dodo

définitions

dodo ​​​ nom masculin

langage enfantin
Sommeil. Faire dodo : dormir.
Lit. Aller au dodo.

dodo ​​​ nom masculin

anglicisme Oiseau disparu d'Afrique australe (le dronte).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et le mieux c'est qu'elle n'avait qu'un seul dodo, et qu'elle attendait son oncle, je crois.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Peu à peu, le dodo avait filé chez les revendeurs du quartier.Émile Zola (1840-1902)
On se serait cru chez soi, on y aurait fait dodo sans se gêner.Émile Zola (1840-1902)
Histoire de trinquer seulement, avant de revenir faire dodo chacun chez soi.Émile Zola (1840-1902)
On en parla à tous les étages de toutes les maisons, et le dodo de la petite coquine fut relégué au rang des fables....Paul Féval (1816-1887)
Non, le voilà qui fait dodo pour toujours.Olga de Pitray (1835-1909)
Il y avait un canard, un dodo, un lory, un aiglon, et d'autres bêtes extraordinaires.Lewis Carroll (1832-1898), traduction Henri Bué (1843-1929)
Même la toile était allée rejoindre celle du matelas ; ils avaient ainsi achevé de manger le dodo, en se donnant une indigestion de pain, après une fringale de vingt-quatre heures.Émile Zola (1840-1902)
Dodo les suivit des yeux : l'un d'eux lui avait donné de l'argent.... l'autre lui avait donné.... ce qu'il désirait bien davantage : une bonne parole dite avec bonté !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Vous seriez battue comme plâtre si vous parliez dodo ou coquine devant ces dames.Paul Féval (1816-1887)
Espérez jusqu'à ce soir, huit heures, et préparez le dodo de l'enfant.Paul Féval (1816-1887)
Il lui avait fait un dodo devinez où ?Paul Féval (1816-1887)
Pardonnez à un vieux podagre, je me couche de bonne heure, et je vous conseillerais aussi d'aller « faire dodo », comme on dit aux enfants.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Elle a bordé le lit de sangle, comme un dodo d'enfant.Émile Zola (1840-1902)
Même, elle avait fini, lorsque le zingueur simplement ronflait trop fort, par le lâcher au beau milieu du sommeil, et allait continuer son dodo tranquille sur l'oreiller du voisin.Édouard Rod (1857-1910)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DODO »

C'est un terme enfantin dont on se sert pour inviter les enfants à dormir. La nourrice dit à son nourriçon, Allons faire dodo. Quelques-uns derivent ce mot du Grec daue daue, du verbe dauo, dormio, & pretendent qu'il faut escrire daudau.
Le mot de l’année Imaginons le mot de l'année 2020 ! Imaginons le mot de l'année 2020 !

Le Robert et l'Oulipo vous proposent de jouer à imaginer des mots-valises correspondant aux situations inédites que nous avons vécues tout au long de cette année si particulière.

03/01/2021