Email catcher

débilité

Définition

Définition de débilité ​​​ nom féminin

vieilli État d'une personne débile (1).
vieilli Débilité mentale : déficience intellectuelle moyenne (âge mental de 7 à 10 ans). ➙ arriération.
familier Idiotie, ineptie. Ce film est d'une rare débilité !

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot débilité

Au début, on mélangeait les personnes atteintes de débilité (mentale) avec celles porteuses de maladies mentales.psychologie clinique, 2018, Cristina Abranches, M. Cristina Kupfer (Cairn.info)
Entre le délire et la débilité, il y a le mot d'esprit qui n'est pas sans emporter la métaphore mais qui s'en décale.La revue lacanienne, 2019, Marie Jejcic (Cairn.info)
Ce que cet article révèle également est la proximité entre déficience mentale et débilité mentale.psychologie clinique, 2018, Jean-Christophe Coffin (Cairn.info)
Eh bien, moi qui le connais, qui le soigne, je vois seule les signes de débilité chez cet enfant incapable de lier deux idées...Michel Zévaco (1860-1918)
Elle consiste à être désigné non seulement comme malade, c'est-à-dire comme être débilité, mais encore comme mauvais malade.Les Cahiers du Centre Georges Canguilhem, 2007, Philippe Barrier (Cairn.info)
Ainsi peut-on distinguer : l'ignorance comme état s'appelle débilité, l'ignorance comme passion a pour nom : recherche.Recherches en Psychanalyse, 2004, Paul-Laurent Assoun (Cairn.info)
On lui a recommandé une espèce de culture physique, qui n'est guère louable pour sa débilité corporelle.Gustave Coquiot (1865-1926)
On a trop insisté peut-être sur la débilité de la constitution qu'il apporta en naissant, et qu'il tenait, dit-on, de sa mère, femme excessivement délicate.Léon Gozlan (1803-1866)
Après ce survol, peut-on spécifier le statut de la débilité ?psychologie clinique, 2018, Marie-Claude Fourment-Aptekman (Cairn.info)
Dès le début de la guerre, malgré le danger commun et l'enthousiasme universel, la débilité de ce pouvoir s'était montrée.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Son abondance augmente plutôt en raison de leur débilité.Jules Michelet (1798-1874)
Il sera également à l'origine, en 1907, du syndrome de débilité motrice caractérisé par différents troubles et maladresse.Revue sciences sociales et sport, 2012, Pascal Brier, Jacques Defrance (Cairn.info)
Non ; mille exemples prouvent que, chez les hommes, la débilité physique n'est pas un obstacle aux œuvres de science et même de génie.Charles Turgeon (1855-1934)
Certains travaux publiés dans cette période critique utilisaient encore l'expression de débilité mentale mais il ne s'agissait pas de valider cliniquement et psychologiquement une notion.psychologie clinique, 2018, Jean-Christophe Coffin (Cairn.info)
Évaluée à 4 % de la population scolaire, la débilité mentale légère suscite la création de 60 ?La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2010, Philippe Mazereau (Cairn.info)
La débilité ou ses équivalents ne sont pas envisagés comme structure.psychologie clinique, 2018, Marie-Claude Fourment-Aptekman (Cairn.info)
Il a été très souvent écrit que cette malnutrition sévère était cause de débilité mentale.La psychiatrie de l'enfant, 2006, Romain Dugravier, Antoine Guedeney (Cairn.info)
Sa vision est faible et une débilité légère a été diagnostiquée par l'expert psychiatre.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 01/10/2019
Et puis, je voyais fort bien que cette prétendue grâce, eût-elle été vraiment jolie et séduisante, était un brevet de maladresse et de débilité physique.George Sand (1804-1876)
Cette pièce renvoie à un manque, un déficit, une débilité.Revue du MAUSS, 2016, Gildas Renou (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEBILITÉ s. f.

Foiblesse. Debilité de veuë. Debilité de jambes, d'estomac : & au figuré, Debilité d'esprit, pour dire, imbecillité.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine