Email catcher

envoyer

définitions

envoyer ​​​ verbe transitif

Envoyer qqn.
Faire aller, partir (qqn quelque part). Envoyer un enfant à la montagne, en vacances. Envoyer une délégation auprès de qqn. —  Envoyer qqn à qqn (pour le rencontrer). Envoyez-moi les gens que cela intéresse.
Faire aller (qqn) quelque part (afin de faire qqch.). Envoyer une personne en course. ➙ envoyé. —  (+ infinitif) Elle a envoyé son fils acheter le pain. locution, familier Envoyer qqn balader, promener, paître, s'en débarrasser, le rejeter brutalement. vulgaire Il l'a envoyé chier.
Pousser, jeter (qqn quelque part). Le boxeur a envoyé son adversaire au tapis.
Envoyer qqch.
Faire partir, faire parvenir (qqch. à qqn) ; spécialement, par la poste. ➙ adresser, expédier. Envoyer un mandat à qqn. Envoyer des excuses.
Faire parvenir (qqch.) à, jusqu'à (qqn ou qqch.), par une impulsion matérielle. Envoyer une balle à un joueur. ➙ jeter, lancer. Envoyer des pierres dans une vitre. —  au participe passé Balle bien envoyée. —  Envoyer une gifle à qqn. ➙ allonger, donner, flanquer. —  Adresser à distance (à une personne). Il nous envoie des baisers.
(sujet : chose) Faire aller jusqu'à. Le cœur envoie le sang dans les artères.
familier S'envoyer qqch. : prendre pour soi. ➙ s'enfiler, se farcir, se taper. Elle s'est envoyé tout le travail, elle l'a fait péniblement. —  S'envoyer un verre de vin, un bon repas, le boire, le manger. —  Posséder sexuellement (qqn).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'envoie

tu envoies

il envoie / elle envoie

nous envoyons

vous envoyez

ils envoient / elles envoient

imparfait

j'envoyais

tu envoyais

il envoyait / elle envoyait

nous envoyions

vous envoyiez

ils envoyaient / elles envoyaient

passé simple

j'envoyai

tu envoyas

il envoya / elle envoya

nous envoyâmes

vous envoyâtes

ils envoyèrent / elles envoyèrent

futur simple

j'enverrai

tu enverras

il enverra / elle enverra

nous enverrons

vous enverrez

ils enverront / elles enverront

synonymes

envoyer verbe transitif

jeter, décocher, lancer, projeter, balancer (familier)

appliquer, décocher, donner, allonger (familier), coller (familier), ficher (familier), filer (familier), flanquer (familier)

[couleurs] hisser

envoyer promener, paître, péter, sur les roses

[familier] chasser, congédier, éconduire, rabrouer, refuser, renvoyer, repousser, rembarrer (familier)

s'envoyer verbe pronominal

[familier] faire, s'appuyer (familier), se coltiner (familier), s'enfiler (familier), se farcir (familier)

[familier] coucher avec, se faire (familier), sauter (familier), se taper (familier), baiser (très familier), enfiler (très familier)

s'envoyer en l'air

jouir, prendre son pied (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tous furent dénoncés, emprisonnés et envoyés en camps de concentration dont ils revinrent tous.Ouest-France, 04/08/2021
J'ai mis mes lettres en ordre, et je vous les envoie.Alphonse Karr (1808-1890)
Je vous invite donc à soutenir mon rapport, afin que nous puissions envoyer un message réellement positif à ces deux pays.Europarl
Si oui, je vais envoyer chercher le docteur.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'actualité du jour, le déconfinement et le coronavirus vous amènent à nous envoyer de nombreuses questions.Ouest-France, 08/06/2020
Ça courait de partout, ça envoyait, c'était du combat à chaque minute de jeu.Ouest-France, 06/11/2018
Les cinq surpresseurs qui envoient l'air dans les bassins d'aération ont été retirés.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 25/10/2018
Il envoie un violent coup dans la mâchoire du piéton, qui vacille et tombe au sol.Ouest-France, 11/01/2017
Il faut ensuite envoyer le livre, même en cours d'écriture.Ouest-France, Maël FABRE, 03/10/2019
Enfin, nous devons reconnaître l'importance du message que nous envoyons avec ce rapport.Europarl
C'est ce qu'il a fait, via le courrier envoyé à la mairie, fin février.Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 16/03/2021
Les futurs acheteurs n'ont qu'a envoyé un mail au maire de la commune s'ils sont intéressés.Ouest-France, 30/11/2020
Dites-moi si vous croyez pouvoir, quand je serai là-bas, m'envoyer quelqu'argent.Maurice Clouard (1857-1902)
Je viendrai les chercher, ou je les enverrai prendre...Émile Gaboriau (1832-1873)
L'avis adopté par notre commission envoie plusieurs messages clairs, dont j'espère qu'ils seront intégrés au texte définitif.Europarl
C'est vrai, on va monter, la perche va vous envoyer vers l'avant mais pas suffisamment et on va alors retomber sur la barre.Ouest-France, Stéphane BOIS, 27/06/2021
Et puis, qui est-ce qui me l'auroit envoyée ?Antoine Furetière (1619-1688)
Le rapport des cinq groupes envoie un message clair.Europarl
Les progrès scientifiques permettraient d'envoyer des astronautes sur la planète rouge.Ouest-France, 14/07/2020
J'ai fait la chose en personne, ainsi ne manquez pas d'envoyer sur-le-champ les gens que vous savez.Stendhal (1783-1842)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENVOYER » v. act.

Despecher quelqu'un vers quelque lieu pour y faire un message, ou pour quelque autre dessein. Dieu a envoyé l'Ange Gabriel à la Vierge pour luy annoncer son Incarnation. Dieu a envoyé son Fils en terre pour racheter le genre humain ; il a envoyé annoncer sa parole aux Gentils. C'est un Prince envoyé du ciel, un Dieu-donné. Ce mot, selon Menage, vient de inviare, c'est à dire, in viam mittere, qui se trouve dans Solin.
 
On dit en ce sens, qu'un Prince a envoyé un courier, un Ambassadeur extraordinaire pour feliciter un Prince estranger. Cet homme m'a envoyé faire un estrange compliment. Je vous envoye le bon soir. S'il ne me paye, je luy envoyeray des Sergens. Le Grand Seigneur envoye à un Bassa luy demander sa teste.
 
ENVOYER, signifie aussi, Faire transporter des marchandises ou autre chose d'un lieu à un autre. Ce Marchand a envoyé un vaisseau aux Indes. Il a mieux aimé envoyer par terre que par mer. Il luy a envoyé son argent par lettres de change. Il luy a envoyé un beau present en estrenes. On a envoyé deux volées de canon à ce vaisseau pour le faire venir à bord.
 
ENVOYER, signifie aussi, Chasser ; & se dit odieusement. Il a envoyé son laquais, il l'a congedié. Il a bien envoyé paistre celuy qui luy a fait ce reproche ; il l'a envoye au peautre, il l'a envoyé au Diable.
 
ENVOYER, se dit aussi des vapeurs qui s'élevent. Le bas ventre envoye des vapeurs au cerveau. Ce vent de Midy nous a envoyé la peste.
 
ENVOYER, se dit figurément en choses spirituelles. Dieu nous envoye des graces & des inspirations. Les afflictions que le ciel nous envoye, c'est pour esprouver nostre patience.
 
ENVOYÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022