décocher

 

définitions

décocher ​​​ verbe transitif

Lancer par une brusque détente. Décocher une flèche. Décocher un coup à qqn.
au figuré Envoyer avec brusquerie à l'adresse de qqn. Décocher une œillade, une méchanceté.

décocher ​​​ verbe transitif

Décocher une case, enlever le signe qui figure dans cette case.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je décoche

tu décoches

il décoche / elle décoche

nous décochons

vous décochez

ils décochent / elles décochent

imparfait

je décochais

tu décochais

il décochait / elle décochait

nous décochions

vous décochiez

ils décochaient / elles décochaient

passé simple

je décochai

tu décochas

il décocha / elle décocha

nous décochâmes

vous décochâtes

ils décochèrent / elles décochèrent

futur simple

je décocherai

tu décocheras

il décochera / elle décochera

nous décocherons

vous décocherez

ils décocheront / elles décocheront

actif

indicatif

présent

je décoche

tu décoches

il décoche / elle décoche

nous décochons

vous décochez

ils décochent / elles décochent

imparfait

je décochais

tu décochais

il décochait / elle décochait

nous décochions

vous décochiez

ils décochaient / elles décochaient

passé simple

je décochai

tu décochas

il décocha / elle décocha

nous décochâmes

vous décochâtes

ils décochèrent / elles décochèrent

futur simple

je décocherai

tu décocheras

il décochera / elle décochera

nous décocherons

vous décocherez

ils décocheront / elles décocheront

 

synonymes

décocher verbe transitif

lancer, darder, envoyer, balancer (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il répondit médiocrement aux pointes, calembours, mots à double entente, compliments et gaillardises que l'on se fit un devoir de lui décocher dès le potage.Gustave Flaubert (1821-1880)
Leur manière de décocher les flèches n'est pas moins extraordinaire.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ne te suffisait-il pas que cinq de tes traits m'eussent atteint coup sur coup sans m'en décocher un sixième !Jean-Paul Marat (1743-1793)
Si j'avais un arc pour décocher une flèche !...Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Elle excellait à décocher la taquinerie : c'était des flèches mignonnes, barbelées d'ironie à peine méchante.Hector Bernier (1886-1947)
Tandis que son cheval galopait, il tendait son arc pour décocher le fléau.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Tous les autres tenoient chacun deux fléches sur la corde de l'arc, prêts à les décocher.Abbé Prévost (1697-1763)
Merellum se restaura avec autant d'appétit que les autres, malgré les œillades haineuses que ne cessait de lui décocher la squaw nez-percé.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle, aussitôt, de lui décocher, avec une fulgurante œillade, un sourire empli de gratitude et d'encouragement.Albert Cim (1845-1924)
Vous abusez de ma bonté pour me décocher des sarcasmes, et vous vous posez en bourru bienfaisant...Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il veut, lui aussi, revêtir un costume, mettre ses airs, s'empanacher et décocher aux oreilles une brasillante et tintinnabulante phrase.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECOCHER » v. act.

Tirer une flesche, lascher un coup d'arbaleste, & de toute autre arme de trait. Jupiter decocha son foudre contre les Geants.
 
DECOCHER, se dit aussi de l'oiseau de proye, lors que du haut d'un arbre, ou d'un rocher, il part comme un trait pour venir fondre sur le gibier.
 
DECOCHER, se dit figurément des traits que lasche la colere, la vengeance. Il decocha tous les traits de sa colere contre un tel. Ce Satyrique a decoché un trait fort picquant contre luy.
 
DECOCHÉ, ÉE. part. & adj.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020