donjon

 

définitions

donjon ​​​ nom masculin

Tour principale qui dominait le château fort.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était déjà onze heures du soir quand tous les préparatifs de nos défenseurs furent terminés, et nous fûmes surpris d'entendre les chouettes du donjon crier plus que de coutume.George Sand (1804-1876)
On peut la considérer comme une place forte, analogue au château féodal, dont le donjon s'appelle le beffroi.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Demeuré seul debout sur son rocher, l'antique donjon pleure les chênes, vieux compagnons qui l'environnaient et le (p. 168) protégeaient contre la tempête.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ce n'est ni le donjon gothique, ni la villa, le palais italien, qui a plus de salles que de chambres, beaucoup de place avec peu de logements.Jules Michelet (1798-1874)
À part la plainte du vent dans les branches des arbres en dehors de l'étroite fenêtre, tout était silencieux comme la tombe dans l'intérieur du donjon.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je voyais tous les jours un ecclésiastique âgé se promener dans un jardin qui fait partie du donjon.Henri Masers de Latude (1725-1805)
Elle attendait le moment de le voir avec mille impatiences, et elle mourait d'envie de monter au donjon pour voir arriver le secours qu'elle attendait.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Adieu, du moins, à cet infâme donjon, et à celui aux bons offices duquel nous sommes en partie redevables de notre captivité passée.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Orio voulut l'accompagner jusqu'à la poterne du donjon, et il lui donna un officier et plusieurs hommes pour le conduire à son bord.George Sand (1804-1876)
Qui ne connaît pas d'ailleurs cette construction de plan, si bizarre et d'aspect si pittoresque, à la fois élégante comme une villa et imposante comme un donjon ?Octave Féré (1815-1875)
Tout au pied du donjon qui couronne ces rochers, voici le kiosque de faïence et de marbre où le « grand diable » habite.Pierre Loti (1850-1923)
Il resta un moment silencieux, puis il frappa doucement de la main, comme on flatte une croupe de destrier, l'épaisse muraille du donjon.Victor Hugo (1802-1885)
La fée, libérale, voulant que tout se ressentît de la fête, leur donna l'armoire du donjon à partager entre eux.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Du périmètre le plus étendu, subsiste encore la portion orientale qui se rattache à l'époque même du donjon.Henry de Graffigny (1863-1934)
Pourtant, malgré ses blessures profondes le donjon ne garde pas moins un aspect imposant et vénérable, auquel on peut rendre hommage.Henry de Graffigny (1863-1934)
Le donjon restait, haut de soixante mètres, découronné, fendu, solide malgré tout sur ses fondations de quinze pieds d'épaisseur.Émile Zola (1840-1902)
Derrière encore, au centre d'une vaste cour, s'élançait, à vingt toises de hauteur, la citadelle, sorte de donjon octogonal couronné d'un diadème de tourelles à encorbellement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Après avoir dépassé le donjon qui se trouve à lextrémité de laile gauche, nous passâmes sur les derrières du château.Gaston Leroux (1868-1927)
Le dépôt du 22e de ligne en occupait une partie au midi, près du donjon, qui date de six siècles.Amédée Delorme (1850-1936)
Il ignorait encore à quel usage il devait lui servir, lorsqu'il aperçut dans un coin du donjon une vieille armoire de méchant bois.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DONJON » s. m.

La partie la plus élevée d'un chasteau basti à l'antique, qui sert à découvrir de loin. Le donjon de Vincennes est le lieu où on met les prisonniers qui sont les mieux gardez. Ce mot par Fauchet est derivé de domicilium, parce que le donjon étant la partie la plus forte du chasteau, étoit le logement du Seigneur. Mais Menage le derive de domnionus, qu'on trouve dans les anciens Titres en cette signification. D'autres tiennent qu'il vient de domus Julii Caesaris, ou de domus jugi, parce qu'on y gardoit les prisonniers de guerre. L'Empereur Julien a basti plusieurs de ces chasteaux dans les Gaules, & il y en a encore un en Lorraine qu'on appelle Dom Julien. Du Cange dit qu'on a ainsi appellé un chasteau in duno aut colle aedificatum, & que les Auteurs de la basse Latinité l'ont appellé dunjo, dungeo, dongio, dangio, domgio & domnio.
 
DONJON, se dit aussi dans les bastiments particuliers de la partie la plus élevée qui est au dessus de la couverture ou de l'escalier. Les Astronomes se logent dans quelque donjon pour avoir le moyen de faire mieux leurs observations.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020