dîner

définitions

dîner ​​​ verbe intransitif

Prendre le repas du soir. ➙ souper. Nous dînons à huit heures. Inviter, garder qqn à dîner.
vieux ou régional Prendre le repas du milieu du jour. ➙ déjeuner.
proverbe Qui dort dîne : le sommeil fait oublier la faim.var. ro diner ​​​ .

dîner ​​​ nom masculin

Repas du soir. ➙ souper. L'heure du dîner. —  Un dîner-débat, accompagné d'un débat.
Plats composant ce repas. Le dîner n'est pas prêt.
vieux ou régional Repas de la mi-journée.
var. ro diner ​​​ .

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dine

tu dines

il dine / elle dine

nous dinons

vous dinez

ils dinent / elles dinent

imparfait

je dinais

tu dinais

il dinait / elle dinait

nous dinions

vous diniez

ils dinaient / elles dinaient

passé simple

je dinai

tu dinas

il dina / elle dina

nous dinâmes

vous dinâtes

ils dinèrent / elles dinèrent

futur simple

je dinerai

tu dineras

il dinera / elle dinera

nous dinerons

vous dinerez

ils dineront / elles dineront

actif

indicatif

présent

je dîne

tu dînes

il dîne / elle dîne

nous dînons

vous dînez

ils dînent / elles dînent

imparfait

je dînais

tu dînais

il dînait / elle dînait

nous dînions

vous dîniez

ils dînaient / elles dînaient

passé simple

je dînai

tu dînas

il dîna / elle dîna

nous dînâmes

vous dînâtes

ils dînèrent / elles dînèrent

futur simple

je dînerai

tu dîneras

il dînera / elle dînera

nous dînerons

vous dînerez

ils dîneront / elles dîneront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il pouvait dîner deux fois de suite le même jour, comme il pouvait ne pas dîner du tout.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
J'ai quitté un fantastique dîner aux asperges spécialement pour venir discuter de cette question et j'aimerais pouvoir m'exprimer.Europarl
L'espoir est excellent au petit déjeuner mais très mauvais au dîner, nous attendons donc des résultats.Europarl
Il insista beaucoup sur le fait qu'on avait eu tort de ne pas suivre son conseil, quand il avait proposé de dîner dans le pavillon.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Le père du feu marquis m'a dit qu'il se rappelait l'y avoir vu dîner fréquemment, et qu'il l'avait trouvé remarquablement silencieux et remarquablement pâle.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Nous ne quittâmes notre travail que pour obéir à la voix de ma femme, qui nous annonçait l'heure du dîner.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il vaut mieux pour vous que vous ne veniez pas au dîner ; je prendrai votre place.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pour passer le temps jusqu'au dîner nous nous livrâmes à des prouesses de gymnastique, voulant faire parade de notre habileté.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
D'une fenêtre, à droite, on découvrait la partie de la terrasse où les grandes personnes se tenaient avant le dîner.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Ma crédibilité n’est pas affectée par un dîner de travail ou quoi que ce soit.Europarl
D'un œil ferme et d'un front éhonté, elle prend son dîner dans le plat qu'elle lavait naguère.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Quand je pris congé d'eux, ils me pressèrent tous les deux si vivement de venir dîner avec eux avant leur départ qu'il me fut impossible de refuser.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
On annonça le dîner, et nous descendîmes pour prendre à table les mêmes places que la veille.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Après le dîner, mon oncle fit un petit somme auprès du foyer glacé, et ma tante monta à l'étage.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Les peintres et les statuaires m'invitent à dîner dans mon propre logement, et me rendent beaucoup d'honneurs.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Au dîner, le grand-père était dans l'habitude de demander au petit-fils quel avait été pendant le jour le sujet de ses lectures.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Entre sept et huit heures, nous nous mettions à table pour dîner, et nous y restions jusqu'à une, deux et trois heures du matin.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La pièce fut jouée avant le dîner, et le héros de la fête fut tout heureux de la surprise que nous lui avons ménagée.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Pitt et sa femme allaient à leur tour dîner chez leurs voisins avec un courage qui surmontait et la distance et l'inclémence du ciel.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je les regardais tous les deux, quand survint entre eux et moi la gouvernante, qui apportait le premier plat du dîner.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISNER » s. m.

Repas qu'on prend vers le milieu du jour. Ceux qui rendent visite à l'heure du disner sont la plus-part escornifleurs. Ceux-là sont malheureux, qui vont quester des disners, qui attendent aprés un disner.
 
DISNER, signifie aussi ce qu'on appreste ou ce qu'on mange à ce repas. Cet homme est si sobre, qu'il fait son disner d'une croute de pain.
 
Un disner rechauffé ne valut jamais rien.

Définition de « DISNER » v. act.

Prendre son repas vers le milieu du jour. Les Maçons disnent à dix heures, les Moines à onze, le peuple à midy, les gens de Pratique à deux heures. On ne juge point les criminels qu'avant disner. Le Grand Tartare Roy de la Chine aprés son disner fait publier par ses Heraults, qu'il permet à tous les autres Rois & Potentats du monde d'aller disner, comme s'ils attendoient sa permission pour cela. Ce mot, selon Du Cange, vient de disnare, mot de la basse Latinité. Henry Estienne le fait venir du Grec deipnein, & pretend qu'il faut écrire dipner. Menage tient qu'il vient de desinare, qu'on a dit pour desinere, comme disent encore les Italiens.
 
On dit proverbialement, qu'un homme disne bien, quand il mange beaucoup. On dit aussi, Qui dort disne, pour dire, que le dormir engraisse les gens. On dit d'un absent en une pension, ou auberge, que son assiette disne pour luy. Un pauvre dit aussi à l'égard d'un riche, S'il est riche, qu'il disne deux fois. On dit aussi, Quand Alexandre avoit disné, il laissoit disner ses gens, pour dire, qu'il faut donner le loisir aux valets de disner à leur tour. On dit, quand on voit quelque chose qui déplaist, Il me semble que j'ay disné. On dit encore, Qui s'attend à l'escuelle d'autruy est souvent mal disné.
 
On dit de l'Ordre de Cisteaux, qu'il disne bien, mais qu'il collationne mal, pour dire, qu'il a beaucoup de biens pour vivre, & qu'il a peu de Benefices à conferer.
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021