Email catcher

faiblesse

Définition

Définition de faiblesse ​​​ nom féminin

Manque de force, de vigueur physique. Une faiblesse. ➙ défaillance, évanouissement.
Incapacité à se défendre, à résister.
Manque de capacité, de valeur intellectuelle.
Défaut de qualité (d'une œuvre…). ➙ médiocrité, pauvreté.
Manque de force morale, d'énergie. ➙ apathie, indécision, lâcheté, veulerie. Se laisser entraîner par faiblesse. Être d'une grande faiblesse envers qqn. ➙ indulgence. Je n'aurai pas la faiblesse de céder.
Défaut, point faible qui dénote un manque de fermeté. Chacun a ses faiblesses.
Manque d'intensité, d'importance. ➙ petitesse ; insignifiance.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot faiblesse

Cette distance a longtemps été perçue comme une faiblesse, une occasion de contresens, une déperdition de sens.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Olivier Abel (Cairn.info)
Les mauvais résultats et les maux dans le jeu s'expliqueraient alors par une faiblesse mentale ?Ouest-France, Cyprien LEGEAY, 21/04/2021
Une faiblesse qui pourrait bien s'accentuer, avant d'envisager un rebond de la monnaie unique face au billet vert d'ici quelques mois.Capital, 17/08/2018, « Le plongeon de l'euro face au dollar va-t-il se poursuivre… »
Cette logique de stricte conformité confirme toute la faiblesse de la réflexivité professionnelle de ces personnes.Revue française d'administration publique, 2019, Yves Boisvert, Luc Bégin (Cairn.info)
Cette dernière, dans un état de faiblesse, s'enferme dans son local et appelle la police.Ouest-France, 05/03/2019
La crise de 2009 a montré les faiblesses du système de mesures de soutien à l'agriculture.Europarl
Elle lui montra de l'intérêt, de l'abandon, de la curiosité, de la faiblesse.Anatole France (1844-1924)
Cette définition consiste à reconnaître ses qualités, ses forces, ses faiblesses et ses besoins.Recherches en soins infirmiers, 2017, Christina Doré (Cairn.info)
Le sport révèle parfois les faiblesses du périnée, la sangle musculaire fermant la partie inférieure du petit bassin chez la femme.Ça m'intéresse, 11/11/2021, « Sport et périnée : attention danger ! »
En général, c'est une mauvaise chose, avec un risque de malformations et de faiblesse génétique.Géo, 15/10/2021, « Le kakapo sauvé grâce à... la consanguinité ! »
Cette diversité est à la fois la faiblesse et la force de ces deux livres.Le Moyen Âge, 2017 (Cairn.info)
Mais on peut se demander si la fourberie du pape n'est pas un aveu de faiblesse.Ouest-France, 25/06/2021
Cette dimension répétitive et stéréotypée n'est cependant pas vue comme une faiblesse de l'écriture.Études anglaises, 2010 (Cairn.info)
Il était notamment poursuivi pour abus de faiblesse à connotation sectaire.Ouest-France, 21/05/2021
Passage en revue des forces et des faiblesses de chacun.Capital, 06/10/2020, « Crise : quels pays s'en sortiront le plus vite ? »
Cette disposition qui le distingue si fortement fait inséparablement sa grandeur et sa faiblesse.Commentaire, 2017, Pierre Manent (Cairn.info)
Autres faiblesses : on ne trouvera pas partout un office de tourisme au personnel efficace et anglophone, et surtout, on se heurtera au souci du paiement.Géo, 22/05/2017, « Iran, le grand rush »
Il joue sur la psychologie et la faiblesse d'un père qui vient de perdre sa femme et sa fille.Ouest-France, 11/09/2020
Un travail fonctionnant sur l'abus de faiblesse, soupçonne le tribunal.Ouest-France, 13/10/2017
Le taux de cortisol baissant aussi, l'organisme ressent une faiblesse.Ça m'intéresse, 17/12/2018, « Pourquoi est-on fatigué quand on a pleuré ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOIBLESSE s. f.

Manque de forces, qualité de ce qui est foible. Il a presque les mêmes significations tant au propre, qu'au figuré. Foiblesse du corps, de voix, de cerveau, de reins. la foiblesse de l'âge, du sexe. la foiblesse d'une place. la foiblesse d'un raisonnement, d'une piece tragique. la foiblesse d'une republique, d'un gouvernement.
 
FOIBLESSE d'esprit, signifie aussi, Inconstance, imbecillité, facilité de se laisser aller, de croire.
 
On dit encore, qu'un homme a fait une grande foiblesse, pour dire, une grande lascheté, une action honteuse, indigne d'un homme d'honneur : Et qu'une femme a eu de la foiblesse pour un homme, quand elle a succombé à la passion qu'elle avoit pour luy.
 
FOIBLESSE, signifie encore, Esvanouissement, pasmoison. Une mere apprenant la mort de son fils, tombe souvent en foiblesse, en syncope, en defaillance.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022