déviation

 

définitions

déviation ​​​ nom féminin

Action de sortir de la direction normale ; son résultat.
Changement anormal de position dans le corps. Déviation de la colonne vertébrale. ➙ déformation.
au figuré Changement (considéré comme mauvais) dans une ligne de conduite, une doctrine.
Action de dévier (un véhicule).
Chemin que doivent prendre les véhicules déviés. Emprunter une déviation.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Notre temps n'est point une déviation de notre passé, un accident imprévu, une étrange inconséquence, une maladie qui soit venue troubler le cours d'une santé forte et prospère.François Guizot (1787-1874)
Elle n’est pas à considérer uniquement comme une déviation ou une aberration par rapport aux forces d’un marché parfait, mais comme un instrument de réalisation des objectifs socio-économiques.Europarl
Quand la déviation diminue, c'est que la source calorifique est supérieure à la température ambiante ; quand elle augmente c'est qu'elle est inférieure.Théodose du Moncel (1821-1884)
Mais, reprends-je, n'avez-vous jamais remarqué chez lui une certaine déviation d'idées, un tour d'esprit particulier, comme qui dirait une sorte de folie ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Les systèmes de détection de déviation de trajectoire et de contrôle électronique de la stabilité sont également importants.Europarl
Il n'est pas à présumer que cette déviation marquée des principes qui avaient si longtemps été dominants, ait pu avoir lieu sans soulever des protestations.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
C'est cette direction commune et cette déviation particulière que le monde et sa poésie ont annoncées, que le théâtre et ses personnages vont manifester.Hippolyte Taine (1828-1893)
Mais la sagesse consiste précisément à remarquer, à signaler de bonne heure la déviation et le péril.François Guizot (1787-1874)
Je voudrais seulement, dans ces lignes, signaler cette « déviation » de notre langue dont je parlais plus haut.Adolphe Retté (1863-1930)
Car tant qu'il n'y aura pas d'accord, nous serons confrontés à un trafic de déviation tout à fait inutile.Europarl
De plus elle boite ; elle a les cheveux roux et une déviation dans la vue.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le hasard serait aussi, dans l'hypothèse précédente, le caractère de la déviation libre par laquelle nous nous écarterions progressivement du bien.Alfred Fouillée (1838-1912)
Tout gouvernement modéré, tout gouvernement qui s'appuie sur la régularité et sur la justice, se perd par toute interruption de la justice, par toute déviation de la régularité.Benjamin Constant (1767-1830)
Pareillement, la haine peut être la déviation fatale d'un amour libre en lui-même, qui, si l'obstacle venait à disparaître, manifesterait de nouveau sa liberté.Alfred Fouillée (1838-1912)
La tapisserie, faite comme doit la faire une ouvrière qui veut gagner sa vie, est une cause de pulmonie ou de déviation de l'épine dorsale.Honoré de Balzac (1799-1850)
Sa tête est asymétrique ; les deux bosses frontales ne sont pas égales, la ligne médiane de la voûte palatine est déviée, la face participe à cette déviation.Émile Blanche (1820-1893)
Une seule déviation le détruit, comme, dans un calcul arithmétique, l'erreur d'un chiffre ou de mille fausse de même le résultat.Benjamin Constant (1767-1830)
Je pourrais, entraîné de même par cette déviation universelle, laisser quelques bienfaits dans ces voies d'erreur : mais ce bien, facile à tous, sera fait sans moi par les hommes bons.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Ce que vous appeliez le beau n'était qu'une déviation de cet idéal dont j'avais la pure notion ; vos couleurs étaient criardes, vos lignes irrégulières, vos monuments grotesques.Jules Lermina (1839-1915)
Toutes choses égales d'ailleurs, la déviation magnétique sera plus grande que la déviation électrique si la vitesse est grande.Charles Nordmann (1881-1940)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020