diapason

 

définitions

diapason ​​​ nom masculin

Son de référence utilisé pour l'accord des voix et des instruments.
au figuré Être, se mettre au diapason, en harmonie avec les idées, les dispositions (de qqn, d'un groupe).
Petit instrument métallique qui donne le la lorsqu'on le fait vibrer.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fallait payer un pareil appui, quelque précaire qu'il pût être, en forçant la note schismatique, pour se mettre au diapason des sentiments jacobins d'alors.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Cette multitude, attentive, comptait alors les coups de marteau, mais, l'heure sonnée, remontait aussitôt à ce diapason de rumeurs confuses qui n'a de comparable que le mugissement de la mer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'est un vrai diapason, qui donne au cri de cet oiseau une telle sonorité, que ce cri s'entend à des distances considérables ; il imite parfaitement le nom de l'oiseau : calao.Paul de La Gironière (1797-1862)
On entendait les éclats de leur voix retentir dans les rues ; mais tous les passants étant montés à ce diapason, leur exaspération semblait naturelle, et l'on n'y prenait pas garde.Jules Verne (1828-1905)
Son courage était monté à un diapason des plus élevés et devait beaucoup aux fumées bachiques.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il importe de ne pas miner cette base fondamentale de nos sociétés en voulant la mettre au diapason de toutes les «modes» du jour.Europarl
L'immobilité recommença et avec elle les cris dont le diapason s'élevait, et qui – à leur première expression de terreur – joignaient maintenant la tonalité de la menace.Jules Lermina (1839-1915)
Il y avait leurs gestes dans leurs paroles et dans les intonations de leurs voix, qui montèrent en quelques instants au diapason de toutes les fureurs.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
J'eus donc deux ou trois heures de répit, et je pus me remettre au diapason convenable.George Sand (1804-1876)
Robert n'est étonné de rien ; il se met aussi vite que moi au diapason ; il se mêle à tous les sports, il connaît tous les jeux : le trouves-tu déplacé ?René Boylesve (1867-1926)
Tous deux semblaient avoir échangé des paroles vives ; leur voix, qui était montée à un diapason très-élevé, cessa de retentir aussitôt qu'ils m'aperçurent.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Ces orateurs avaient rendu l'oreille du peuple exigeante comme un auditoire d'artistes ; des instruments donnaient le diapason à la voix de l'orateur.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Aujourd'hui les facteurs d'orgues eux-mêmes suivent le mouvement et accordent leurs instruments au diapason haut.Hector Berlioz (1803-1869)
Ainsi, pendant quinze jours, tous les gens qui abordaient l'avoué, ravis au fond de l'âme, croyaient de bon goût de mettre leur visage au diapason supposé de la douleur paternelle.Émile Gaboriau (1832-1873)
Prenez cela pour le symptôme assuré et le vrai diapason des intentions et des rapports des deux gouvernements.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
On ne peut sourire de ce ton passionné, à peine au diapason des douleurs ressenties, à l'effroi de la déréliction parfaite où la lâcheté humaine l'a réduit.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Les démocrates égyptiens ont réalisé la première phase du travail ; c'est maintenant à nous de nous mettre au diapason.Europarl
C'était un simple accord, puisque le piano était au diapason et qu'il ne lui manquait pas une corde.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
La voix de celui-ci étant moins souple et ne pouvant se tenir à ce diapason, j'entendis qu'il s'obstinait à la conduire, et je compris qu'elle insistait pour aller seule.George Sand (1804-1876)
Il descendit en toute hâte l'escalier, et en quelques secondes il était arrivé sur le palier de l'étage supérieur, où les cris avaient atteint le diapason de l'épouvante.Henry Murger (1822-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DIAPASON » s. m.

Terme de Musique. C'est un intervalle de Musique dont la plus-part des Auteurs qui ont escrit de la theorie de la Musique se sont servis pour expliquer l'octave des Grecs, aussi-bien que du diapente, diatessaron, hexacorde & tetracorde, pour dire, les quintes, quartes, tierces & sixiémes.
 
Le diapason a son intervalle du son grave à l'aigu en proportion double. Il contient sept intervalles, dont il y a trois tons majeurs, deux mineurs, & deux demi-tons majeurs. Quelques-uns croyent que c'est la plus parfaite consonance.
 
DIAPASON, chez les Artisans & Facteurs d'instruments, signifie une regle & mesure qu'ils ont pour marquer & coupper les tuyaux de leurs orgues, & pour percer les trous de leurs flustes & hautbois en la juste proportion qu'il faut pour faire des tons, des demi-tons, & les consonances justes.
 
Quand un quarré est divisé en huit parallellogrames égaux, la section qui sera faite de ces parallellogrames par une diagonale, marquera tous les intervalles usitez en la Musique, & c'est sur ce principe qu'est fondé ce modele des Ouvriers qu'ils appellent diapason.
 
Il y a aussi un diapason des trompettes, qui sert de mesure pour les differentes grandeurs qu'elles doivent avoir pour faire les quatre parties de la Musique. Il y en a de même pour les saquebutes & serpents, qui monstrent combien il les faut allonger ou accourcir pour descendre ou pour monter d'un ton ou d'un intervalle. Enfin le diapason se dit de ce qui fait & qui marque la justesse des tons. On oppose le diapason temperé au diapason parfait.
 
Les Fondeurs appellent aussi diapason, leur eschelle campanaire, qui leur sert à connoistre la grandeur, l'espaisseur & le poids de leurs cloches, qu'ils appellent autrement regle, baston ou brochette.
Les Quiz du Robert Connaissez-vous ces mots de nos régions ? Connaissez-vous ces mots de nos régions ?

Où dit-on chocolatine ? Peuchère ? Où mange-t-on des bugnes ? Placez ces dix mots et expressions de nos régions sur la carte de France et défiez vos amis ! Un jeu en ligne gratuit.

03/01/2021