eau-de-vie

définitions

eau-de-vie ​​​ | ​​​ nom féminin

Liquide alcoolique provenant de la distillation du jus fermenté des fruits (eau-de-vie naturelle) ou de la distillation de céréales, tubercules. ➙ alcool ; familier gnole. Cerises à l'eau-de-vie. Des eaux-de-vie.

synonymes

eau-de-vie nom féminin

alcool, péket, péquet (région.), gnôle (familier), goutte (familier), rincette (familier), schnaps (familier), tord-boyaux (familier), casse-patte (familier, vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après ça, nous lui offrîmes de se rafraîchir, de prendre quelque chose, mais il refusa tout : vin, eau, pineau, eau-de-vie, eau de noix, disant qu'il ne prenait jamais rien.Eugène Le Roy (1836-1907)
Ne vous avisez pas de faire brûler votre eau-de-vie dans la tasse à café ou dans la soucoupe.Jules Rostaing (1824-?)
Il annonce qu'il vient de découvrir l'endroit où les blancs gardent leur eau-de-vie ; sa joie et sa contenance prouvent assez qu'il vient d'en faire l'essai.Prosper Mérimée (1803-1870)
La première de ces commissions fit passer au district, en fer, cuivre, linge, literie, harnais, sucre et eau-de-vie, pour la somme de 128,089 fr.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
De plus, le jeune sommelier avait encavé certaines dames-jeannes, remplies de cet excellent tafia, qui est une eau-de-vie de sucre, un peu plus accentuée au goût que le beiju national.Jules Verne (1828-1905)
Ô bonne vieille, puisse, pour te récompenser, le ciel te faire vivre cent sept ans, comme la bonne eau-de-vie !Henry Murger (1822-1861)
Elle attendait avec impatience l'explication que lui avait promise ce dernier, et lui servait les meilleurs morceaux, son meilleur cidre et sa plus vieille eau-de-vie.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Mais je prendrai volontiers une larme de cette vieille eau-de-vie dont vous m'avez offert l'autre soir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les rapports des chirurgiens étaient hideux : en ce pays, on supplée au vin et à l'eau-de-vie de raisin, par une eau-de-vie qu'on tire du grain.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Souvent maintenant, lorsqu'elles s'entendaient bien ensemble, elles lichaient ainsi la goutte, sur un coin de l'établi, un mêlé, moitié eau-de-vie et moitié cassis.Émile Zola (1840-1902)
Mais à la fin, le combustible venant à manquer, on en fut réduit à tout brûler pour se chauffer, pétrole, eau-de-vie, le tabac même.Émile Bouant (1847-1926)
Dans l'intervalle des danses, on boit de l'aguardiente (eau-de-vie) et du manzanilla (petit vin blanc sec).Alphonse Chabot (?-1921)
En la distillant, on en fait d'assez bonne eau-de-vie, qui devient très-violente en la passant trois fois à l'alambic.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Un hoquet convulsif contractait mon gosier... le monstre eau-de-vie posait sa main de fer sur mon être tout entier.Jules Lermina (1839-1915)
Il est indispensable que vous nous fassiez passer, par tout les moyens possibles, la plus grande quantité de vins, eau-de-vie, raisins secs et bois.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il ramena alors son sac sur sa poitrine, l'ouvrit, en tira un flacon, un verre qu'il remplit d'une eau-de-vie réconfortante, et le passa à son client.Jules Verne (1828-1905)
Nous allons le soir au café ; on est trois ou quatre anciens camarades ; on joue sa demi-tasse, son petit verre et l'on fait brûler son eau-de-vie !Jules Vallès (1832-1885)
On dit que la fleica, beefteak et les frigarui, filets de bœuf sont excellents ainsi que la tzuica, eau-de-vie de prunes et de tamaïosa, sorte de vin muscat.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Maintenant ils travaillent volontiers, et seraient d'excellents ouvriers, s'ils n'avaient l'habitude incorrigible de mettre tout ce qu'ils gagnent en eau-de-vie, et leur plaisir à se soûler.Ernest Michel (1837-1896)
On but du cidre pur, mousseux et sucré, et du vin rouge et capiteux, et, après chaque plat, on faisait un trou avec de la vieille eau-de-vie de pommes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020