Email catcher

dégarnir se dégarnir

Définition

Définition de dégarnir ​​​ verbe transitif

Dépouiller de ce qui garnit. ➙ vider. Dégarnir une vitrine.

Définition de dégarnir (se) ​​​ verbe pronominal

Perdre une partie de ce qui garnit. spécialement Perdre ses cheveux. Ses tempes se dégarnissent. Il se dégarnit.

Conjugaison

Conjugaison du verbe dégarnir

actif

indicatif
présent

je dégarnis

tu dégarnis

il dégarnit / elle dégarnit

nous dégarnissons

vous dégarnissez

ils dégarnissent / elles dégarnissent

imparfait

je dégarnissais

tu dégarnissais

il dégarnissait / elle dégarnissait

nous dégarnissions

vous dégarnissiez

ils dégarnissaient / elles dégarnissaient

passé simple

je dégarnis

tu dégarnis

il dégarnit / elle dégarnit

nous dégarnîmes

vous dégarnîtes

ils dégarnirent / elles dégarnirent

futur simple

je dégarnirai

tu dégarniras

il dégarnira / elle dégarnira

nous dégarnirons

vous dégarnirez

ils dégarniront / elles dégarniront

Synonymes

Synonymes de dégarnir verbe transitif

débarrasser, dépouiller, vider, dépourvoir (rare)

élaguer, émonder, tailler

Synonymes de se dégarnir verbe pronominal

se vider, se désemplir

perdre ses cheveux, se déplumer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot dégarnir

Les tempes qui commencent à se dégarnir ont été recouvertes de boucles.Revue archéologique, 2007, Christa Landwehr (Cairn.info)
Ce système épargne la nécessité de l'arrêt des turbines pour les dégarnir et les regarnir.Ernest Michel (1837-1896)
Il faut tenir compte du fait que dans toute interprétation on va dégarnir, on va donner une interprétation qui est dynamique.Revue française de psychosomatique, 2006, Philippe Jaeger, Claire Rueff-Escoubès (Cairn.info)
L'achat d'une caisse à outils est nécessaire avec un ramponneau, un pied-de-biche, un ciseau à dégarnir et quelques autres outils, soit environ 150 €.Ouest-France, 02/10/2019
De nombreux outils spécifiques sont utilisés : maillet, ciseau à dégarnir, pied-de-biche, ramponneau, semences (petits clous), ou encore tire-crins à palette.Ouest-France, 27/03/2015
L'ennemi répugnait à s'étendre par sa droite, seule manœuvre qu'il eût à faire, afin de ne pas dégarnir le point attaqué.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Dans de pareilles conditions, il devenait possible de lancer en expédition un détachement considérable sans avoir à craindre de dégarnir les débris de la citadelle.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Afin de sécuriser les lieux, les sapeurs pompiers ont dû dégarnir une partie de la toiture après l'avoir copieusement arrosée.Ouest-France, 21/06/2021
Il leur a fallu dégarnir le tiers de la toiture en zinc pour pouvoir éteindre le feu.Ouest-France, 17/07/2020
Ils ont dû dégarnir 5 m2 de toiture pour en venir à bout.Ouest-France, Mélanie BÉCOGNÉE, 11/01/2021
C'est bien connu : le jardinier répugne à dégarnir ses massifs pour fleurir sa maison.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 12/08/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEGARNIR v. act.

Oster ce qui garnissoit. Degarnir une maison, une chambre, un lit, des bas, une tapisserie.
 
On dit aussi, Se degarnir, pour dire, S'habiller plus legerement. Il ne faut pas se degarnir trop tost, on est en danger de s'enrhumer.
 
DEGARNIR, se dit aussi des places de guerre. Degarnir une place, c'est à dire, en oster les soldats & les munitions.
 
DEGARNI, IE. part. pass.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine