désagréablement

 

définitions

désagréablement ​​​ adverbe

D'une manière désagréable ; par une impression désagréable. Être désagréablement surpris.
 

synonymes

désagréablement adverbe

impoliment, discourtoisement, désobligeamment

péniblement, fâcheusement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne pouvait avoir aucune pitié de ses pleurs, et je crois qu'elles affectaient tout le monde, ainsi que moi, fort désagréablement.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Ces mots, prononcés d'une voix brève, parurent frapper très désagréablement le prétendu envoyé des mineurs révoltés.Victor Hugo (1802-1885)
Un déficit dans la caisse, une rature sur son journal, une erreur d'addition dans ses comptes ne l'eussent pas surpris plus désagréablement.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Olivier et son père se tenaient debout, énervés et muets, détournant la tête, émus désagréablement par ce spectacle dont leur égoïsme souffrait.Émile Zola (1840-1902)
Vous comprendrez, j’en suis certain, que dans un tel cas, les joueurs seraient désagréablement surpris et décontenancés.Europarl
A chaque pièce, dont le jardinier m'ouvrait les portes, l'odeur de renfermé seule a affecté désagréablement mes sens.Jean Lorrain (1855-1906)
Et, sans plus de façon, il se sauva en lançant un gros rire sardonique, qui agaça très désagréablement les oreilles de son patron.Octave Féré (1815-1875)
Il s'y trouvait bien quelques vers sans rime ; je ne m'y arrêtai pas, mais le dernier vers me frappa encore plus désagréablement qu'auparavant.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
L'expérience ne fut pas poussée plus loin, car quelques spectateurs, désagréablement impressionnés par cette odeur imaginaire, se préparaient déjà à quitter la place.Alfred Binet (1857-1911)
Il lui assurait aussi qu'il voyait en songe une mâchoire ouverte, et que cela l'impressionnait très désagréablement.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Cette invasion dans ma cabane a désagréablement surpris et m'a laissé à la fin très satisfait.Eugène Delacroix (1798-1863)
La souveraineté des justices normandes resserroit désagréablement sa juridiction ; et il savoit par expérience que plus il seroit riche, plus il seroit puissant.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Avoir raison présuppose l'existence de qualités qui empêcheront leurs possesseurs de réagir désagréablement contre le manque d'équité dont ils sont victimes.Dora Melegari (1849-1924)
La même chose se passe encore, mais avec bien plus d'énergie, quand le goût doit être désagréablement affecté.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Ce dernier fut désagréablement surpris de voir régner entre son fils et le prince une intimité que tous ses efforts n'avaient pu empêcher.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Cette nouvelle eut le pouvoir d'arrêter court le bonhomme, et de le ramener à la situation présente, assez désagréablement même.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il lui était si difficile de supporter le moindre bruit que toute voix humaine, même celle de son enfant, l'affectait désagréablement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il eût été fort désagréablement surpris, si on l'avait pris au mot et si on lui avait désigné un successeur.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Je vous fais cet aveu, monsieur, pour que vous ne soyez pas désagréablement surpris si mes réponses manquent tout à fait d'esprit de système.Anatole France (1844-1924)
Je voudrais bien l'amener à demander que tu viennes nous voir ; jusqu'à ce que j'aie réussi, ta présence pourrait la frapper désagréablement.Alphonse Karr (1808-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESAGREABLEMENT » adv.

D'une maniere desagreable. Un esclave passe sa vie fort desagreablement.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020