dodu

définitions

dodu ​​​ , dodue ​​​ adjectif

Bien en chair. ➙ gras, potelé, replet. Bébé dodu. Derrière dodu.

synonymes

dodu, dodue adjectif

gras, grassouillet, potelé, rebondi, replet, rondouillard (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cet accent, ces mains, ce joli petit oiseau dodu qu'était devenu sa tante lui rappelaient son enfance luxueuse, alors qu'elle allait jouer et dîner chez ses parents slaves.Aimery de Comminges (1862-1925)
Sa robe noire, toute simple, moulait un joli corps dodu et bien compris.Alphonse Allais (1854-1905)
Mais j'avais beau passer en revue dans mon esprit tous les héros de roman que je connaissais, je n'en trouvais pas un seul aussi dodu que mon héros à moi.Jean de la Brète (1858-1945)
La douane fait pourtant vivre un état-major bien dodu.Paul Féval (1816-1887)
Elle vit une jeune fille, à demi dévêtue, en jupon, épaules nues, pieds nus dans des savates roses, qui allait et venait, en lui tournant le dos souple et dodu.Romain Rolland (1866-1944)
C'est un petit homme grassouillet, dodu et frais à faire plaisir.Émile Gaboriau (1832-1873)
C'était cependant un bon gros petit homme, court, gras, dodu, propret, à figure presque imberbe.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il est vrai qu'ici le volume supplée au nombre : le gibier choisi est corpulent, dodu, capable de suffire amplement à l'appétit du ver.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Mon regard s'amusa un long moment aux dessins bizarres que le vernis rouge étalait au ventre dodu de la cruche.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Pajol fouille l'épaisse laine d'une mère et attrape avec ses ongles un berdin jaune rond, dodu, repu, énorme.Jules Renard (1864-1910)
Elle le trouvait appétissant, ni trop jeune, ni trop vieux, ni trop gras, ni trop maigre, mais tendre, dodu et bien à point.Alfred Assollant (1827-1886)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DODU, UË » adj.

Gras, potelé, douillet. C'est un homme bien gras, bien dodu. Un chapon dodu, un pigeon dodu. On le dit aussi figurément d'un homme riche & aisé qui vit delicatement.
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020