Email catcher

potelé

Définition

Définition de potelé ​​​ | ​​​ , potelée ​​​ | ​​​ adjectif

Qui a des formes rondes et pleines. ➙ dodu, grassouillet. Main potelée.

Synonymes

Synonymes de potelé, potelée adjectif

dodu, charnu, gras, grassouillet, gros, joufflu, plein, poupin, rebondi, rembourré, replet, rond, rondelet, rondouillard (familier), poupard (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot potelé

Tout auprès, dans sa camisole de bure, une fillette rose dormait heureusement, la tête appuyée sur son bras potelé.Joséphine Marchand (1861-1925)
Ses lèvres vermeilles laissent entrevoir deux rangées de perles enchassées dans le corail ; une main délicate et potelée termine un bras bien arrondi.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Ainsi, si l'enfant semble potelé aux yeux du parent, celui-ci considère la situation comme normale.Recherches en soins infirmiers, 2013, Lucie Lemelin, Frances Gallagher, Jeannie Haggerty (Cairn.info)
La vie lui avait dessiné des lèvres ténues et une silhouette potelée, des pieds courts et replets.Exils et migrations ibériques aux xxe et xxie siècles, 2018, Llibert Tarragó (Cairn.info)
Mehdi y présentera, cette année, un potiron potelé qui devrait atteindre les 600 kg, une gourde de 2m50 de long, une tomate d'1,5kg et un poivron dodu de 500g.Ouest-France, 29/09/2017
Les jambes et les pieds, par contre, ainsi que certaines articulations, s'épaississent, tendant à donner un aspect potelé au bas de la silhouette.Cahiers Bruxellois – Brusselse Cahiers, 2019, Géraldine Patigny (Cairn.info)
Notre monture sera en poil et en bois avec un beau gris potelé.Ouest-France, Fabien Burgaud, 06/09/2018
Les proportions y sont aussi élancées, tandis que certains détails anatomiques commencent à évoquer de plus jeunes bambins, comme l'aspect potelé des articulations des membres inférieurs.Cahiers Bruxellois – Brusselse Cahiers, 2019, Géraldine Patigny (Cairn.info)
L'évêque belge était un petit homme court, gros, trapu, à l'abdomen proéminent, au teint apoplectique, au regard délibéré, à la main potelée, molle et douillette.Eugène Sue (1804-1857)
Ses mains longues et potelées, sans bagues, tiennent un livre-prétexte.Champ Psychosomatique, 2002, Gisèle Harrus-Révidi (Cairn.info)
Il se félicite du maintien des activités du centre social, dont certaines montent en puissance, comme l'atelier des pieds potelés.Ouest-France, 06/09/2021
Belle corvée, ma foi, que de toucher le bras blanc et potelé d'une jolie femme comme vous l'êtes !Claude Tillier (1801-1844)
Des saynètes mettant en scène d'adorables bambins aux joues potelées, portant souvent robes et grandes charlottes pour les filles, bretelles et pantalons courts pour les garçons.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 25/10/2020
La petite semble sortir d'une revue de bébé, elle est si belle, blonde et potelée.Revue française de psychanalyse, 2010, Ana Maria Azevedoet, Jean-Claude Rolland (Cairn.info)
Fondu enchaîné sur la main fanée qui repart à l'assaut du petit pied potelé.Spirale, 2012 (Cairn.info)
Elle parcourt la pièce d'un pas mal assuré, sur ses jambes potelées et malhabiles.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2016, Bruno Romanzin (Cairn.info)
Une lampe, placée derrière elle, détachait son fin profil de brune potelée, où la bouche seule, un peu épaisse, mettait une sorte de sensualité impérieuse.Émile Zola (1840-1902)
Le pli de sa jupe relevée laissait voir sa cuisse blanche, potelée et ferme.Victor Hugo (1802-1885)
Le plus surprenant est sans doute un gros fauteuil potelé des années 1970, entièrement en mousse.Ouest-France, 07/02/2019
Tiennet poussa, devint un enfant potelé, rose, joli comme un chérubin.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POTELÉ, ÉE

Qui a le cuir uni & doux pour avoir la chair ferme, grasse & rebondie. La beauté d'un bras est d'estre rond & potelé. On peint les Amours gras, rebondis & potelez.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine