démangeaison

 

définitions

démangeaison ​​​ nom féminin

Sensation d'irritation au niveau de la peau, qui incite à se gratter.
au figuré et familier Désir irrépressible.
 

synonymes

démangeaison nom féminin

irritation, chatouillement, picotement, gratte (région.)

envie, désir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et c'était alors qu'il ne pouvait résister à la démangeaison furieuse d'allonger la main, de se tailler sa part.Émile Zola (1840-1902)
La démangeaison augmentait à mesure que nous nous tourmentions ; notre peau étoit couverte de tiques et de poux d'agouty.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Elles montent dans les lits, si on n'a pas pris la précaution de s'en garantir, et leur morsure produit une douleur et une démangeaison insupportables.Paul de La Gironière (1797-1862)
Les proverbes qui suivent font allusion à la démangeaison de parler des cordonniers, qui les porte à altérer la vérité.Paul Sébillot (1843-1918)
Sa conscience révoltée luttait, mais la démangeaison d'une curiosité fouettée et douloureuse poussait sa main.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je suis de cet avis aujourd'hui, surtout en relisant trois curieuses lettres,– trop autographes,– dont on m'a fait présent– et que je résiste à la démangeaison de publier.....Félix Nadar (1820-1910)
Selon les temps cette démangeaison les mène à être libertins, cavaliers ou mystiques, et parfois le tout ensemble.Émile Faguet (1847-1916)
Toujours immobile, j'étais dans l'épouvante, résignée à mourir, et, cependant, à mesure que l'usage de mes sens revenait, j'éprouvais une démangeaison singulière mon corps frémissait, était en feu.Alfred de Musset (1810-1857)
Mais son digne papa lui ayant signifié de l'attendre à la cuisine, force fut au gamin d'endurer, sans se plaindre, la démangeaison de la curiosité.Joseph Marmette (1844-1895)
Sérieusement, – si les gens ont cette démangeaison, c'est vous autres, aujourd'hui au pouvoir, qui la leur avez donnée en les chatouillant pendant quinze ans.Alphonse Karr (1808-1890)
Mais ce n'était pas assez d'avoir éteint la démangeaison au dessous du genou, sur le genou, il fallait encore l'éteindre au-dessus, où elle ne se faisait sentir que plus vivement.Denis Diderot (1713-1784)
Cette démangeaison finit par devenir un besoin irrésistible ; mais le roi, n'ayant personne, fut obligé de parler tout seul.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On voyait sur la figure de cet homme qu'il avait une vive démangeaison de parler, et qu'il se promettait un vrai plaisir de son histoire.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il faut remarquer que les malades n'éprouvaient jamais la démangeaison générale qui précède l'éruption de la suette miliaire, et qu'il ne se faisait jamais non plus une desquamation régulière.Charles Anglada (1806-?)
Il me prend une envie, une démangeaison de l'éveiller, rien que pour lui demander s'il rêve à ça !Ernest Myrand (1854-1921)
Mais la démangeaison se réveilla le lendemain, et les tissus se gonflèrent de plus belle, et la couleur rouge reparut avec une légère addition de violet.Edmond About (1828-1885)
Réunion pour vieux et jeunes messieurs, en mal de quémander ou en démangeaison de se produire...Victor Margueritte (1866-1942)
Si l'on clabaudait toujours, par cette démangeaison de langue qui ravage toute réunion d'hommes et de femmes, on s'inclinait très bas, jusqu'à terre.Émile Zola (1840-1902)
L'ivrogne fixait sur son patron ses petits yeux allumés ; on devinait qu'il était partagé entre un reste de méfiance et une violente démangeaison de parler.André Theuriet (1833-1907)
La passion de la justice est la seule excuse que l'on puisse donner à cette singulière démangeaison qui nous prend de juger les œuvres de nos confrères.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEMANGEAISON » s. f.

Sentiment qui naist sur la peau, qui donne grande envie de se gratter. La demangeaison est causée par des serositez acres, par des cirons & des vers qui s'engendrent dans le cuir des animaux. Les gens qui ont la galle, la gratelle, sentent de fortes demangeaisons. La passion amoureuse cause aussi de grandes demangeaisons.
 
DEMANGEAISON, se dit figurément en Morale des puissants desirs qui se forment dans l'ame pour dire ou faire quelque chose. Un indiscret a une grande demangeaison de dire le secret qu'on luy a confié. Un Auteur qu'on a choqué a une grande demangeaison de faire une Satyre. Un jeune Poëte a une forte demangeaison de se faire imprimer.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020