déshabiller

définitions

déshabiller ​​​ verbe transitif

Dépouiller (qqn) de ses vêtements. ➙ dévêtir. Déshabiller un enfant. —  Déshabiller qqn du regard, par la pensée.

se déshabiller ​​​ verbe pronominal

Enlever ses habits. Se déshabiller pour se coucher.
Ôter les vêtements destinés à être portés au-dehors (chapeau, manteau, gants, etc.). Se déshabiller au vestiaire.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déshabille

tu déshabilles

il déshabille / elle déshabille

nous déshabillons

vous déshabillez

ils déshabillent / elles déshabillent

imparfait

je déshabillais

tu déshabillais

il déshabillait / elle déshabillait

nous déshabillions

vous déshabilliez

ils déshabillaient / elles déshabillaient

passé simple

je déshabillai

tu déshabillas

il déshabilla / elle déshabilla

nous déshabillâmes

vous déshabillâtes

ils déshabillèrent / elles déshabillèrent

futur simple

je déshabillerai

tu déshabilleras

il déshabillera / elle déshabillera

nous déshabillerons

vous déshabillerez

ils déshabilleront / elles déshabilleront

synonymes

déshabiller verbe transitif

dévêtir, dénuder, désaper (familier), mettre à poil (très familier)

démasquer, découvrir, étaler, exhiber, mettre à nu, montrer

se déshabiller verbe pronominal

se dévêtir, se mettre nu, se dénuder, se désaper (familier), se mettre à poil (très familier)

se mettre à l'aise, se découvrir, se défaire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On profita de son évanouissement pour la déshabiller, la coucher dans son lit et porter l'enfant dans une chambre voisine.Comtesse de Ségur (1799-1874)
J'ai eu soin de le déshabiller, d'emporter chez moi ses vêtements et de les brûler.Hugues Rebell (1867-1905)
Elle n'avait pas, néanmoins, commencé à se déshabiller, car elle était aussi correctement vêtue que dans la journée pour recevoir ses clients.Émile Gaboriau (1832-1873)
La pauvre ilote se rejeta sur une envie de dormir et sortit pour se faire déshabiller en craignant un interrogatoire.Honoré de Balzac (1799-1850)
En un mot, je me coucherai plutôt tout habillé que de me laisser déshabiller par personne.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Bientôt, il l'eut mise dans un tel état, qu'elle finit, comme d'habitude, par se déshabiller et se coucher en pleurant.Émile Zola (1840-1902)
Ensuite, elle se fit déshabiller pour prendre un costume moins élégant, plus propre à cette course nocturne.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il ferma la porte derrière lui, et, à la lueur de deux bougies, commença à se déshabiller.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Comme c'est tout proche, et pour nous éviter la peine de nous déshabiller et de nous rhabiller, nous faisons route avec les habits qui doivent servir à la représentation.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Soigner, vêtir, parer, habiller, déshabiller, rhabiller, enseigner, un peu gronder, bercer, dorloter, endormir, se figurer que quelque chose est quelqu'un, tout l'avenir de la femme est là.Victor Hugo (1802-1885)
Le soir, le valet de service auprès du général vint le déshabiller et le mettre au lit.Louis Reybaud (1799-1879)
Il l'employait pour tout, la faisait se déshabiller à chaque minute, pour un bras, pour un pied, pour le moindre détail dont il avait besoin.Émile Zola (1840-1902)
Elle se fit déshabiller, refusa de souper, congédia la vieille, dont les questions commençaient à l'importuner.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Arrivée dans sa chambre elle ne put pas se déshabiller et s'étendit sur le lit.Élise de Pressensé (1826-1901)
Moi, je restais dans l'embarras pour me déshabiller, il me fallait cacher mes maudits faux mollets et mes trois paires de bas.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
La terre n'avait rien laissé à ronger sur ces carcasses desséchées, et une fois exhumées, les chiens n'avaient pas même essayé de les déshabiller.Eugène Fromentin (1820-1876)
Notre homme entre dans une petite pièce voisine, où on le fait se déshabiller des pieds à la tête.Alphonse Karr (1808-1890)
Puis lorsqu'elles comprirent, elles rirent beaucoup, elles ne voulurent absolument pas que le jeune homme allât se déshabiller.Émile Zola (1840-1902)
Nous mîmes sa jeune sœur entre ses mains pour la déshabiller, puis nous allâmes nous remettre à table.George Sand (1804-1876)
Elle commençait à se déshabiller tout comme d'habitude, lorsque son père frappa à la porte de sa chambre.Joseph Marmette (1844-1895)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESHABILLER » v. act.

Despouiller quelqu'un, oster ses habits. Les voleurs ont deshabillé cet homme, l'ont mis tout nud. Cette femme se deshabille & se rhabille deux ou trois fois par jour. Ce Prestre s'est allé deshabiller à la Sacristie. Cette garde de malade a été un mois sans se deshabiller.
 
DESHABILLÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020