Email catcher

condamnation

Définition

Définition de condamnation ​​​ nom féminin

Décision de justice qui condamne une personne à une obligation ou à une peine. Condamnation pour vol. Infliger une condamnation à qqn. ➙ peine, sanction. Condamnation à la prison.
Action de blâmer (qqn ou qqch.). ➙ attaque, critique. Ce livre est la condamnation du régime actuel.

Synonymes

Synonymes de condamnation nom féminin

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot condamnation

C'est la première fois qu'une telle condamnation était prononcée contre le trafic de guépards.Géo, 22/01/2019, « Le succès des guépards comme animal de compagnie menace l'avenir… »
Après sa condamnation, le propriétaire d'une résidence vient de faire appel.Ouest-France, Angélique CLÉRET, 06/07/2020
Cette recommandation permettrait au manager de gérer le risque de condamnation par une réduction du stress de ses subordonnés.Revue française de gestion, 2017, Gaëlle Deharo, Sébastien Point (Cairn.info)
Cette logique argumentaire les déconsidère tout en évitant de se référer à une condamnation explicitement morale.Sciences sociales et santé, 2013, Yannick Le Hénaff (Cairn.info)
Son casier judiciaire illustre cette difficulté qu'il n'a toujours pas surmontée, malgré les condamnations depuis ses 45 ans.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 09/08/2019
Et même si cela devenait possible, est-ce que nous voudrions confier la condamnation d'un criminel ou la remise en liberté d'un condamné à un logiciel ?Ça m'intéresse, 08/10/2019, « Devons-nous tout déléguer aux machines ? »
Un parcours balisé de 42 condamnations, dont 32 pour vols.Ouest-France, Olivier PAULY, 03/06/2019
Le motif qu'il donna de ne pas l'avoir fait plutôt renferme l'esprit de son administration et la condamnation la plus complète de sa politique.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Celle-ci indique si la personne interpellée a des contraventions ou des condamnations pénales impayées.Capital, 13/04/2021, « Les délinquants devront bientôt abandonner leur cash pour rembourser leurs… »
Si le procès est encore en cours, la demande de non-inscription de la condamnation peut être faite auprès du juge lors de l'audience.Ça m'intéresse, 27/04/2017, « Peut-on blanchir son casier judiciaire ? »
Elle se traduira par une condamnation du constructeur à effectuer rapidement les réparations ou à les faire réaliser par une autre entreprise.Capital, 18/06/2013, « En cas de sinistre sur votre maison, obtenir réparation exige… »
Cette opposition à la philosophie est cohérente avec sa condamnation de l'opinion personnelle dans la lecture des textes sacrés.Les Cahiers de l'Orient, 2014, Gabriel Petitpont (Cairn.info)
Il a déjà eu 3 condamnations à son casier judiciaire.Ouest-France, 06/05/2019
Sans emploi depuis 2010, il compte seize condamnations à son casier judiciaire, essentiellement pour des vols.Ouest-France, 21/03/2017
Une fois accusé, on ne peut que difficilement échapper à une condamnation.Europarl
Cette phrase nous permet de sortir de la condamnation, de la péjoration, de la critique méprisante pour entrer dans l'analyse institutionnelle.Lettres de la SPF, 2011, Lise Gaignard (Cairn.info)
Cette première condamnation s'inscrit dans un ensemble de poursuites en cours ou à venir contre l'ancien président soudanais.Politique africaine. Soudan. Jusqu'au bout du régime al-Inqaz, 2020, Philippe Gout (Cairn.info)
Cette expression est à prendre dans le sens de rejet, voire de condamnation.Sociétés Revue des Sciences Humaines et Sociales, 2001, Stéphanie Goetzmann (Cairn.info)
Pendant quarante-huit heures, le moteur avait été contraint d'afficher la condamnation sur sa page d'accueil.Capital, 18/08/2015, « Google : jusqu'où va t'on le laisser grossir ? »
Elle a annoncé au mois de mai faire appel de cette condamnation.Ouest-France, 05/11/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONDAMNATION s. f.

Jugement qui condamne. Il croyoit sa cause bonne, & ne croyoit pas qu'il pust intervenir quelque condamnation contre luy. la confirmation d'une sentence doit emporter condamnation de despens.
 
CONDAMNATION, se dit aussi des choses qu'on blâme, qu'on n'approuve point. Au Palais on dit, Passer condamnation, subir condamnation, pour dire, Acquiescer à la demande ou à la sentence de la partie. On dit aussi ordinairement, Passer condamnation, pour dire, Advoüer qu'on a tort, & demeurer d'accord de ce qu'on dit au contraire.
 
CONDAMNATION, se dit aussi en matiere spirituelle. Celuy qui peche mortellement, qui communie indignement, attire sa condamnation, il perd la grace de Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022