déshabituer

définitions

déshabituer ​​​ verbe transitif

Faire perdre une habitude à (qqn). ➙ désaccoutumer. Déshabituer qqn de l'alcool. ➙ désintoxiquer.

se déshabituer ​​​ verbe pronominal

Se défaire d'une habitude. Se déshabituer de fumer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déshabitue

tu déshabitues

il déshabitue / elle déshabitue

nous déshabituons

vous déshabituez

ils déshabituent / elles déshabituent

imparfait

je déshabituais

tu déshabituais

il déshabituait / elle déshabituait

nous déshabituions

vous déshabituiez

ils déshabituaient / elles déshabituaient

passé simple

je déshabituai

tu déshabituas

il déshabitua / elle déshabitua

nous déshabituâmes

vous déshabituâtes

ils déshabituèrent / elles déshabituèrent

futur simple

je déshabituerai

tu déshabitueras

il déshabituera / elle déshabituera

nous déshabituerons

vous déshabituerez

ils déshabitueront / elles déshabitueront

synonymes

déshabituer verbe transitif

désaccoutumer, [d'une substance] désintoxiquer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On peut se déshabituer de toute pitié, même envers les hommes, et on peut s'habituer à avoir pitié même d'un insecte.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
On peut se déshabituer de la pitié envers les bêtes.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
On ne peut pas se déshabituer du bonheur !Gustave Flaubert (1821-1880)
Il n'avait pu encore se déshabituer de rougir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était mon meilleur ami, en même temps que le camarade de mon mari, qui ne parvenait pas à se déshabituer de le tutoyer.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Mais il ne pouvait pas s'en déshabituer d'un coup, cet homme.Michel Corday (1869-1937)
Je ne voulais pas boire de vin parce qu'il est trop cher ici, et que je voudrais m'en déshabituer.George Sand (1804-1876)
Ils ont tous une allure semblable à celle que nous appelons l'amble et dont on a beaucoup de peine à les déshabituer.Thomas Balch (1821-1877)
Mais, pour faire figure à la cour, tu devrais d'abord te déshabituer de boire, de boire sans cesse, d'être toujours entre deux vins....Paul Lacroix (1806-1884)
C'est tellement contre nature pour une créature humaine de se déshabituer de parler.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il ne savait pas combien il est difficile de persuader un peuple, combien il faut de temps pour le déshabituer d'un nom qui lui est familier.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Cela m'ennuyait bien quelquefois, cette oisiveté errante, mais le moyen de s'en déshabituer quand on s'y est laissé longtemps endormir ?George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESHABITUER » v. act.

Changer une habitude, sa maniere d'agir en certaines choses. Cet homme a tant fait, qu'il s'est deshabitué de jurer. Il s'est deshabitué d'aller au Sermon.
 
DESHABITUÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 1 "Figurez-vous", épisode 1

Une nouvelle série consacrée aux figures de style, qui ne manquera pas de vous passionner ! Ce mois-ci : la catachrèse.

 

Julien Barret 26/05/2021