son de votre lyre pindarique, et pour détendre les muscles buccinateurs, infiniment trop contractés, de mes joues amaigries !George Sand (1804-1876)
J'espère bien qu'on nous laissera tranquilles, car, plus que jamais, j'ai besoin de me détendre...Marie Quinton (1854-1933)
Mais l'heure de la confiance était venue, et, sous l'empire de la charitable compassion qu'on lui témoignait, il paraissait disposé à se détendre et à s'ouvrir.Lucie Des Ages (1845-1914)
On le sent, cette roideur d'un premier stoïcisme est dès lors en voie de se détendre, de même que ce style, déjà tout formé et si subtil, s'assouplira.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Rompre en ce moment, c'eût été provoquer de terribles émotions qu'il valait mieux apaiser, sauf à détendre doucement le lien avec adresse et prudence.George Sand (1804-1876)
Pour qu'un méchant pleure, il faut qu'il souffre beaucoup... et chez lui la réaction de la souffrance, au lieu de détendre, d'amollir l'âme, l'enflamme d'un dangereux courroux...Eugène Sue (1804-1857)
Une décision sera prise plus tard et tout le monde pourra se détendre pendant cinq années supplémentaires.Europarl
Donc, comme je l'ai indiqué précédemment, je pense que, pour l'instant, nous devons nous détendre, attendre un moment et évaluer la situation très attentivement.Europarl
Et qui dit travailler plus, dit souvent besoins accrus en matière de garde d'enfants, moins de temps pour s'épanouir et se détendre après le travail, et ainsi de suite.Europarl
L'objectif a été placé sur la pollution sonore, parce que les bateaux à moteur sont souvent utilisés dans des zones où les gens se rendent pour se détendre.Europarl
Il croyait sentir sa tête, son cœur, sa poitrine, se détendre, s'élargir, pour contenir les espérances, les projets, les sensations qui lui arrivaient en foule.Saintine (1798-1865)
Mais il est visible que les rapports des deux familles ennemies continuent à se détendre.Jules Verne (1828-1905)
Mais enfin, je sentis le froid et gluant étau mollir, se relâcher, puis se détendre tout à fait.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DETENDRE » v. act.

Detacher une chose tenduë. Les Sergens commençoient à detendre le lit, la tapisserie, quand le maistre arriva & paya. On a detendu les voiles.
 
DETENDRE, signifie aussi, Lascher, debander. On a detendu ces cordes. Il faut detendre son arc, de peur qu il ne se gaste.
 
DETENDU, UË. part. pass. & adj.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020