irritation

définitions

irritation ​​​ nom féminin

État d'une personne irritée. ➙ colère, exaspération. Il était au comble de l'irritation. ➙ agacement.
Inflammation légère. Une irritation de la gorge.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceci avait même donné lieu à un singulier quiproquo pendant la période d'irritation populaire qui s'était terminée par la chute de mon prédécesseur.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Cependant il déclinait visiblement, et je ne savais plus quels remèdes employer pour combattre l'irritation croissante des nerfs.George Sand (1804-1876)
Mais sous les coups répétés de ses mauvais rêves, une irritation sourde l'envahit qui triompha de ses lâchetés et lui rendit la mémoire.Émile Zola (1840-1902)
Il lui paraissait évident que la jeune femme cherchait surtout à dissimuler le motif réel de son irritation, et qu'ainsi, comme on dit vulgairement, elle passait sa colère.Émile Gaboriau (1832-1873)
Un sujet d'irritation sans gravité pour ma part, mais bon nombre de personnes respectueuses des lois subissent ce désagrément non pas régulièrement, mais systématiquement.Europarl
La légère irritation, les picotements qu'elle donne purent la désigner pour remède des maladies dominantes de ces temps, celles de la peau.Jules Michelet (1798-1874)
La contrainte qu'il éprouvait pour laisser croire au surintendant qu'il était dupe de ses stratagèmes augmentait l'irritation que lui causait un délai nécessaire.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le bruit des moteurs ainsi que la pollution de l'air et de l'eau deviennent une source d'irritation de plus en plus commune dans les activités de loisirs.Europarl
Les « erreurs techniques » et les « déficiences » mentionnées dans le rapport sont malheureusement la source d'une irritation non des moindres de la part des investisseurs européens.Europarl
Mais en se rendant sur l'avant, il put remarquer l'irritation que sa présence excitait dans tout l'équipage.Édouard Corbière (1793-1875)
Dans leur irritation, les uns et les autres se livraient, en projet et en paroles, à toutes les fantaisies, à tous les emportements de leurs désirs ou de leurs alarmes.François Guizot (1787-1874)
Je te réponds franchement en ami, ne craignant pas de te blesser, et sur que ma franchise ne sera pas mise par toi sur le compte de l'irritation.Émile Zola (1840-1902)
Puis, le soir, comme tous deux mangeaient en silence un reste de ragoût, une nouvelle irritation la souleva, en le voyant jeter des coups d'œil involontaires dans l'angle du parquet.Émile Zola (1840-1902)
Malgré sa constante irritation, son mari avait repris des habitudes d'amour oubliées depuis leur retour, et il était rare qu'il passât trois soirs de suite sans franchir la porte conjugale.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les meilleurs amis sont d'avis opposés et se disputent avec irritation, cela rend les relations sociales difficiles et désagréables.Dorothée de Dino (1793-1862)
Il calmait l'irritation de l'un, ranimait le courage de l'autre, rappelait à celui-ci les principes de la subordination, à celui-là les égards que nous devons à nos inférieurs.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Cependant, comme elle n'aimait pas son mari, sa douceur, soutenue par son indifférence, la sauva de l'irritation.Victor Cousin (1792-1867)
Il est certain que la présence de nos troupes dans les pays vaincus, s'ajoutant aux souvenirs amers des dernières années, produisait un sentiment d'irritation extraordinaire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je sais que nous ne l'avons guère entourée de soins, je peux comprendre l'irritation suscitée à ce sujet, même sur le plan financier.Europarl
Une diminution de salaires, annoncée pour la semaine suivante, venait de porter leur irritation au comble.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IRRITATION » s. f.

Action qui irrite le mal, au lieu de le guerir. Il y a des remedes qui au lieu de guerir la goutte, sont cause de son irritation.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020