Email catcher

désaveu

Définition

Définition de désaveu ​​​ nom masculin

Fait de désavouer. Encourir le désaveu de l'opinion.

Synonymes

Synonymes de désaveu nom masculin

condamnation, désapprobation

dénégation, apostasie, démenti, reniement, rétractation, palinodie (surtout au pluriel)

Exemples

Phrases avec le mot désaveu

On ne lui laisse d'autre alternative que le désaveu ou la soumission.Jules Michelet (1798-1874)
In fine à un désaveu et à une laïcisation poussée de la société.Ouest-France, Jolanta Kurska, 07/11/2017
Ils n'ont rien à se faire pardonner ; ils n'ont besoin ni d'expiations ni de désaveux ; ils possèdent intact le trésor d'une réputation pure.Benjamin Constant (1767-1830)
La suite n'est guère plus tranquille pour le malheureux apothicaire qui accumule les désaveux.Ouest-France, 22/02/2020
Ce désaveu, fait pour la forme, n'a pas empêché qu'on ne l'ait crû l'unique auteur de ce livre.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Dans des contextes où le déni ou le désaveu des collègues fait florès, nous utilisons aussi cette règle d'observation pour aider à repérer les disqualifications.Thérapie familiale, 2017, Muriel Meynckens-Fourez (Cairn.info)
Un désaveu sans appel pour le maire sortant, élu dès le premier tour en 2008 et en 2014.Ouest-France, Marion DANZÉ, 28/12/2020
Mais loin de tirer les conclusions de ce désaveu cinglant, ce rapport veut «rééduquer» les citoyens !Europarl
Chaque structure a des mécanismes de défense et d'organisation propres : refoulement pour la névrose, forclusion pour la psychose et déni (ou désaveu) pour la perversion.Cliniques méditerranéennes, 2014, Silvia Lippi (Cairn.info)
Avec ce vote en forme de désaveu pour le maire, l'avenir de la commune semble incertain.Ouest-France, 25/05/2021
Il déclara qu'il agissait comme ses instructions le lui prescrivaient et qu'il n'avait pas à craindre un désaveu.Robert Du Casse (1849-1922)
Avant d'apprendre, donc, la fuite des clubs anglais et le désaveu grandissant des fondateurs.Ouest-France, 21/04/2021
Avant d'apprendre, donc, le désistement des six clubs anglais ainsi que le désaveu grandissant des membres fondateurs.Ouest-France, 21/04/2021
Chaque pas politique vers une reconnaissance de cet épisode de l'histoire, est suivi d'un désaveu.Vacarme, 2019, Karima Lazali, Chayma Drira (Cairn.info)
Cette inscription, motivée par des constats répétés sur la dégradation des sites et l'absence de plan d'aménagement et d'urbanisme, constituerait un désaveu pour la municipalité.Espaces et sociétés, 2007, Franck Dorso (Cairn.info)
André s'affligea d'avoir offensé un ami si dévoué ; mais il lui fut impossible de revenir sur son refus et sur son désaveu.George Sand (1804-1876)
Depuis ce désaveu préfectoral, le siège du maire ne tenait plus qu'à un fil.Capital, 21/08/2019, « Excès de vitesse, armes à feu… un maire incontrôlable révoqué… »
Dans ce contexte, le rejet de 2002 n'est pas étonnant, traduisant le désaveu des partis de gouvernement qui ne sont plus porteurs d'espérance.Projets, 2009 (Cairn.info)
Dans le système belge, c'est la deuxième hypothèse qui semble se vérifier et le désaveu de la coalition gouvernementale risque bien d'être sans effet réel.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1984, Andrée Gérard (Cairn.info)
Si vous agissez, attendez-vous à un désaveu public.Ernest Daudet (1837-1921)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESAVEU s. m.

Denegation. Il est honteux de faire un desaveu des paroles qu'on a dites.
 
DESAVEU, est aussi un remede aux engagements où on se trouve par la faute d'un Procureur qui a abusé de son pouvoir. Il a fait un desaveu formel de toute cette procedure, il faut instruire ce desaveu.
 
DESAVEU, se dit aussi de cette denegation d'hommage que fait un vassal à son Seigneur, qui emporte une confiscation de son fief, qui s'appelle commise.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine